Derniers sujets
Vidéos et films féministesLun 18 Juin 2018 - 10:441977Publication par la blogueuse AntisexismeMer 13 Juin 2018 - 16:54Claire G.Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteMer 13 Juin 2018 - 11:52LuceSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?Mar 12 Juin 2018 - 0:04NokinheiTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"Lun 11 Juin 2018 - 23:56NokinheiLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?Sam 9 Juin 2018 - 20:04erulelyaL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvementJeu 7 Juin 2018 - 0:23AëlloonLa santé pour les garçons fémininsLun 4 Juin 2018 - 0:11ReikoAnthologie de poétesses ?Mar 15 Mai 2018 - 16:45AraignéeUne nouvelle arrivéeDim 6 Mai 2018 - 10:22FurèneUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? Ven 4 Mai 2018 - 21:40ReikoSexe sans consentement Ven 4 Mai 2018 - 11:40michekhenréfléchir à plusieurs pour rélféchir plus vite!! :)Sam 21 Avr 2018 - 19:36IridaceaPrésentation PanthictusSam 21 Avr 2018 - 19:32Iridacea[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)Jeu 5 Avr 2018 - 17:29Christine De PisanSituations de consentement ambiguVen 23 Mar 2018 - 18:20AraignéePrésentation VegasparanoVen 23 Mar 2018 - 18:09AraignéeHymne du MLFVen 23 Mar 2018 - 15:41AraignéeC'est quoi "être une femme" ?Sam 17 Mar 2018 - 9:01Coquelic0tSalut à tou.te.sMar 13 Mar 2018 - 15:56Ale.Avortement, les croisés contre-attaquentVen 9 Mar 2018 - 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)Ven 9 Mar 2018 - 0:09michekhenSimone Veil, la force d'une femmeJeu 8 Mar 2018 - 19:44Christine De PisanClio. Femmes, Genre, HistoireJeu 8 Mar 2018 - 18:00Christine De PisanPrésentation de FemkeDim 4 Mar 2018 - 19:09AëlloonLe Punk au fémininSam 3 Mar 2018 - 13:42AëlloonThe Rape Of Recy TaylorVen 2 Mar 2018 - 18:15Christine De PisanMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmesJeu 22 Fév 2018 - 21:58Christine De PisanThe man-woman wars récits colorésSam 17 Fév 2018 - 6:23ReikoLa Nuit rêvée de... Geneviève FraisseSam 10 Fév 2018 - 20:56Christine De PisanSlimani surcotée ou auteure essentielle ?Sam 10 Fév 2018 - 19:39Christine De PisanInvisibilisation des femmes dans l’histoire: Rendre visible les invisibles.Sam 10 Fév 2018 - 10:21Christine De Pisan

Partagez
Aller en bas
avatar
Arrakis
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1806
Date d'inscription : 29/02/2012

"point raciste" ou désaccords de fond ?

le Dim 23 Juin 2013 - 9:47
Sur le racisme et les conflits relatifs à celui-ci en général, j'ouvre un nouveau sujet, ça serait franchement dommage de parasiter le sujet "Accusations de racisme en vue d'invisibiliser la misogynie", qui est super intéressant. 
Je n'ai pas le temps de quoter les interventions à ce sujet (boulot, pause limitée, etc), je mets donc juste la phrase sur laquelle je rebondis, désolée ! Sad



@FûtdeChêne a écrit:Pourtant, quelqu’un a dit dans un topic que les minorités pouvaient aussi avoir des comportements racistes, et ça a dégénéré à une rapidité étourdissante. Sans qu'il y ait de réel désaccord entre les intervenants. Simplement une incompréhension terminologique.
Même si c'est parfois vrai, ça me semble plus "compliqué" que ça dans les sujets du forum dédiés au racisme.
Dans le sujet qui parlait des victimes - noires et arabes - de meurtres policiers notamment, le laïus sur le racisme des non blancs avait entraîné de vives réactions négatives, suite à divers désaccords et, entre autres, parce que c'était hors-sujet et que la dérive des sujets sur les crimes racistes vers "les non blancs aussi peuvent être racismes" n'est pas plus neutre que la dérive des sujets sur l'oppression des femmes vers "les femmes aussi peuvent être sexistes/le sexisme anti-mec existe, les hommes souffrent".

Dans le sujet "racisme et haine de l'autre", le débat portait justement sur le bien fondé d'une "définition strictement politique" du racisme, donc c'est un peu "normal" que ça se prenne le chou sur ce point. 

Les débats sur des points de vocabulaire me semblaient aussi, souvent, être le "vernis" de désaccords de fond plus ou moins marqués, en tout cas dans ces sujets-ci. 

Par ailleurs, je pense que les choix de termes sont très importants, d'où le fait que je puisse me prendre le chou avec des gens qui pensent que le terme "féministe" doit être abandonné au profil d'"antisexisme", ou sur l'usage de "racisme" et "haine de l'autre" etc.

_________________
gnome-troll-ver des sables - Classe : Hermaphrodite mystique
Dextérité : 1, Perception des trucs utiles : 2, Perception des trucs inutiles : 22
avatar
sandrine
Amazone
Amazone
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: "point raciste" ou désaccords de fond ?

le Dim 23 Juin 2013 - 10:26
Oui, le racisme, comme le sexisme, sont des sujets très complexes: on peut les aborder en termes généraux, et même statistiques, pour démontrer que socialement et politiquement le problème ce n'est ni le racisme anti-blancs ni le sexisme anti-mecs.
Dans les relations personnelles c'est autre chose: comment juger de qui a tort ou raison dans une relation de couple, par exemple, ou lors d'un conflit entre un Noir et un Blanc?
Dans ce dernier cas, je pense évidemment comme Futdechêne que c'est une mauvaise compréhension de l'antiracisme que de préjuger que l'homme a forcément tort, que le Blanc a forcément tort.
(Je précise que ça n'a rien à voir avec les a priori sur les néo-nazis et les antifascistes: dans ce cas, on juge de choix politiques et on peut affirmer sans crainte de se tromper que cent pour cent des fachos sont... des fachos!), alors qu'on ne choisit pas d'être un homme ou d'être blanc).

Pour ma part si je réagis "vivement" c'est que j'ai conscience de me trouver sur un forum public et non en tête à tête avec une copine.
Or j'ai l'habitude de m'exprimer publiquement à la radio et très très souvent sur le sujet du racisme qui me tient, c'est vrai, beaucoup à coeur, j'ai constaté depuis quelques années une sévère augmentation des coups de fil racistes (il y a deux semaines un mec m'a dit que je mériterais de me "faire violer par un Arabe")
Militant aux côtés des sans papiers j'ai toujours eu le coeur retourné au vu des réactions racistes qu'ils suscitaient quand ils défilaient, ou quand ils occupaient un square. Les gens s'appuient toujours sur un "témoignage", un fait divers, pour justifier ce genre de propos: "Ce sont des violeurs, j'ai lu un article comme quoi un Noir avait violé une blanche" (même chose pour les voleurs, quoique dans ce cas ce serait plutôt le chapeau des Roms) "Alors qu'ils retournent dans leur pays, ça fera toujours ça de violeurs en moins" (version "Arabes": "ça fera toujours ça en moins de musulmans qui chercheront à nous imposer la charia".

Donc voilà, sans faire aucun procès d'intention à qui que ce soit, personnellement j'ai toujours ces réactions en tête et je me dis que c'est pas la peine de donner du grain à moudre aux racistes. En même temps je comprends le besoin d'exprimer qu'on a été emmerdée par un mec, et dans le cas où tout le monde sait qu'il est noir et prétend que c'est par racisme qu'on refuse de se laisser emmerder je trouve normal d'être choquée et d'avoir besoin d'en parler.

En même temps de mon côté je ne peux pas faire autrement que signaler que dans l'ensemble les réactions des gens et les réactions des médias ne vont pas dans le sens d'un antiracisme "exagéré" (ni d'ailleurs dans le sens d'un féminisme exagéré).
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum