Derniers sujets
Comment réagir face à l'antiféminisme ?Hier à 19:54IridaceaSéjour en FranceDim 15 Oct 2017 - 13:10IridaceaBonsoirSam 14 Oct 2017 - 17:18Tortuechanson : VII capturées de bonne heureSam 14 Oct 2017 - 17:12ObraBonjour à tout-e-s!!Jeu 12 Oct 2017 - 15:27AraignéeBonsoir tout le monde !Jeu 12 Oct 2017 - 15:03michekhenAppel à témoignages : une étude sociologique sur la bisexualité Mar 10 Oct 2017 - 18:25Ceridwen0813Témoignage des hommes féministes ou proMer 4 Oct 2017 - 20:46Lycane[Podcast] Les couilles sur la tableMer 4 Oct 2017 - 18:36LindaPBonjour!Mar 3 Oct 2017 - 21:46LycaneBonsoir à toutes !!Lun 2 Oct 2017 - 18:32GracycrazyBien le bonjour !Ven 29 Sep 2017 - 9:16ValTocTocLe Dom Juan et la salope : pourquoi cette différence de traitement ? (Je sais pas si on l'on déjà posé celle là °^°)Ven 29 Sep 2017 - 7:17DihyaNouveau débat public sur la PMAVen 29 Sep 2017 - 7:15DihyaVidéos et films féministesVen 29 Sep 2017 - 7:01DihyaC'est quoi le Masculinisme?Ven 29 Sep 2017 - 6:48Dihyaliens pour accueil ne fonctionne pas? Dim 24 Sep 2017 - 17:04michekhenThe man-woman warsVen 22 Sep 2017 - 7:05ReikoHoi tout le monde! >u</Jeu 21 Sep 2017 - 19:01Appoline[Article] Grossesse : au moins 7 bonnes raisons (scientifiquement prouvées) de ne pas s'inquiéterJeu 21 Sep 2017 - 16:24IridaceaBonjourJeu 21 Sep 2017 - 11:52TortueBla.Dim 17 Sep 2017 - 17:53AëlloonChansons féministesDim 17 Sep 2017 - 6:54AëlloonSauvons la Bibliothèque Marguerite Durand ! Ven 15 Sep 2017 - 19:53DihyaImpact des violences sexuelles sur la santé des femmesVen 15 Sep 2017 - 19:39DihyaBonsoirJeu 14 Sep 2017 - 17:11IridaceaSurvivante vs. victime (agression sexuelle)Mar 12 Sep 2017 - 10:451977"non-binaire" c'est quoi ?Dim 10 Sep 2017 - 15:04TortueC'est quoi "être une femme" ?Ven 8 Sep 2017 - 12:28mïelitie[Ressources] La transphobieVen 8 Sep 2017 - 10:32HopeyPrésentation Sychriscar :)Ven 8 Sep 2017 - 3:09AraignéePeggy SastreVen 8 Sep 2017 - 1:11Araignée

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Accusations de racisme en vue d'invisibiliser la misogynie

le Ven 21 Juin 2013 - 18:00
Je pense que l'accusation de racisme est utilisée pour éviter de parler de sujets qui fâchent.

Un exemple scolaire:
J'avais 13 ou 14 ans et au cours de religion (je suis allée à l'école catholique, à l'époque, j'étais croyante), le professeur explique un peu son parcours, comme il a été "appelé" à une époque de sa vie à aller en Afrique "pour être aux côtés des pauvres" (sic). Shocked

Déjà à l'époque, j'étais consciente que, des pauvres, il y en avait aussi en Belgique et qu'il n'était donc pas nécessaire d'aller loin pour  "être aux côtés des pauvres".

:idea:Ma réflexion me faisait penser qu'il y avait peut-être d'autres motivations que celle évoquée (l'envie de soleil, de dépaysement? aller "civiliser les sauvages" et leur éviter l'enfer (sic)), motivations peut-être moins reluisante (motivation égoïste ou motivation idéologiquement "puante").

Je ne me souviens pas exactement de ma question, mais grosso modo, je demandais qqch du genre "Quelles sont les motivations à aller aider les pauvres dans d'autres pays alors qu'il y a des pauvres chez nous aussi?"

La réponse a fusé "il faut être raciste pour poser une telle question affraid, les pauvres de autres pays ont autant le droit d'être soutenus que les pauvres d'ici".

Si je suis d'accord avec la deuxième partie de la phrase (même si je ne suis pas persuadée que ce dont les "pauvres" ont besoin ce soit de la condescendance des "riches"), je ne suis pas d'accord avec la première partie. Toujours est-il que j'ai été classée/fichée (par un prof pas nécessairement si anti-raciste que cela) et que je suis restée coite. J'ai compris la leçon: "M., ta gueule si c'est pour embêter le prof, t'es perdante à tous les coups".

Enfin, disons que j'ai compris pour qqs années (mois?) parce qu'à l'unif, je me souviens d'avoir posé bcp de questions. Cela dit, j'ai changé d'orientation à l'unif pour éviter les représailles d'un prof qui donnait quasiment tous les cours de cette
orientation, était réputé pour avoir une bonne mémoire des visages et faisait passer des examens oraux... (j'ai osé, oh, sacrilège, remettre en question la théorie en psychologie systémique qu'il avait créée pour son doctorat scratch).

Soi-dit en passant, je ne regrette pas d'avoir changé d'orientation car la psychosystémique ne se limite - heureusement - pas à la théorie de ce prof ...

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Omniia
Modératrice
Modératrice
Messages : 2918
Date d'inscription : 20/10/2012

Re: Accusations de racisme en vue d'invisibiliser la misogynie

le Ven 21 Juin 2013 - 18:02
Pareil, je trouve cette question très intéressante. D'ailleurs, ton analyse FûtDeChêne m'a fait penser à ce billet d'Artémise : Harcèlement sexuel, leftsplaining vs rightsplaining

_________________
Je ne suis pas souvent là.
avatar
FûtdeChêne
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 114
Date d'inscription : 26/05/2013

Re: Accusations de racisme en vue d'invisibiliser la misogynie

le Ven 21 Juin 2013 - 18:25
Omniia : très intéressants, tes liens. Smile
Sardine : ne compte pas sur moi pour donner des noms, pas mon style Razz. Sauf à la rigueur dans le cas de processus de domination dans la conversation, pour venir en aide à une personne que je considère agressée. Au surplus ce qui m’avait amenée à ces réflexions est plus subtil que le genre de comportements que tu pointes, dont je n'ai pas été témoin (quoique sur ce topic, on n'est pas passées loin^^).
Jezebel : merci. Smile
***
Je pense que le point racisme est nocif à toute conversation, y compris celles qui pourraient amener les gens à réfléchir et avancer sur cette problématique.
Exemple :
Je trouve qu’on a très peu de mots pour qualifier les phénomènes racistes. J’ai posé des conventions toutes personnelles pour qualifier divers processus de sexisme qu’on pourrait adapter au racisme :
1. Sexisme = raccourcis inconscients discriminant les femmes dans une société patriarcale. Hors de contrôle de l’individu. Cf. le premier lien proposé par Omniia. 100 % de la population est plus ou moins sexiste, féministes comprises.
2. Misogynie = idéologie consciente qui discrimine les femmes. Accessoirement, tout essentialisme est misogyne à mes yeux. L’égalité dans la différence n’existe pas, dire qu’on est différent, c’est déjà liberticide. Il n’y a pas deux clans, il y a 7 milliards d’individus différents.
3. Patriarcat = ensemble de structures sociales, économiques, politiques, etc. visant à maintenir le sexisme d’une société.
4. Androcentrisme = fait pour une culture de considérer le masculin comme la norme autour de laquelle tout est organisé, et le féminin comme l’autre, l’accessoire.

La misandrie (contraire de la misogynie) existe bel et bien dans notre société ; c’est souvent d’ailleurs le fait de femmes non féministes mais tout ce qu’il y a de plus essentialistes. En revanche, le sexisme inversé, le matriarcat et le gynocentrisme sont des mythes.

De la même manière, je considère que les populations discriminées en raison de la couleur de leur peau peuvent montrer une idéologie raciste, y compris contre les personnes blanches (i.e. le petit 2. dans mes définitions) ! En revanche, l’idéologie des groupuscules dénonçant le racisme anti-blanc assimilent gaiement les 4 points, ce qui est un non sens. Nous vivons dans un pays raciste (discriminations inconscientes des personnes de couleur chez 100% de la population, y compris les personnes de couleur), blanchiarcal Razz (société structurée autour de ce racisme), et ethnocentré (la peau blanche est considéré comme la norme, les autres  couleurs comme l’autre, l’étranger).

Je me rappelle d’une fillette de 8 ans d’origine marocaine à qui je donnais des cours de maths, qui m’avait sorti « le problème c’est qu’Hitler n’est pas allé jusqu’au bout avec les Juifs, mais on va y remédier ». Ca m’avait fait froid dans le dos. D’autant qu’à 8 ans, elle ne faisait que répéter l’opinion de ses parents…
Il est d'ailleurs parfaitement cohérent que des personnes d’origine étrangère soient racistes. C’est ce que j’appelle le « bon immigré ». Chaque époque a discriminé plus particulièrement un type d’immigrants. Hier, c’était les portugais, aujourd’hui, les arabes et les noirs, et récemment, les Roms. Les personnes d’origine étrangère qui échappe au pire de la discrimination sont tentées d’intégrer la pensée du dominant pour se faire accepter. On trouve le même phénomène chez les femmes, avec des femmes politiques qui voguent sur l’essentialisme le plus primaire (Christine Boutin, Marine Lepen…), voire des femmes qui défendent la domination masculine (Marcela Iacub, Elisabeth Badinter…).
Pourtant, quelqu’un a dit dans un topic que les minorités pouvaient aussi avoir des comportements racistes, et ça a dégénéré à une rapidité étourdissante. Sans qu'il y ait de réel désaccord entre les intervenants. Simplement une incompréhension terminologique.pale
Si le point racisme n’existait pas, la conversation aurait probablement permis d’enrichir notre vocabulaire pour désigner les différentes formes de racisme. Au lieu de cela, elle s’est tarie après avoir généré des tensions immenses.Sad

Vous comprenez ce qui me gêne ? 
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Accusations de racisme en vue d'invisibiliser la misogynie

le Ven 21 Juin 2013 - 18:31
FûtdeChêne a écrit: L’égalité dans la différence n’existe pas, dire qu’on est différent, c’est déjà liberticide. Il n’y a pas deux clans, il y a 7 milliards d’individus différents.
100% d'accord

FûtdeChêne a écrit:Vous comprenez ce qui me gêne ? 
Je crois Very Happy

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Jezebel
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 2185
Date d'inscription : 18/07/2012

Re: Accusations de racisme en vue d'invisibiliser la misogynie

le Ven 21 Juin 2013 - 18:36
(HS mais FdC, je vais recopier ton analyse concernant le sexisme, le patriarcat, etc pour pouvoir le ressortir, même si c'est ta vision perso je la trouve vraiment pertinente. tu risque donc de peut être la re-croiser sur internet à l'occasion Wink )
avatar
Philibert
Hystérique
Hystérique
Messages : 559
Date d'inscription : 01/01/2013

Re: Accusations de racisme en vue d'invisibiliser la misogynie

le Ven 21 Juin 2013 - 18:37
Oui en terminer avec les dominations de groupes, en faisant éclater les différences "naturelles" entre les membres des groupes... Et n'être jamais jugé-e pour une de ses particularités, mais regardé-e pour les milliards de traits qui nous rendent tous et toutes complétement différent-e-s les un-e-s des autres...

_________________
Je snife tous les jours de l'héroïne : Louise Michel, Alexandra Kollontai, Shere Hite, Rosa Luxembourg, Helen Keller, Monique Wittig, Emma Goldman, Marie Curie
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Accusations de racisme en vue d'invisibiliser la misogynie

le Ven 21 Juin 2013 - 19:28
@FdC
Je suis d'accord avec tes propos (à part peut-être sur le fait qu'on a voulu presque te faire un procès pour racisme, je ne pense pas que ce soit le cas). Et personnellement, je m'excuse si j'ai tenu un discours ressemblant à du victim blaming :s.

Donc pour revenir à ta question :

THE QUESTION : avait-elle le droit, elle la victime, de se comporter ainsi ?
OUI, je pense que tu t'es comportée comme il fallait, et que les hommes qui t'ont emmerdé (le premier groupe, puis les autres passagers) sont des agresseurs Evil or Very Mad(on notera d'ailleurs la solidarité masculine Rolling Eyes)

Je crois que malheureusement le patriarcat arrive à "recycler" toute idée, aussi progressiste soit elle, pour pouvoir opprimer les femmes. Ici, c'est le cas de la lutte contre le racisme (utilisé par des noirs... mais aussi par des blancs, les autres passagers !), mais y'a aussi le concept de libre disposition de son "corps", par exemple. Ou l'idée que les pères doivent aussi s'occuper de leurs enfants (SOS papa et garde alternée obligatoire). Je trouve ça particulièrement pervers.
avatar
Grunt
Banni·e
Messages : 2074
Date d'inscription : 27/09/2011

Re: Accusations de racisme en vue d'invisibiliser la misogynie

le Ven 21 Juin 2013 - 20:13
Est-ce qu'il y avait des femmes présentes, FdC ?
avatar
FûtdeChêne
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 114
Date d'inscription : 26/05/2013

Re: Accusations de racisme en vue d'invisibiliser la misogynie

le Ven 21 Juin 2013 - 20:29
@ Grunt : de mémoire, pas de ce côté-là de la rame (pas une certitude à 100% - en tout cas il ne me semble pas qu'une seule femme se soit jointe au massacre). 

En revanche, quand je me suis barrée de l'autre côté de la rame en pleurant, plusieurs femmes sont venues vers moi, m'ont demandé si j'avais besoin d'aide, et m'ont soutenue.
avatar
Grunt
Banni·e
Messages : 2074
Date d'inscription : 27/09/2011

Re: Accusations de racisme en vue d'invisibiliser la misogynie

le Ven 21 Juin 2013 - 20:43
FûtdeChêne a écrit:@ Grunt : de mémoire, pas de ce côté-là de la rame (pas une certitude à 100% - en tout cas il ne me semble pas qu'une seule femme se soit jointe au massacre). 

En revanche, quand je me suis barrée de l'autre côté de la rame en pleurant, plusieurs femmes sont venues vers moi, m'ont demandé si j'avais besoin d'aide, et m'ont soutenue.
Ça m'a l'air de confirmer la thèse d'Antisexisme : "solidarité" masculine en prenant le premier prétexte venu (ici le racisme), et pas perception faussée de la situation conduisant à te supposer réellement raciste (sinon, les femmes t'auraient trouvée raciste aussi).
avatar
sandrine
Amazone
Amazone
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: Accusations de racisme en vue d'invisibiliser la misogynie

le Ven 21 Juin 2013 - 20:46
Je pense que les dragueurs harceleurs en général seraient prêts à n'importe quoi pour arriver à leurs fins (et pour justifier leurs pires comportements). Y compris jouer sur la culpabilité et les sentiments les plus sincères de leurs victimes (antiracisme par exemple). Mais bien évidemment un Blanc en bonne santé ne peut pas jouer sur ces sentiments (sinon il n'aurait probablement aucun scrupule à le faire!).

Je dois dire que j'ai eu un sentiment assez approchant quand un :colère:est venu raconter comment il profitait de la misère d'une jeune fille pour coucher avec elle, et avec bonne conscience en plus! Oui mais voilà, ce était handicapé et celles que ses propos révoltaient étaient accusées (par lui) d'"handiphobie".

Là aussi on pouvait ressentir la frontière assez mince entre des réactions justifiées (pour être handicapé il n'en était pas moins prostitueur et particulièrement cynique) et propos vraiment handiphobes.

Il arrive également que des femmes se comportent mal (une patronne avec ses subordonnés, par exemple) et si ses victimes se révoltent elle dira que c'est par sexisme.

Ces comportements (qui fort heureusement ne concernent pas l'ensemble des Noirs, handicapés ou des femmes!) sont d'autant plus navrants qu'en plus d'être pervers, ils discréditent des causes justes (antiracisme, anti handiphobie, antisexisme).

Si les hommes sont solidaires, les femmes aussi sont capables de solidarité:

http://feminisme.fr-bb.com/t678-blog-les-rageuses-sexisme-et-racisme?highlight=racisme
avatar
Arrakis
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1806
Date d'inscription : 29/02/2012

Re: Accusations de racisme en vue d'invisibiliser la misogynie

le Dim 23 Juin 2013 - 9:45
@Fût de Chêne > Je viens de relire les 3 coms' du lien vers ton témoignage, je croyais effectivement que ta réponse à FT s'adressait à Béatrice, dont le commentaire est toujours en ligne, d'où mon interprétation de sa réaction.
Au cas où ça ne soit pas clair, même si j'espère que mon post l'était, il n'était pas question de faire ton procès. Désolée si ça a à un moment ou à un autre donné cette impression. Je n'ai pas écrit que les réactions que tu avais rencontrées étaient révoltantes, ni développé ce que ça m'inspirait, parce que ça me paraissait évident et que j'essaie d'"élaguer" mes posts pour ne pas écrire des pavés sans apporter de nouveaux éléments (et je m'aperçois que ça peut donner un ton assez "froid").


FûtdeChêne a écrit:Si un reproche peut être fait à cette réaction, c’est soit de venir trop tard - et on devrait plutôt m’inciter à suivre mon instinct sans me prendre la tête avec les formatages sociaux ! - soit d’être trop douce - il eut été approprié que quelqu’un les remette à leur place, mais ce jour-là je n’avais pas le courage.
C'est un peu hors-sujet, mais les reproches de ce type
Spoiler:
ne pas avoir eu une réaction spontanément, immédiatement et parfaitement optimale vis à vis d'une situation de crise ; bref, ne pas avoir le cerveau en mode "super ordinateur parfait sur le qui vive" 100% du temps
, c'est bien rageant aussi, et c'est une belle forme de victim shaming. 

Sur le racisme et les conflits relatifs à celui-ci en général, j'ouvre un nouveau sujet, ça serait franchement dommage de parasiter le sujet "Accusations de racisme en vue d'invisibiliser la misogynie", qui est super intéressant. 

_________________
gnome-troll-ver des sables - Classe : Hermaphrodite mystique
Dextérité : 1, Perception des trucs utiles : 2, Perception des trucs inutiles : 22
Contenu sponsorisé

Re: Accusations de racisme en vue d'invisibiliser la misogynie

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum