Derniers sujets
» Fille / Homme
par Iridacea Aujourd'hui à 10:09

» Une fille au pays des garçons menus, ma bande-dessinée
par Dihya Hier à 19:48

» Questionnaire sur le français inclusif
par Diatribe Hier à 18:13

» La porno féministe
par Tortue Mer 24 Mai 2017 - 1:20

» "non-binaire" c'est quoi ?
par Alpheratz Mer 24 Mai 2017 - 0:11

» Revenu de base
par Tortue Lun 22 Mai 2017 - 16:22

» [Étude] Etat des lieux des connaissances, représentations et pratiques sexuelles des jeunes adolescents
par Iridacea Lun 22 Mai 2017 - 10:13

» L’horreur de la chasse aux sorcières demeure omniprésente dans la culture moderne.
par kekemore Dim 21 Mai 2017 - 20:38

» que pensez-vous de Steven Pinker
par Iridacea Sam 20 Mai 2017 - 12:01

» Bastien Vivès "Une soeur", votre avis ?
par Nurja Ven 19 Mai 2017 - 19:07

» Youtube
par Aëlloon Ven 19 Mai 2017 - 0:57

» Vidéos et films féministes
par Aëlloon Jeu 18 Mai 2017 - 0:49

» Game Of Fraude, la vidéo qui ne ment pas...
par kekemore Mer 17 Mai 2017 - 22:24

» Inclusion de la question animale dans les revendications féministes
par Dihya Mer 17 Mai 2017 - 9:29

» Pour dissuader ses parents de voter fn, une lycéenne de 17 ans présente un exposé de 28 pages
par Aëlloon Lun 15 Mai 2017 - 3:51

» Des petites touches féministes dans la vie de tous les jours
par Aëlloon Lun 15 Mai 2017 - 0:52

» [Article] L’esclavage atlantique et son abolition : plus qu’un simple enjeu de mémoire, un enjeu contemporain de luttes
par Aëlloon Lun 15 Mai 2017 - 0:33

» Présentation: Radically Lena - RadFem
par Claire G. Dim 14 Mai 2017 - 23:39

» Présentation - Fabien
par Aëlloon Dim 14 Mai 2017 - 23:06

» Court-métrage sur l'égalité femmes-hommes dans l'espace numérique.
par BenSet Dim 14 Mai 2017 - 13:55

» Parent par défaut, ou la charge mentale des mères
par Aëlloon Ven 12 Mai 2017 - 22:04

» Demande de documentation sur les stratégies militantes non-safe reposant sur des analogies entre oppressions
par Aëlloon Ven 5 Mai 2017 - 23:53

» La santé pour les garçons féminins
par Reiko Ven 5 Mai 2017 - 17:05

» Bonjour à tous
par onyx Jeu 4 Mai 2017 - 23:34

» [Article] La Russie vote la dépénalisation des violences domestiques
par Araignée Mer 3 Mai 2017 - 18:35

» [Article] La non-mixité de dominants, c'est caca
par Aëlloon Mer 3 Mai 2017 - 2:21

» Chansons féministes
par Iridacea Mar 2 Mai 2017 - 23:51

» Les petites phrases sexistes cultes (suite)
par Iridacea Mar 2 Mai 2017 - 15:38

» [Article] SexNegative ?
par Aëlloon Lun 1 Mai 2017 - 0:12

» Présentation de Skander
par onyx Ven 28 Avr 2017 - 18:10

» [Podcast] Où sont les Mascus ? Dans la Forêt !!
par onyx Jeu 27 Avr 2017 - 23:07

» La prostitution masculine est-elle différente ?
par shun Mer 26 Avr 2017 - 15:18


Pilosité et influence sociétale

Page 5 sur 31 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 18 ... 31  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pilosité et influence sociétale

Message par pierregr le Mar 23 Juil 2013 - 10:07

@M_hysterie, pour les esthéticiennes, j’ai déjà entendu que certaines refusent des adolescentes de 12-13 ans par exemple, estimant que c’est trop jeune. Mais pour le cas que tu expliques, je ne sais pas comment interpréter son acte. Sinon, je ne suis pas sûr de bien comprendre : tu épiles à la cire de temps en temps ? En te lisant, je comprends aussi la difficulté du rapport au corps, les injonctions se superposent, s’entremêlent et ça finit par complexer la plupart des femmes.

@Nurja, tu peux filer à ton pote le lien vers mon site, il sera obligé de revoir sa position sur le « je m’épile pour moi et je ne suis pas influencée », il y a tout un chapitre consacré à la pression sociale et un autre sur le libre arbitre et l'influence des images Wink
A la mer, je suppose que tu n'as vu aucune autre femme gardant ses poils ?

Pour l’indifférence, c’est la seule chose que j’aimerais, en fait. Que les gens préfèrent sans poils, c’est tout à fait normal mais s’illes pouvaient s’abstenir de donner leur avis quand illes croisent une femme qui transgresse la norme ou de la regarder comme s'il voyait une femme à 2 têtes, ça serait cool.

Aujourd’hui, de 18h à 19h30, sur radio-libertaire, émission sur la norme du glabre, il sera possible de réécouter le podcast pendant une semaine.

http://rl.federation-anarchiste.org/

l'émission quinzomadaire du groupe Louise-Michel, aimablement destinée à ceux qui détestent les winners, les longues canines et la langue de bois. Elizabeth et ses invité(e)s poilu(e)s vous font profiter du poil dans tous ses états; Bonne poilade.
avatar
pierregr
Amazone
Amazone

Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011

http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pilosité et influence sociétale

Message par Invité le Mar 23 Juil 2013 - 11:04

...


Dernière édition par Parleur* le Mar 30 Juil 2013 - 23:43, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pilosité et influence sociétale

Message par pierregr le Mar 23 Juil 2013 - 11:08

Ah ok, merci pour l'info.
Au fait, en Australie et Tasmanie, as-tu pu croiser des femmes gardant leurs poils aux aisselles et aux jambes ?
J'ai cru comprendre que dans les années 90, c'était fréquent mais là comme partout en Occident, la norme du glabre domine.
avatar
pierregr
Amazone
Amazone

Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011

http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pilosité et influence sociétale

Message par Nurja le Mar 23 Juil 2013 - 12:09

@pierregr a écrit:@Nurja, tu peux filer à ton pote le lien vers mon site, il sera obligé de revoir sa position sur le « je m’épile pour moi et je ne suis pas influencée »
Il ne sera obligé à rien, ce n'est pas une position qu'il souhaite remettre en question, manifestement. Et bon, je chamboule déjà bcp ses idées et tant qu'il ne me force à rien, pas de souci.

@pierregr a écrit:A la mer, je suppose que tu n'as vu aucune autre femme gardant ses poils ?
Je suppose que ce n'est pas une vraie question et que tu connais la réponse.

_________________
Le plus souvent, j'interviens à titre personnel.
Parfois, j'aide à la modération.
avatar
Nurja
Modératrice
Modératrice

Messages : 9447
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pilosité et influence sociétale

Message par pierregr le Mar 23 Juil 2013 - 12:12

On ne sait jamais, je pose tout de même la question même si je me doute de la réponse.
Pour l'ami, c'est sûr qu'il n'y a pas d'obligation. Comme tu dis, le principal c'est qu'il te laisse libre Wink
avatar
pierregr
Amazone
Amazone

Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011

http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pilosité et influence sociétale

Message par sandrine le Mar 23 Juil 2013 - 12:25

Quant à moi, si j'ai une conduite d'évitement en ville (pas de débardeur ni de jupe courte sans collants opaques) à la plage je n'ai pas de complexes à exhiber aisselles et jambes poilues, et même les poils du pubis qui dépassent.
Je pense que c'est à cause du lieu, pour moi la plage renvoie à l'idée de "nature, naturelle..." donc poilue à certains endroits telle que la nature m'a faite!
Je repense toujours à cette BD de Brétécher (qui déclarait ne jamais s'épiler justement): pourquoi j'enlèverais mes poils, "c'est le bon dieu qui les a mis là" (comprendre: la nature, je pense qu'elle est mécréante...)Smile 
Je n'ai jamais eu de réflexions ou de regards bizarres ou alors j'ai pas fait gaffe? En tout cas moi je ne ressens aucun complexe: je me demande donc si les gens ne perçoivent pas autant les poils eux mêmes que l'image qu'en a leur "propriétaire"?

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
sandrine
Amazone
Amazone

Messages : 3598
Date d'inscription : 15/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pilosité et influence sociétale

Message par Nurja le Mar 23 Juil 2013 - 12:32

sardine a écrit:Je n'ai jamais eu de réflexions ou de regards bizarres ou alors j'ai pas fait gaffe? En tout cas moi je ne ressens aucun complexe: je me demande donc si les gens ne perçoivent pas autant les poils eux mêmes que l'image qu'en a leur "propriétaire"?
J'aime mes poils (le vent dedans) et m'habille en fonction de mes envies, la météo, etc. et pas de ce que les personnes pourraient penser de "mon corps". Je ne tiens pas compte de mes poils (pas plus que de mes doigts ou de mon nez) dans ma vie. Généralement, je me souviens que je suis différente à cause des regards ou des réflexions (ou des rires) des personnes autour de moi. Heureusement, ce n'est pas tout le temps, mais c'est régulier.

_________________
Le plus souvent, j'interviens à titre personnel.
Parfois, j'aide à la modération.
avatar
Nurja
Modératrice
Modératrice

Messages : 9447
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pilosité et influence sociétale

Message par sandrine le Mar 23 Juil 2013 - 12:38

Même à la plage?

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
sandrine
Amazone
Amazone

Messages : 3598
Date d'inscription : 15/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pilosité et influence sociétale

Message par Nurja le Mar 23 Juil 2013 - 12:43

Pas hier sur la plage. Mais c'est déjà arrivé.
(et j'ai eu mon compte de remarques, de regards, de rires, etc. pdt le trajet en train)

_________________
Le plus souvent, j'interviens à titre personnel.
Parfois, j'aide à la modération.
avatar
Nurja
Modératrice
Modératrice

Messages : 9447
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pilosité et influence sociétale

Message par Invité le Mar 23 Juil 2013 - 12:56

sardine a écrit:Même à la plage?

en fait la plage est l'un des endroit spécifiquement privilégié par les hommes qui veulent mater les femmes en bikini. il n'est donc pas étonnant pour moi que là bas également les femmes soient victimes de remarques et d'injonctions à se conformer à la norme (aucun poil, en l’occurrence). j'irais même jusqu'à penser que c'est peut-être encore plus prononcé dans ce genre de cadre moins formel où les personnes ont encore moins peur de dire ce qu'elles pensent ou de se mêler de ce qui ne les regarde pas.
edit: bon perso en même temps j'aime pas trop les plages, trop de bruit et de gens justement, donc je n'ai pas beaucoup d'"expérience" dans ce domaine...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pilosité et influence sociétale

Message par sandrine le Mar 23 Juil 2013 - 12:58

Oui ça paraît logique... En y réfléchissant ça doit être moi qui ne faisais pas attention aux regards et aux remarques?
Si seulement je pouvais faire preuve de la même indifférence dans la rue, ça me faciliterait bien la vie! En ce moment à Ivry il fait une chaleur à crever. J'adorerais sortir en short et débardeur mais j'ose pas... Embarassed

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
sandrine
Amazone
Amazone

Messages : 3598
Date d'inscription : 15/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pilosité et influence sociétale

Message par sandrine le Mar 23 Juil 2013 - 13:42

Il se passe un truc super bizarre, un autre sujet avec le même titre a été ouvert, mais il est verrouillé et on ne peut pas y répondre????????

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
sandrine
Amazone
Amazone

Messages : 3598
Date d'inscription : 15/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pilosité et influence sociétale

Message par Invité le Mar 23 Juil 2013 - 13:49

sardine a écrit:Il se passe un truc super bizarre, un autre sujet avec le même titre a été ouvert, mais il est verrouillé et on ne peut pas y répondre????????
le même phénomène s'est produit avec le topic "Komensavaojourdui ?" :
http://feminisme.fr-bb.com/t1239-komensavaojourdui (67 pages)
http://feminisme.fr-bb.com/t1607-komensavaojourdui (actuellement 42 pages)

L'autre topic "Pilosité et influence sociétale" fait justement 67 pages.
http://feminisme.fr-bb.com/t51-pilosite-et-influence-societale

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pilosité et influence sociétale

Message par Invité le Mar 23 Juil 2013 - 13:51

Trop bizarre ... Shocked 

Un bug sans doute

Invité
Banni·e

Messages : 7572
Date d'inscription : 04/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pilosité et influence sociétale

Message par Invité le Mar 23 Juil 2013 - 14:07

La dichotomie du topic "Komensavaojourdui ?" s'est produite il y a longtemps. C'est peut-être automatique : dès qu'un topic est trop long, les 67 premières pages sont mises à part.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pilosité et influence sociétale

Message par sandrine le Mar 23 Juil 2013 - 14:08

Mais concrètement qu'est-ce qu'on peut faire? Je voulais répondre un truc à M-hystérie, où c'est-y qu'y faut que je le poste???

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
sandrine
Amazone
Amazone

Messages : 3598
Date d'inscription : 15/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pilosité et influence sociétale

Message par Invité le Mar 23 Juil 2013 - 14:08

lol 67, ce serait drôlement bizarre (en plus c'est un nombre premier  )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pilosité et influence sociétale

Message par Corentin le Mar 23 Juil 2013 - 14:16

pour toujours être dans le sujet (je pense pas avoir participer :/)
Poil ou pas poil franchement je voit pas ce que ça change, si ont prend la plupart des animaux a poil, ça les dérange pas plus que ça.

Aprés ça dépend des goût personel de chacun vis à vis de soit même je dirait, par exemple on dit que c'est mieux qu'un homme/garçon ait des poils, bonb en moi j'aime pas alors qu'est-ce que je fait, je rase, partout (oui oui partout même dans un encroit que ma mére m'a interdit de citer ici) sauf les jambes parceque le rasoir c'est pas l'idéal, et on me dit que ça me fait passer pour un gay ou un métro sexuel (kézaco ??) et vous savez quoi ? m'en fout ^^

_________________
Nous les celtes, nous n'avons peur de rien même de la mort car nous savons que notre âme ira au paradis avant notre ressurection.
avatar
Corentin
Banni·e

Messages : 512
Date d'inscription : 26/04/2013

http://www.youtube.com/user/TheSilibili?feature=mhee

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pilosité et influence sociétale

Message par Ernestine le Mar 23 Juil 2013 - 14:18

Ce que vous dîtes me choque terriblement. Non pas que c'est faux, ou que je trouve ça faux, c'est tout à fait l'inverse.

Depuis mon premier poil je crois, je les fais disparaître. Mais pour moi, jusqu'à il y a peu, c'était normal. Je pensais que les poils étaient bizarres, qu'ils n'avaient pas leur place.
Je suis très peu poilue, à vrai dire: pratiquement rien aux aisselles.

Et au final, c'est dérangeant de ne rien avoir. C'est une habitude que j'ai pris, aussi tôt poussé, aussi tôt enlevés. J'hésite justement à continuer à raser/épiler  ou non. C'est vrai, les poils sont naturels, d'autant que j'en ai très peu. Et puis je n'ai jamais trouvé ça laid...
Alors pourquoi est-ce que je fais ça? J'ai toujours imaginé que mes poils embêteraient les hommes avec lesquels je couchais. Aujourd'hui, je suis avec mon copain depuis deux ans, et je lui ai demandé si les poils le gênaient. Il ne m'a pas répondu clairement, juste qu'il aimait bien comme c'était, que ça le dérangeait pas un peu de poils...

Mais du coup, je n'imagine pas avec des poils au pubis. Non non, c'est vraiment étrange. Bizarre. Pourtant, j'aime bien lorsque c'est soigneusement entretenu, c'est beau, c'est femme. Parce que j'ai 19ans, et que je ne suis pas une enfant.

Ernestine
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 96
Date d'inscription : 22/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pilosité et influence sociétale

Message par Invité le Mar 23 Juil 2013 - 14:25

Le 1er topic "Komensavaojourdui ?" fait 66 pages + 1 message, soit 991 messages.
Le 1er topic "Pilosité et influence sociétale" fait 66 pages + 2 messages, soit 992 messages.
Je ne comprends pas quelle est la logique derrière...

@Corentin a écrit:métro sexuel (kézaco ??)
En un seul mot : métrosexuel :
« Individu ayant un sens développé de l’esthétique, qui dépense énormément de temps et d’argent dans son apparence et son style de vie. Concerne particulièrement les hommes. » (wiktionnaire)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pilosité et influence sociétale

Message par Invité le Mar 23 Juil 2013 - 14:27

je dirais même ne concerne que les hommes de nos jours...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pilosité et influence sociétale

Message par sandrine le Mar 23 Juil 2013 - 14:31

Bon ben à tout hasard je vais poster là (mais quid du message de m-hystérie?)
Je me rappelais un passage d'une BD de Martin Veyron qui m'avait marqué alors j'ai fait une recherche avec la phrase. De mémoire: '' Les poils aux aisselles, parfaitement débectant hors du lit, mais bandant comme tout pendant l'acte".
Apparemment je n'ai pas été la seule que ça a marquée alors je suis tombée sur ce site:
http://www.pingoo.com/2009/05/22/aisselles-poilues-le-debat/

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
sandrine
Amazone
Amazone

Messages : 3598
Date d'inscription : 15/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pilosité et influence sociétale

Message par Invité le Mar 23 Juil 2013 - 14:38

@timer a écrit:je dirais même ne concerne que les hommes de nos jours...
Selon le patriarcat, traiter une femme de métrosexuelle serait tautologique. Donc cet adjectif sert surtout aux hommes. rabbit

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pilosité et influence sociétale

Message par Corentin le Mar 23 Juil 2013 - 14:42

@Polyvalentaur

Tautologique ??? ça veut dire quoi ? (j'ai pas de dictionnaire à la maison ^^)

Ceci dit y en a qui sont des homme et qui sont imberbes (comme un amis a moi, mais c'est un symptome d'un dysfonctionnement de toute ses glandes et il lui reste au mieux 20 ans a vivre) et sur qui ça ressort trés bien.

_________________
Nous les celtes, nous n'avons peur de rien même de la mort car nous savons que notre âme ira au paradis avant notre ressurection.
avatar
Corentin
Banni·e

Messages : 512
Date d'inscription : 26/04/2013

http://www.youtube.com/user/TheSilibili?feature=mhee

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pilosité et influence sociétale

Message par Invité le Mar 23 Juil 2013 - 14:44

à priori tu as quand même accès à wiki non?
La tautologie (du grec ὁ ταυτὸς λόγος, le fait de redire la même chose) est une phrase ou un effet de style ainsi tourné que sa formulation ne puisse être que vraie.

exemples : 100 % de nos clients achètent nos produits, 100 % des gagnants ont tenté leur chance, Monter en haut (c'est proche des lapalissades et des pléonasmes)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pilosité et influence sociétale

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 31 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 18 ... 31  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum