Derniers sujets
Salut à tou.te.sHier à 18:51LucePrésentation de MickaëlAuroraHier à 6:51ReikoC'est quoi "être une femme" ?Hier à 6:40ReikoVidéos et films féministesHier à 5:34DihyaPétition: " Fermez tous les comptes qui tweetent des menaces de viol envers les femmes ! "Sam 16 Déc 2017 - 22:17Irjaréfléchir à plusieurs pour rélféchir plus vite!! :)Jeu 14 Déc 2017 - 13:53Tortuebonjour tout le mondeMar 12 Déc 2017 - 1:15AraignéePedro KazumiMar 12 Déc 2017 - 0:48AraignéeD'où vient l'essentialisme ?Lun 11 Déc 2017 - 15:33TortueListe de qualités essentielles à un petit ami d'une féministeJeu 7 Déc 2017 - 17:35TortueURGENT Réédition : "Notre corps, nous même"Jeu 7 Déc 2017 - 0:39AëlloonJe veux des Poches!!Mer 6 Déc 2017 - 22:52AëlloonPrésentation de Maerlynn (:Mar 5 Déc 2017 - 16:59TortueUne fille au pays des hommes menus, récits colorésDim 3 Déc 2017 - 8:46DihyaThe man-woman wars récits colorésDim 3 Déc 2017 - 4:15ReikoIntersectionalité et paradigmes apparentésDim 3 Déc 2017 - 2:05Black Swan[Article] Mélanie Gourarier. « La séduction alpha mâle s’inscrit dans un continuum de pratiques violentes »Sam 2 Déc 2017 - 15:19Dihya[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)Mer 29 Nov 2017 - 9:12Coquelic0tVos films (vraiment) féministesLun 27 Nov 2017 - 17:08erulelyakotavaLun 27 Nov 2017 - 11:56Luce#BoycottWebedia et #BalanceTonForumVen 24 Nov 2017 - 10:07Klazoo LexisFéminisme culturel vs. féminisme radicalMar 21 Nov 2017 - 13:40Tortuefemmes enceintes versus personnes enceintesMar 21 Nov 2017 - 11:20IridaceaLes talons cornés : "horribles", "intolérables" et "anti-sexy"Dim 19 Nov 2017 - 17:25erulelyaFaut-Il Porter Un Soutien-Gorge ? - Article.Ven 17 Nov 2017 - 20:42Ceridwen0813Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteVen 17 Nov 2017 - 12:33erulelyaBizutage en médecine à l'université de caen = Enseignement du sexisme ?Jeu 16 Nov 2017 - 11:31michekhenBonjour ! Moi, Je.Lun 13 Nov 2017 - 16:18Un HommePeggy SastreSam 11 Nov 2017 - 4:12Klazoo LexisHelloVen 10 Nov 2017 - 11:15IridaceaBoujour à vous Dim 5 Nov 2017 - 20:50IridaceaMorg@neDim 5 Nov 2017 - 18:30Iridacea

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Omniia
Modératrice
Modératrice
Messages : 2918
Date d'inscription : 20/10/2012

L’âge de la sexualisation de la femme… et de la fille.

le Lun 10 Juin 2013 - 11:58
Intéressant billet qui analyse les réponses à la question "Les filles, vous vous souvenez à quel âge vous avez été draguée/klaxonnée pour la première fois par un homme adulte ?" posée sur Twitter.

Les résultats sont déprimants même s'ils m'ont peu surpris Sad

http://lecabinetdepoppygali.com/feminisme-2/lage-de-la-sexualisation-de-la-femme-et-de-la-fille/

Et j'ai trouvé très intéressant ce passage également :
Pourquoi ne me suis-je pas intéressée davantage aux garçons ? Parce que la situation me semble moins complexe, et si j’ai tort, je vous invite à mener votre propre enquête. D’abord, je n’ai pas constaté d’hypersexualisation du petit garçon dans la publicité. Ensuite, si j’ai déjà eu des témoignages (bien avant cette micro enquête) de jeunes garçons dans des situations similaires, l’homme est directement qualifié de « pédophile ». Si un garçon de 11 ans est abordé par un homme, on considérera que l’homme en question est un pédophile, alors que s’il aborde une jeune fille, on en n’est pas vraiment sûr. On ne dira jamais à un garçon de 12 ans de ne pas porter ce jogging moulant ou de se promener torse-nu parce que ça risque d’attirer un pédophile, mais on suggérera à une jeune fille de cacher sa poitrine naissante et de revoir la longueur de ses jupes pour ne pas attirer les hommes.

_________________
Je ne suis pas souvent là.
avatar
Grunt
Banni·e
Messages : 2074
Date d'inscription : 27/09/2011

Re: L’âge de la sexualisation de la femme… et de la fille.

le Lun 10 Juin 2013 - 12:09
Vu que la quasi-totalité des adultes qui entreprennent des enfants sont des hommes, je me demande dans quelle mesure cette non-sexualisation des garçons n'est pas une forme d'homophobie : on nie/oublie la possibilité qu'un homme soit attiré par un garçon.

Sinon, je ne suis pas étonné par les résultats, ils rejoignent les témoignages de femmes et d'adolescentes au sujet de leur premier viol/agression sexuelle (cf http://projectunbreakable.tumblr.com/ par exemple).
avatar
l'elfe
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1731
Date d'inscription : 10/12/2012
http://lesquestionscomposent.fr

Re: L’âge de la sexualisation de la femme… et de la fille.

le Lun 10 Juin 2013 - 12:51
du coup j'ai pondu un long commentaire mais je me demande si je vais pas carrément écrire un article sur le sujet…

_________________
Question Les Questions Composent Question
Nos désirs font désordre
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 261
Date d'inscription : 02/04/2013

Re: L’âge de la sexualisation de la femme… et de la fille.

le Lun 10 Juin 2013 - 13:01
Ca a des conséquences doublement perverses : dans mon adolescence, je n'étais pas du tout "hypersexualisée", pas du tout à l'aise avec mon corps de fille que je ne montrais pas (je faisais tout pour ressembler à un garçon). Mais, comme je me sentais fille quand même, cette apparente confiance en elles (qui n'en était pas) que me semblait avoir mes copines via leur habillement hypersexualisé ne faisait qu'augmenter mon mal-être.
Bref tout ça pour dire que non seulement les très jeunes filles qui subissent l'injonction à être sexualisée sont gravement vulnérabilisées, mais celles qui ne s'y retrouvent pas sont considérées comme "ratées". Des garçons manqués, quoi.
Désolée c'est un peu HS mais ça me tenait à coeur de faire passer ce mauvais souvenir d'ado !

_________________
NDFD
avatar
l'elfe
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1731
Date d'inscription : 10/12/2012
http://lesquestionscomposent.fr

Re: L’âge de la sexualisation de la femme… et de la fille.

le Lun 10 Juin 2013 - 13:13
Bin non c'est totalement dans le sujet, parce que les gamines non seulement sont hyper sexualisées par le regard masculin, mais elles le sont aussi par la société en général qui leur dit qu'elles DOIVENT être sexualisées sinon elles ne sont rien, un individu "raté". Du coup tu as le choix entre être harcelée (et penser en prime que c'est de ta faute) et méprisée.

_________________
Question Les Questions Composent Question
Nos désirs font désordre
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 261
Date d'inscription : 02/04/2013

Re: L’âge de la sexualisation de la femme… et de la fille.

le Lun 10 Juin 2013 - 13:21
Evil or Very Mad Oui c'est ça.
C'est pourquoi, je ne sais plus sur quel topic, quelqu'un disait que la marge de manœuvre des femmes est toujours plus mince que celle des hommes (je ne sais plus dans quel contexte c'était, mais ici cela s'applique au paraître) : je pense que c'est pire que cela, et que les femmes n'ont AUCUNE marge de manœuvre, et sont constamment sur un fil en risquant de tomber, comme tu dis l'elfe, soit dans le harcèlement, soit dans le mépris. Il n'y a pas de zone de repos.

_________________
NDFD
ko
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 2499
Date d'inscription : 31/10/2011

Re: L’âge de la sexualisation de la femme… et de la fille.

le Lun 10 Juin 2013 - 13:33
Personnellement, j'ai oublié (enfin, je suis sure qu'à 13 ans, ça m'arrivait régulièrement, mais je pense que j'ai vécu ces situations avant, en fait) pale ...
Je connais une petite fille de 8-10 ans que des hommes regardent déjà avec des regards libidineux. Le truc, c'est qu'elle ne s'en rend pas compte (j'ai envie de vomir rien qu'à y penser); c'est son entourage qui l'a remarqué...
Il est donc possible que l'écart entre le moment ou l'on commence à être sexualisé et le moment ou on en prend conscience soit relativement important.
Per contre, je me souviens d'avoir entendu cette phrase des milliards de fois:
Combien d’adultes hypocrites ont dit à une pré-adolescente qu’elle « faisait beaucoup plus âgée » pour la flatter, la rassurer et tenter de l’abuser ?
et je souscrits totalement à cela:
ces incidents qui parviennent quasiment inéluctablement durant l’enfance, la pré-adolescence et l’adolescence sont des sources de confusion et de traumatismes pour les femmes.
Du coup, quand j'entends l'entourage de cette petite fille parler des solutions pour la "protéger" (l'empêcher de sortir, de s'habiller comme elle l'entend, et non pas lui donner des armes, lui expliquer ce qu'il va se passer, que ce n'est pas de sa faute, l'informer, quoi), ça me rend totalement confuse et paniquée, et je n'arrive pas à réagir (à exprimer que ce n'est pas comme cela qu'on va la protéger, parce qu'elle n'aura pas les armes pour se protéger). Et c'est souvent là ou "le grand frère" est mis en avant.

Je sais aussi que c'est à partir de ces expériences que j'ai commencé à mettre de coté mes sentiments (et ressentis) de coté // à la sexualité (et aux relations filles//filles et filles//garçons). Puisque mes ressentis étaient faux (si être vu-e comme objet sexuel n'est pas mal ni ne pose de problème, c'est donc que considérer quelqu'un-e comme objet sexuel ne pose pas de problème non plus), il fallait les supprimer et adopter une façon de voir les relations utilitariste. J'ai mis beaucoup de temps à réapprendre les relations et le rapport au corps autrement.


Dernière édition par ko le Lun 10 Juin 2013 - 13:52, édité 4 fois
avatar
Cylia
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1045
Date d'inscription : 06/04/2013

Re: L’âge de la sexualisation de la femme… et de la fille.

le Lun 10 Juin 2013 - 13:39
Je ne suis tristement pas surprise par les résultats de cette enquête...

Ca me rappel des souvenir, notamment pourquoi j'ai commencé à devenir un "garçon manqué". Crying or Very sad et pareil que Ko, cette phrase, elle me résonne encore aujourd'hui en boucle dans les oreilles...

Et c'est vrai que tu es vue comme "ratée" si tu n'es pas hyper sexualisée.

Mais à l'âge adulte en plus, quand une femme est "hyper sexualisée", il n'y a plus de barrière entre le mépris et le harcèlement, les deux vont de paire j'ai l'impression : tu es vue comme une "salope", on te méprise, mais on te harcèle en même temps. C'est le deux poids deux mesures de la "féminité", pas trop, mais un peu quand même.
Nos désirs font désordre
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 261
Date d'inscription : 02/04/2013

Re: L’âge de la sexualisation de la femme… et de la fille.

le Lun 10 Juin 2013 - 13:44
@Cylia a écrit:C'est le deux poids deux mesures de la "féminité", pas trop, mais un peu quand même.
Voilà c'est ça : de quoi devenir schizo, puisque le "pas trop mais un peu" n'est de toutes façons pas réalisable.

_________________
NDFD
avatar
Cylia
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1045
Date d'inscription : 06/04/2013

Re: L’âge de la sexualisation de la femme… et de la fille.

le Lun 10 Juin 2013 - 13:51
Ben si on part du principe qu'on sera toujours un peu "salopes" pour quelques-uns... Faut mettre un décolleté mais si t'en mets un t'es une allumeuse qui montre ses seins, et si t'en mets pas t'es une prude etc.
Si tu te maquille, c'est que tu veux pécho, que tu veux plaire.

Y'a pas de perspectives où tu peux le faire parce que tu aimes bien et que ça te fait plaisir, si tu le fais, c'est seulement et uniquement pour séduire.
Partant de ce principe, les petites filles qui se maquillent pour jouer ou pour faire comme maman sont des petites "pouffes" qui veulent juste séduire les adultes. Et c'est assez terrifiant, si on part du principe que bcp de jeunes filles font des trucs (make-up, épilation, talons etc.) parce que c'est le modèle qu'elles voient, à la tv, dans les magasines, sans même se rendre compte de ce qu'il y a derrière, sauf que certains ne l'entendent pas de cette oreille. pale
avatar
Irja
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 202
Date d'inscription : 22/05/2013
http://peuventilssouffrir.wordpress.com/

Re: L’âge de la sexualisation de la femme… et de la fille.

le Lun 10 Juin 2013 - 14:02
Complètement d'accord avec tout ce que vous dites.

Je ne me rappelle pas d'une "première fois" où on m'aurait regardée/abordée... mais ça devait être avant 13 ans pour moi aussi.
D'ailleurs ma mère m'a souvent dit par la suite que déjà à 10-11 ans, quand j'ai commencé à aller à l'école toute seule (pas loin à pied), qu'elle me zieutait de loin, elle voyait des hommes se retourner sur moi et qu'elle était en stress. C'est dingue.

_________________
Peuvent-ils souffrir...?
avatar
Cylia
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1045
Date d'inscription : 06/04/2013

Re: L’âge de la sexualisation de la femme… et de la fille.

le Lun 10 Juin 2013 - 14:13
En fait, dans tout les sujets qu'on peut être amené à aborder, c'est celui-ci qui me fait le plus de mal Crying or Very sad
Toutes les questions que je me pose par rapport à mes relations avec les gens, avec la sexualité, avec tout, que je cherche à intérioriser la plupart du temps remontent à la surface.
Et je me prends une grosse claque quand la réalité revient au galop.
pale
ko
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 2499
Date d'inscription : 31/10/2011

Re: L’âge de la sexualisation de la femme… et de la fille.

le Lun 10 Juin 2013 - 14:19
Dans un des commentaires:

Ceci posé, la 1ere agression visuelle date de mes 11ans, chance, une femme plus âgée (pas ma mère) était près de moi et a rendu le regard avec usure et agressivité, le gars a baissé les yeux et s’est tourné, mais ensuite:
« il faut que tu apprennes à tirer sur ta jupe et ne plus t’asseoir de telle et telle façon, ma chérie, le bonhomme en face a reluqué ton fesses. »`

Bel exemple de comment on pense utile de protéger les filles... (même si c'est fait avec de bonnes intentions, je trouve cela extrêmement destructeur)
avatar
norma90
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 42
Date d'inscription : 18/03/2013

Re: L’âge de la sexualisation de la femme… et de la fille.

le Lun 10 Juin 2013 - 18:04
Ce sujet m'a sauté au yeux ! La réalité en effet pour les adolescentes qui commencent à avoir un corps de femme est assez dure, et ce parce que les hommes dans la société ont toujours crut qu'ils disposaient du droit de formater les jeunes filles dans leur sens, finalement leur libre arbitre est assez réduit puisque elles sont tout de suite assimilées à des stéréotypes.

La fille qui se sent mal avec son corps est une "pauvre fille" que les mecs ne regardent pas (à cet âge en plus les garçons sont cruels et ont des préjugés sur les femmes, n'étant pas assez mûrs pour faire la part des choses) et la fille qui est à l'aise et qui veut faire ressortir sa féminité est une "pute", si cela ne se réduisait qu'à l’adolescence ce ne serait qu'une étape difficile à passer mais voila beaucoup de jeunes filles sont marquées par cette bêtises des jeunes mecs et se construisent dans l'idée que leurs corps est une douleur, car d'une façon comme une autre ils n'est pas respecté. Ce qui montre que les codes sont dictés par les hommes, que le regard que les femmes portent sur elles est en grande partie déterminé par l'image qu'adolescente les hommes portaient sur elles, car dans cette société devenir femme est être femme ça veut dire correspondre aux normes et à la visions que les hommes ont de ce que doit être une femme.

Avec l'âge j'ai remarqué que les hommes souvent deviennent moins tyranniques par rapport à l'image féminine ...peu être parcqu'ils ont compris que les femmes peuvent être autre chose qu'un corps et qu'ils ont connus vraiment les femmes avec toutes les différences et les particularités de chacune ...et peu être qu'ils ont pris du recul ...mais on ne peut pas nier que les hommes pensent avoir un ascendant sur la liberté et le corps des femmes ...et celles en devenir sont confrontées aux injures car ils estiment qu'elles ne sont là que pour être leur inférieures, pour se plier à leurs désirs (ça me fait assez mal de voir ça).

Nous baignions dans une société où le corps est mis en avant comme si il était la seule chose qui définisse qui nous sommes, on fait croire aux jeunes filles qu'elles doivent forcement plaire aux garçons, alors voila les hommes pensent qu'ils sont tout puissants. Dans tout les magazines pour adolescentes on parle de comment se faire belle, les trucs qui plaisent à coup sûr...mais où est la personnalité dans tout ça ????!!!

La société semble tout faire pour que les jeunes filles soient mal avec elles même, puisque bridées ou surexposées. En fait quand seront nous autres chose que réservée et couverte=chiante et mignonne; à l'aise avec son corps= salope et marrante ????!!!!!! Evil or Very Mad

_________________
"Sisters are doing it for themselfs" annie lennox
Nos désirs font désordre
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 261
Date d'inscription : 02/04/2013

Re: L’âge de la sexualisation de la femme… et de la fille.

le Lun 10 Juin 2013 - 18:24
Dans tout les magazines pour adolescentes on parle de comment se faire belle, les trucs qui plaisent à coup sûr...mais où est la personnalité dans tout ça ????!!!
C'est très juste, et un souvenir de plus est remonté à la surface : quand j'étais ado, je lisais un magazine qui s'appelait "Mikado", publié par Milan je crois. C'était très généraliste, dédié à plein de choses (la nature, l'histoire, qu'est-ce que grandir, des jeux, des BD, bref des trucs d'ados qui veulent apprendre). Eh ben, du jour au lendemain, durant mon abonnement et sans prévenir, j'ai reçu le magazine "Julie" à la place. Et là qu'est-ce que je lis ? Des choses du genre "est-ce que je peux mettre du vernis à mon âge", "comment se coiffer pour Noël", etc.
Shocked Shocked Shocked Je suis tombée de haut ! Bon forcément j'ai demandé à mes parents d'arrêter l'abonnement. Mais j'ai trouvé ça dégueulasse à la fois de séparer ainsi les filles et les garçons, et de nous mettre dans un de ces carcan, nous les filles...

_________________
NDFD
avatar
Grunt
Banni·e
Messages : 2074
Date d'inscription : 27/09/2011

Re: L’âge de la sexualisation de la femme… et de la fille.

le Lun 10 Juin 2013 - 18:36
@norma90 a écrit:
Avec l'âge j'ai remarqué que les hommes souvent deviennent moins tyranniques par rapport à l'image féminine ...peu être parcqu'ils ont compris que les femmes peuvent être autre chose qu'un corps et qu'ils ont connus vraiment les femmes avec toutes les différences et les particularités de chacune ...et peu être qu'ils ont pris du recul ...

Peut-être aussi que subir les "outrages du temps", et constater que les femmes ne se plient pas totalement à leurs désirs les plus exigeants, les fait prendre du recul. À part pour une minorité de très riches/puissants style DSK.
avatar
norma90
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 42
Date d'inscription : 18/03/2013

Re: L’âge de la sexualisation de la femme… et de la fille.

le Lun 10 Juin 2013 - 18:45
ou de très cons qui ont vécus dans un milieu d'hommes machos !! :s

_________________
"Sisters are doing it for themselfs" annie lennox
avatar
l'elfe
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1731
Date d'inscription : 10/12/2012
http://lesquestionscomposent.fr

Re: L’âge de la sexualisation de la femme… et de la fille.

le Lun 10 Juin 2013 - 18:51
Oui d'ailleurs si tu considères vraiment trop les femmes comme des objets, tu leur donne pas la possibilité (à tes partenaires) de te démontrer qu'elles sont autre chose. Ca m'est arrivé de rencontrer un mec super misogyne qui considère toutes les femmes comme je cite des "gallinacées" (pour moi ce n'est pas une insulte mais pour lui oui). Il parle à toutes les femmes comme si elles étaient des débiles profondes, et attend d'elles qu'elles soient des pots de fleur; du coup il se renforce dans sa conviction que les femmes sont idiotes et superficielles.

_________________
Question Les Questions Composent Question
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: L’âge de la sexualisation de la femme… et de la fille.

le Mar 11 Juin 2013 - 21:43
Je me suis déjà fait la réflexion quelques fois que je devais faire attention à la manière dont ma filleule (7 ans ! même si elle a l'air un peu plus âgée, genre 8-9 ans) s'habille si je veux lui éviter les problèmes. Parce que j'ai déjà remarqué des regards déplacés (elle devait avoir 5 ou 6 ans).
D'avoir lu ce post, je me dis que ce n'est pas son habillement qui est à revoir (quoi que, quand elle s'habille en "mini miss"... merci à sa maman qui est fan de ce type d'émissions et qui ne comprend pas que je trouve cela très bof), mais plutôt pouvoir lui expliquer que certains ne se comportent pas bien et que ce n'est pas de sa faute (je lui en ai déjà parlé, mais pas sous cet angle. plutôt sous l'angle, "ne saute pas dans les bras d'inconnus")

En parlant de sexualisation des fillettes : une barbie adolescente enceinte (et on en profite pour un peu d'anti IVG...) Shocked

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Cylia
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1045
Date d'inscription : 06/04/2013

Re: L’âge de la sexualisation de la femme… et de la fille.

le Mar 11 Juin 2013 - 22:12
Oh bord** Shocked
Je rêve, comme si les infirmières conseillaient systématiquement aux femmes d'avorter... Enfin du moins c'est plutôt l'impression inverse que j'ai.
Ben si barbie le dit hein... Purée. Je ne sais pas quoi dire, entre la pub anti IVG et le fait de pousser encore le bouchon du rôle social de lafâme encore un peu plus loin... Et en plus, barbie est ado, mais après on dira bien à une fille ado enceinte qu'elle est irresponsable et compagnie... Double standards.
ko
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 2499
Date d'inscription : 31/10/2011

Re: L’âge de la sexualisation de la femme… et de la fille.

le Mar 11 Juin 2013 - 22:57
C'est un hoax, apparemment...
avatar
sandrine
Amazone
Amazone
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: L’âge de la sexualisation de la femme… et de la fille.

le Mar 11 Juin 2013 - 23:20
Pour ma part je ne suis pas du tout sûre que les pédophiles soient plus attirés par les petites filles habillées sexy. Beaucoup préfèrent au contraire les couettes, les rubans, les petites robes à manche ballon, les culottes petit bateau et les socquettes, enfin les vêtements les plus enfantins possible.

Quand j'étais petite j'étais pas habillée sexy et j'ai eu des problèmes plusieurs fois avec des pédophiles, comme toutes mes amies.

Je pense que même pour les femmes ce ne sont pas forcément celles qui sont habillées sexy qui se font draguer agressivement ou même violer. On avait d'ailleurs parlé sur ce fil des prédateurs qui sont attirés par des filles qui ont l'air vulnérable:

http://feminisme.fr-bb.com/t1319p15-drague-les-techniques-les-plus-gerbantes#33222

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
l'elfe
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1731
Date d'inscription : 10/12/2012
http://lesquestionscomposent.fr

Re: L’âge de la sexualisation de la femme… et de la fille.

le Mer 12 Juin 2013 - 0:44
Oui mais comme je l'ai dit dans un commentaire sur l'article, je pense que la pédophilie est en quelque sorte structurelle, les hommes semblent plus attirés par des jeunes filles de 13 ans que de 30 ans…

_________________
Question Les Questions Composent Question
avatar
Cylia
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1045
Date d'inscription : 06/04/2013

Re: L’âge de la sexualisation de la femme… et de la fille.

le Mer 12 Juin 2013 - 0:55
Je confirme Sardine (ou je pense comme toi, plutôt).
C'est pas tant la petite fille sexualisée qui attire les pédophiles, mais celle qui ressemble à une "jolie poupée de porcelaine" avec les robes bouffantes, les cols Claudine et les couettes.
Elles ont l'air fragiles, douce, gentilles, petites poupées etc. c'est "l’innocence", comme on l’appelle. Et ça renvoi en quelque sorte à de la vulnérabilité.
avatar
sandrine
Amazone
Amazone
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: L’âge de la sexualisation de la femme… et de la fille.

le Mer 12 Juin 2013 - 1:26
@l'elfe a écrit:Oui mais comme je l'ai dit dans un commentaire sur l'article, je pense que la pédophilie est en quelque sorte structurelle, les hommes semblent plus attirés par des jeunes filles de 13 ans que de 30 ans…

Oui, je suis bien d'accord sur ce point.
Mais ne faudrait-il pas différencier la pédophilie (attirance pour les enfants) et le goût des femmes très jeunes? En effet une fille de treize ans habillée sexy attirera un homme qui n'est pas pédophile mais qui préfère les femmes très jeunes (parce que les vêtements la font basculer artificiellement du côté "femme" plutôt que du côté "enfant"). Mais je ne pense pas qu'une petite fille de huit dix ans puisse faire illusion même déguisée en pîn-up: donc à mon avis elle n'attirera pas ce genre d'hommes, mais de véritables pédophiles, et je ne crois pas que les pédophiles soient attirés par des enfants déguisés en adultes.
Contenu sponsorisé

Re: L’âge de la sexualisation de la femme… et de la fille.

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum