Derniers sujets
Why we need to move beyond cultural relativism vs. universalismHier à 21:08AstréeNanetteHier à 20:50AstréeSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?04.12.18 11:58sawdaLa prostitution n'est pas un métier (suite)04.12.18 11:07VénusTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"30.11.18 11:52sawdaScum manifesto, Valerie Solanas11.10.18 17:28XB Rose-NoireArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage05.10.18 23:12Claire G.élections et féminisme25.09.18 17:00michekhenLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 201830.08.18 0:28VénusFéminisme culturel vs. féminisme radical27.08.18 10:44VénusLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?29.07.18 0:48EspramilFéminisme et antiféminisme29.06.18 15:58Claire G.Vidéos et films féministes18.06.18 10:441977Publication par la blogueuse Antisexisme13.06.18 16:54Claire G.Luce en lutte : rendre la langue française non sexiste13.06.18 11:52LuceL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvement07.06.18 0:23AëlloonUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? 04.05.18 21:40ReikoSexe sans consentement 04.05.18 11:40michekhenSituations de consentement ambigu23.03.18 18:20AraignéeC'est quoi "être une femme" ?17.03.18 9:01Coquelic0tAvortement, les croisés contre-attaquent09.03.18 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)09.03.18 0:09michekhen[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)07.03.18 23:38AëlloonMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmes22.02.18 21:54AëlloonThe man-woman wars récits colorés17.02.18 6:23ReikoCrédit Mutuel Egalité Homme/Femme 201730.01.18 16:38Claire G.La santé pour les filles non-conformes18.01.18 5:04ReikoChercheures sur le lien entre hashtag/digital activism et féminisme05.01.18 3:49Black SwanPétition: " Fermez tous les comptes qui tweetent des menaces de viol envers les femmes ! "16.12.17 22:17IrjaD'où vient l'essentialisme ?11.12.17 15:33Tortue

Partagez
Aller en bas
avatar
Jezebel
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2182
Date d'inscription : 18/07/2012

[Livre] Sociologie

le 24.06.13 13:45
A force de fréquenter des espaces féministes, j'ai fini par réaliser à quel point cette discipline y était importante (notamment grâce à Delphy). Le fait est que je glane quelques concepts et notions à droite et à gauche mais j'aimerais bien réussir à y acquérir des connaissances de base.

Il existe La Sociologie pour les Nuls mais je n'ai aucune idée de ce que vaut le livre, donc si quelqu'un à des ouvrages de référence accessibles (j'insiste ^^) pour débutants, je prends (j'en profite vu qu'on a des sociologues et psychologues sociaux sur ce forum Smile ).
avatar
Marie-Lou
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 39
Date d'inscription : 27/05/2013
http://hal-9000.fr

Re: [Livre] Sociologie

le 24.06.13 15:36
Salut,

J'ai feuilleté rapidement « La sociologie pour les nuls » avant-hier en librairie, je me suis dit « mouais… pas génial ». Je pense donc, en effet, qu'il vaut mieux se diriger vers autre chose !

La difficulté est que les bouquins d'intro sont souvent très universitaires et vont se donner pour tâche de présenter les « grands auteurs » ce qui n'est peut-être pas ta motivation première. Un grand classique serait ainsi Les étapes de la pensée sociologique de R. Aron, qui traite de Marx, Montesquieu, Weber, Comte, Toqueville, Durkheim, et Pareto.

Dans le genre très universitaire, dense mais accessible, épais mais complet, tu as Histoire de la sociologie de Pierre-Jean Simon.

Dans cette veine des présentations théorico-historiques, en plus petit, tu as « Histoire de la sociologie » de Charles-Henry Cuin en 2 petits tomes.

Mais si tout cela est définitivement trop universitaire, je pense que « La sociologie. Histoire, idées, courants » aux Éditions Sciences Humaines peut être une bonne entrée (voir ici).

Si tu souhaites une approche explicitement plus « genre », « Féminins / masculins » de Guionnet et Neveu est cool (gros, mais très accessible).

Et puis, un jour ou l'autre, tu pourras t'attaquer au bouquin obligatoire pour tout L1 de toutes les fac de socio de France : Les règles de la méthode sociologique d'Émile Durkheim. Je dis ça en plaisantant, mais en plaisantant à moitié, au sens où, même si le courant qu'il incarne est discuté (pour le dire très très vite : on n'est plus aussi holiste et déterministe), il n'empêche qu'il pose des bases qui me semblent nécessaires à acquérir quand on veut piger ce qu'est la socio. En plus, si le style est un peu ancien, il n'est pas si compliqué que cela à lire et comprendre.

Si j'ai d'autres idées, je te fais signe…

_________________
Mon twitter
Mon scoop-it « Genre & Féminisme »
~
Hal-9000 : mon ptit blog informatique & divers
avatar
Omniia
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2916
Date d'inscription : 20/10/2012

Re: [Livre] Sociologie

le 24.06.13 15:48
Chouette idée de topic ! 

De mon côté un ami en socio m'a conseillé "Invitation à la Sociologie" de Peter L. Berger. Je ne l'ai pas lu mais apparemment c'est hyper accessible et ça essaie vraiment de répondre à la question "Pourquoi il faut faire de la sociologie ?".

_________________
Je ne suis pas souvent là.
avatar
Jezebel
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2182
Date d'inscription : 18/07/2012

Re: [Livre] Sociologie

le 24.06.13 16:15
Merci à tous les 2 pour ces références :)Gros c'est pas trop grave tant que ça reste "lisible" ^^ Pareil pour universitaire, tant que c'est pas du Butler (après je dois dire que je cale pas mal sur Bourdieu par exemple :s  donc j'ai pas un niveau au top, quoi). J'espère que je pourrais trouver ça en bibli municipale...

@ Omniia: et du coup, en psy sociale tu aurais aussi des références?
(remarque il faudrait peut être ouvrir un autre topic spécifique du coup).
avatar
Omniia
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2916
Date d'inscription : 20/10/2012

Re: [Livre] Sociologie

le 24.06.13 16:50
@Jezebel a écrit:@ Omniia: et du coup, en psy sociale tu aurais aussi des références?
Bah que j'ai lu pas grand chose je pense. Comme j'te disais je lis assez peu de livres en fait, je lis davantage des articles scientifiques sur des sujets précis. Du coup pour une sorte d'introduction générale à la Psychologie Sociale... C'est une très bonne question... Je vais y réfléchir.

_________________
Je ne suis pas souvent là.
avatar
Marie-Lou
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 39
Date d'inscription : 27/05/2013
http://hal-9000.fr

Re: [Livre] Sociologie

le 24.06.13 18:50
@Jezebel a écrit:Merci à tous les 2 pour ces références :)Gros c'est pas trop grave tant que ça reste "lisible" ^^ Pareil pour universitaire, tant que c'est pas du Butler (après je dois dire que je cale pas mal sur Bourdieu par exemple :s  donc j'ai pas un niveau au top, quoi). J'espère que je pourrais trouver ça en bibli municipale...

@ Omniia: et du coup, en psy sociale tu aurais aussi des références?
(remarque il faudrait peut être ouvrir un autre topic spécifique du coup).

Caler sur Bourdieu c'est normal, faut vraiment pas remettre en cause tes capacités de compréhension à cause de ça. Bourdieu, le truc pour le lire, c'est de lire une première fois la phrase en virant toutes les incises et les précisions, puis les relire en les incluant petit à petit Razz Aucune des références que j'ai citées n'est équivalente à du Bourdieu en terme de complexité de lecture.

Je n'ai pas lu le bouquin de Berger cité par Omniia mais c'est un auteur que je connais, je pense que la référence est bonne et lisible. En revanche j'ai vu que son titre n'est pas toujours traduit « Invitation à la sociologie » (ce qui correspond à la traduction littérale du titre original), mais « Comprendre la sociologie ».

Et sinon j'ai pensé à une autre réf. lisible et récente, c'est « Les courants contemporains de la sociologie » de Béraud et Coulmont.


@Omniia : tu trouves pas que le Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens pourrait être un bon bouquin d'intro ?

_________________
Mon twitter
Mon scoop-it « Genre & Féminisme »
~
Hal-9000 : mon ptit blog informatique & divers
avatar
Philibert

—
Messages : 559
Date d'inscription : 01/01/2013

Re: [Livre] Sociologie

le 24.06.13 18:59
Questions de sociologie est très bien comme introduction à l'œuvre de Bourdieu et de la sociologie.
On a parlé de Aron, il faut savoir en le lisant qu'il a une lecture aronienne de ce qu'il aborde, et que ce sociologue est un penseur libéral (mais plutôt honnête dans ce qu'il a aborde).
Les règles de la méthode sociologique de Durkheim c'est très très bien pour commencer. C'est vieux mais c'est un livre qui pose de très bonne bases.

_________________
Je snife tous les jours de l'héroïne : Louise Michel, Alexandra Kollontai, Shere Hite, Rosa Luxembourg, Helen Keller, Monique Wittig, Emma Goldman, Marie Curie
avatar
Jezebel
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2182
Date d'inscription : 18/07/2012

Re: [Livre] Sociologie

le 24.06.13 19:03
Ah oui, je faisais déjà ça pour Bourdieu, en fait ^^ (mais justement parce que je devais relire ses phrases tellement de fois, j'avais l'impression d'avoir des problèmes de cerveau...).

Bon, du coup le reste devrait être à priori accessible alors. Smile

Merci pour les précision, Philibert. Smile
avatar
Omniia
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2916
Date d'inscription : 20/10/2012

Re: [Livre] Sociologie

le 24.06.13 19:10
@Marie-Lou a écrit:@Omniia : tu trouves pas que le Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens pourrait être un bon bouquin d'intro ?
Oui j'y ai pensé ! Mais je me disais que c'était peut-être pas assez général par rapport à la demande de Jezebel, je sais pas.
Du coup dans mon souvenir il me semble que Influence et manipulation de R. Cialdini est mieux.

En tout cas oui je les conseille.

Y a aussi Le poids des apparences : Beauté, amour et gloire de J-P Amadieu que je conseille.


@Jezebel : Par rapport à Bourdieu, c'est la même chose pour moi...

_________________
Je ne suis pas souvent là.
avatar
Philibert

—
Messages : 559
Date d'inscription : 01/01/2013

Re: [Livre] Sociologie

le 24.06.13 19:10
En fait la sociologie n'a pas une immensité de textes épistémologiques. Tous /tes les auteur-e-s font passer leur pratique et leur théorie au sein même de leurs écrits... Si quelque chose doit guider la lecture, ce n'est pas tant une envie de connaître les ficelles qu'un intérêt pour un objet de la sociologie. Et autour cet objet - l'école, les rapports hommes-femmes, la prison - on découvre petit à petit la manière dont on peut aborder la chose, la manière dont on interroge les individu-e-s, les statistiques...

Pour le rapport avec la psychologie / psychanalyse, je conseille très fortement L'Homme total de Bruno Karsenti. C'est pas facile comme lecture, mais le livre ouvre beaucoup de perspectives.

_________________
Je snife tous les jours de l'héroïne : Louise Michel, Alexandra Kollontai, Shere Hite, Rosa Luxembourg, Helen Keller, Monique Wittig, Emma Goldman, Marie Curie
avatar
michekhen
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 725
Date d'inscription : 02/09/2013

Re: [Livre] Sociologie

le 20.06.16 13:39
par rapport à la sociologie, comme Bourdieu est quand même souvent cité je veux partager l'article d'une féministe, Marie-Victoire Louise, dont j'apprécie vraiment le site, elle de très bons articles de fond.
Ici elle fait une critique du livre "la domination masculine"...je ne sais pas si vous trouvez cela difficile ou non, mais par contre ne pas comprendre Bourdieu : c'est normal Smile
Les conneries des fois on a dur à comprendre !
Moi j'avais commencé ce livre de Bourdieu , et je le trouvais imbuvable, très intello comme je les aime pas, qui rendent leur pensée exprès confuse car sinon on en verrait la noirceur. ( bon, j'exagère peut être ..) Bon, j'ai rien lu d'autre de cet auteur, je précise mais j'ai lu plein d'auteur de même envergure qui eux, étaient compréhensibles (avec un peu de volonté parfois certes, mais pas impossible si on s'applique)..


Et sinon, je tombe sur un autre bouquin via le site de quelqu'un(e) du forum et je me demandais ce que vous en pensiez , ça m'avait sympa, même si je méfie du fait que c'est un homme, Yves Deloison, j'ai fait une recherche avec son nom sur ce forum sans succès.
Il dit des trucs avec lesquels je suis d'accord.  Le titre c'est  "Pourquoi les femmes se font toujours avoir ?" et ici il y a une critique du bouquin .
La critique est bien, mais le titre du bouquin m’énerve quand même.


Dernière édition par michekhen le 20.06.16 14:35, édité 1 fois (Raison : rajout de lien)
avatar
Aëlloon
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1816
Date d'inscription : 01/04/2014

Re: [Livre] Sociologie

le 20.06.16 20:12
L'auteur n'a malheureusement pas tort: patriarcat oblige, les hommes sont de toutes façons plus écoutés et considérés comme plus crédibles quelque soit le domaine sur lequel ils s'expriment.

Donc si on peut avoir des alliés efficaces parmi eux, pourquoi s'en priver ?
Ça ne signifie pas qu'il faut se laisser déposséder de nos luttes mais qu'il ne faut pas hésiter à faire feu de tout bois, tout en restant vigilantes.

Pour Bourdieu, quand je l'ai lu la première fois j'ai eu la même impression que toi et la seconde fois, ça m'a paru limpide.

Ensuite Bourdieu a été très critiqué pour avoir recyclé des travaux de femmes féministes sans les citer...

_________________
Si Dame Nature avait voulu que je sois muette, elle ne m'aurait pas faite !
Gambara
Banni·e
Messages : 170
Date d'inscription : 24/07/2015

Re: [Livre] Sociologie

le 20.06.16 20:35
ma signature est une partie de la critique que nicole claude mathieu a adressée à bourdieu pour son livre "la domination masculine" le principal reproche quelle lui fait c'est d'avoir retenu uniquement l'aspect symbolique de l'oppression patriarcale (la fameuse "violence symbolique) et completement omis les violences matérielles/physiques. Elle lui reproche également d'avoir pompé ce que dautres féministes avaient dit bien avant lui sans les citer. Et aussi que lui a eu de la visibilité pour son travail, parce que homme en patriarcat alors que certains travaux plus anciens de féministes sont de meilleure qualité

_________________
Le travail du candidat manque de rigueur technique, méthodologique, et déontologique. Il pèche par pensée, par action, par omission et par distorsion. L’ensemble est à interpréter comme un refus de laisser place à la confrontation entre différentes analyses, ce qui donne à sa thèse un statut d’assertion et non de démonstration.
avatar
Usagi
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1969
Date d'inscription : 17/03/2012

Re: [Livre] Sociologie

le 20.06.16 21:26
Le film est bien issu du livre de Pierre Bourdieu mais a été réalisé pas Patrick Jean (sept ans après la mort de Bourdieu). Wink

_________________
Si tu veux véritablement connaître le cœur d'une personne, observe comment elle se comporte avec ceux qui ne peuvent rien lui apporter.
avatar
michekhen
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 725
Date d'inscription : 02/09/2013

Re: [Livre] Sociologie

le 20.06.16 23:41
Disons que Marie-Victoire Louis lui adresse en plus de celles là , d'autres critiques . Un extrait du début de son texte:
Bourdieu commence son livre en affirmant son étonnement que…" l’ordre du monde, tel qu’il est, ....(soit)grosso modo respecté.....; ou, plus surprenant encore,  que l’ordre établi, avec ses rapports de domination, ses droits et ses passe-droits, ses privilèges et ses injustices, se perpétue en définitive aussi facilement, mis à part quelques accidents historiques", (p.7). Si l’on peut accepter cette hypothèse de départ, on peut néanmoins s’étonner qu’il n’oppose que quelques "accidents historiques" à la perpétuation de l’ordre établi. Quelle place accorde-t-il donc aux révolutions, révoltes, résistances, luttes, grèves, sans évoquer les changements de modes de production ? Il est d’ailleurs significatif qu’il n’utilise aucun de ces termes, mais évoque exclusivement des modalités individuelles - et non pas sociales et politiques - des refus et de résistances : il évoque en effet les "transgressions ou subversions, délits et ‘ folies'". (Ibid.)
En outre, Bourdieu s’étonne, que nous tous et toutes " acceptions.... en définitive assez facilement...les conditions d’existence les plus intolérables .....qui apparaissent, dès lors, si souvent comme acceptables et même naturelles." Nous sommes donc amené-es dès le préambule de son livre - sans autre clarification conceptuelle - à accepter comme acquis ce qui relève d’une interprétation - d’une appréciation ? d’un jugement personnel ? - pour le moins fataliste, en tout état de cause, a-historique. Et qui, en outre, nie la personne humaine, la transformant en "une sorte de marionnette animée par une logique qui le  (/la) dépasse". 9
En outre, son "étonnement" a valeur de constat, voire de postulat : celui-ci n’est, en effet, ultérieurement ni questionné, ni donc remis en cause.

Bourdieu enchaîne alors sur la question de la " domination masculine" et pose, ici et là, des assertions qui, à tout le moins, posent problème. J’en ai relevé certaines.
Et un autre extrait
Bourdieu considérant comme acquis la soumission des dominées (les femmes) aux dominants (les hommes) évacue toutes les luttes individuelles et collectives des femmes et des féministes et nie, de ce fait, leur apport à l’histoire, " feignant de ne pas voir que le travail de démocratie (et des sciences sociales antérieures) ont largement affaibli la ‘déférence’ des dominé (-e)s et légitimé la posture critique".11 Il écrit en effet: "On observe les contraintes externes s’abolissent et que les libertés formelles - droit de vote, droit à l’éducation, accès à toutes les professions, y compris politiques sont acquises... " 12(p.45) Cette phrase est sans ambiguïté : les femmes ne sont pas ici, pour lui, des sujets politiques.

Bon j'espère que j'ai réussi à quoter comme il fallait. Je crois que oui. Enfin je trouvais toute sa critique très intéressante


Dernière édition par michekhen le 20.06.16 23:46, édité 1 fois (Raison : rajout d'extrait)
Contenu sponsorisé

Re: [Livre] Sociologie

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum