Derniers sujets
La santé pour les garçons fémininsLun 16 Juil 2018 - 6:32ReikoLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 2018Sam 14 Juil 2018 - 0:11Black SwanTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"Sam 7 Juil 2018 - 12:58Christine De PisanSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?Sam 7 Juil 2018 - 12:56Christine De PisanVidéos et films féministesSam 7 Juil 2018 - 12:52Christine De PisanFéminisme et antiféminismeSam 7 Juil 2018 - 12:49Christine De PisanFéminisme culturel vs. féminisme radicalSam 7 Juil 2018 - 12:44Christine De PisanPublication par la blogueuse AntisexismeMer 13 Juin 2018 - 16:54Claire G.Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteMer 13 Juin 2018 - 11:52LuceLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?Sam 9 Juin 2018 - 20:04erulelyaL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvementJeu 7 Juin 2018 - 0:23AëlloonAnthologie de poétesses ?Mar 15 Mai 2018 - 16:45AraignéeUne nouvelle arrivéeDim 6 Mai 2018 - 10:22FurèneUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? Ven 4 Mai 2018 - 21:40ReikoSexe sans consentement Ven 4 Mai 2018 - 11:40michekhenréfléchir à plusieurs pour rélféchir plus vite!! :)Sam 21 Avr 2018 - 19:36IridaceaPrésentation PanthictusSam 21 Avr 2018 - 19:32Iridacea[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)Jeu 5 Avr 2018 - 17:29Christine De PisanSituations de consentement ambiguVen 23 Mar 2018 - 18:20AraignéePrésentation VegasparanoVen 23 Mar 2018 - 18:09AraignéeHymne du MLFVen 23 Mar 2018 - 15:41AraignéeC'est quoi "être une femme" ?Sam 17 Mar 2018 - 9:01Coquelic0tSalut à tou.te.sMar 13 Mar 2018 - 15:56Ale.Avortement, les croisés contre-attaquentVen 9 Mar 2018 - 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)Ven 9 Mar 2018 - 0:09michekhenSimone Veil, la force d'une femmeJeu 8 Mar 2018 - 19:44Christine De PisanClio. Femmes, Genre, HistoireJeu 8 Mar 2018 - 18:00Christine De PisanPrésentation de FemkeDim 4 Mar 2018 - 19:09AëlloonLe Punk au fémininSam 3 Mar 2018 - 13:42AëlloonThe Rape Of Recy TaylorVen 2 Mar 2018 - 18:15Christine De PisanMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmesJeu 22 Fév 2018 - 21:58Christine De PisanThe man-woman wars récits colorésSam 17 Fév 2018 - 6:23Reiko

Partagez
Aller en bas
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4552
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Les viols et la loi, cas inhabituels.

le Dim 26 Mai 2013 - 23:19
Je connais une fille (non, c'est pas une amie) qui a été condamnée (elle et une autre, toutes deux mineures) pour viol (séquestration, torture et actes de barbarie, aussi) sur un homme.
Elles faisaient la manche, le type a cru qu'elles se prostituaient. Elles ont pas démenti, sont allées chez lui, l'ont ligoté, lui ont piqué sa carte bleue, l'ont torturé pour avoir le code, et après avoir eu ce code, ont continué et l'ont violé avec un manche à balai.

Oui, je côtoie des gens... des gens quoi (je trouve pas l'adjectif).

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
sandrine
Amazone
Amazone
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: Les viols et la loi, cas inhabituels.

le Lun 27 Mai 2013 - 0:10
Donc elles ont bien été condamnées pour violences sexuelles?
Je me suis décidée à prendre deux minutes pour faire une recherche ("statistiques viol") et j'ai trouvé illico ça sur un site officiel:

(Les statistiques ci dessous font état de 432 viols d'hommes, mais on peut supposer qu'une écrasante majorité ont été commis par des hommes.)

Viols et agressions sexuelles

France

En 2011, sur les 4 983 viols, 3 742 viols ont été commis à l’encontre de femmes et 432 contre des hommes. Parmi ces viols, 906 sont des viols conjugaux commis contre des femmes et 179 contre des hommes.

Source : bilan annuel « Criminalité et délinquance enregistrées en 2012 - Les faits constatés par les services de police et les unités de gendarmerie » ONDRP 20102.

9,3% des victimes seulement portent plainte parce que, dans 80% des cas, l’auteur des viols est connu de la victime, ce qui pourrait porter, selon certaines associations, le nombre réel de viols à 100 000.

Source : Synthèse rapport annuel ONDRP 2010 / Collectif Féministe Contre le Viol et Fédération Solidarité Femmes (gestion des centres d’appel).

1 356 condamnations pour viols en 2010 et 8 235 condamnations pour atteintes sexuelles.
Les condamnations pour viol représentent, en 2010, 50,1% des 2706 condamnations prononcées pour crime. Dans 98% des cas pour ces crimes, la peine privative de liberté est la règle. Les peines sont en moyenne de 8,9 ans (perpétuité exclue).
http://www.observatoire-parite.gouv.fr/violences/reperes-statistiques-79/

Quant à savoir si ces 179 viols conjugaux commis envers des hommes ont été autant punis que l'inverse? Pourquoi non? Depuis quand la justice favorise-t-elle les femmes au détriment des hommes dans les affaires de viol?
ko
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 2499
Date d'inscription : 31/10/2011

Re: Les viols et la loi, cas inhabituels.

le Lun 27 Mai 2013 - 9:08
Ca ne m'étonnerai pas que des mères puissent être coupable de violences sexuelles sur leur enfants dont garçons. Dans ces cas, le rapport de force est inversé, même si je suppose que ce doit être rare...
Nos désirs font désordre
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 261
Date d'inscription : 02/04/2013

Re: Les viols et la loi, cas inhabituels.

le Lun 27 Mai 2013 - 10:33
Heu je voudrais pas me mêler de ce qui ne me regarde pas, mais Corentin bizarrement n'est pas revenu causer sur ce fil... Hasard ? Trollisme ?

_________________
NDFD
avatar
sandrine
Amazone
Amazone
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: Les viols et la loi, cas inhabituels.

le Lun 27 Mai 2013 - 11:11
@ko a écrit:Ca ne m'étonnerai pas que des mères puissent être coupable de violences sexuelles sur leur enfants dont garçons. Dans ces cas, le rapport de force est inversé, même si je suppose que ce doit être rare...

Oui ça arrive même si c'est nettement plus rare que les violences sexuelles commises par le père (je crois d'ailleurs l'avoir mentionné plus haut...) Voir déjà l'affaire d'Outreau: mais on peut constater que la justice n'a pas montré d'indulgence sous prétexte que c'est une femme.
avatar
Corentin
Banni·e
Messages : 512
Date d'inscription : 26/04/2013
https://www.youtube.com/user/TheSilibili?feature=mhee

Re: Les viols et la loi, cas inhabituels.

le Lun 27 Mai 2013 - 12:08
@Nos désirs font désordre a écrit:Heu je voudrais pas me mêler de ce qui ne me regarde pas, mais Corentin bizarrement n'est pas revenu causer sur ce fil... Hasard ? Trollisme ?

aucun de tout cela c'est juste que j'ai pas trop eu l'occasion d'approcher mon ordi (et aussi vu que je me suis fait incendier en début de topic j'avais un peu les foie de regarder à nouveau) enfin bref, donc la loi est la même pour tous dans ce genre de cas, ça c'est compris et je vous remercie, et je le redit ce n'est pas parceque wiki ne me plait pas, j'ai expliquer que les renseignement trouver était tout sauf juste dasn la plupart des cas (ben oui tout le monde mets ce qu'il a envie).

enfin bon, mais il est vrai que si mon topic dérengait dés le premier post la modération aurais put me demander de le supprimer, or ce n'est pas le cas, cesser donc d'être aggressif je vous avait prévenue que je vous poserais des question.

_________________
Nous les celtes, nous n'avons peur de rien même de la mort car nous savons que notre âme ira au paradis avant notre ressurection.
avatar
sandrine
Amazone
Amazone
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: Les viols et la loi, cas inhabituels.

le Lun 27 Mai 2013 - 12:23
ça m'a pris deux minutes (le temps de taper sur google "statistiques viol") pour trouver des réponses officielles sur le sujet. Je l'avais pas fait avant parce que le viol des hommes par des femmes et la façon dont il est sanctionné en justice ne sont pas une préoccupation pour moi, c'est vrai (j'ai plutôt tendance à réagir sur la façon dont la justice traite les femmes violées par des hommes). Mais puisque toi ça t'intéressait tu aurais pu faire un effort, non?

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
Corentin
Banni·e
Messages : 512
Date d'inscription : 26/04/2013
https://www.youtube.com/user/TheSilibili?feature=mhee

Re: Les viols et la loi, cas inhabituels.

le Lun 27 Mai 2013 - 12:36
haaa mais l'effort a été fait Smile...mais comme j'ai plus trouver des reportage et des témoignage de femme qui se sont faites violées j'ai trés vite arrêter.

_________________
Nous les celtes, nous n'avons peur de rien même de la mort car nous savons que notre âme ira au paradis avant notre ressurection.
avatar
Eliwyel
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 53
Date d'inscription : 08/04/2013

Re: Les viols et la loi, cas inhabituels.

le Lun 27 Mai 2013 - 13:01
Elles ne se sont pas "faites violer", elle ont été violées.

(Désolée pour l'intervention mais je supporte pas cette phrase...)
avatar
Thémis Mnémosyne
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 84
Date d'inscription : 19/06/2013

Re: Les viols et la loi, cas inhabituels.

le Mer 19 Juin 2013 - 16:07
Je me permet d'intervenir sur ce sujet qui date un peu, dsl je viens d'arriver ^^!

La question au départ était de savoir si dans le cas d'un homme violé par une femme, la législation et le jurisprudence étaient les mêmes que pour le cas d'une femme violée? Encore dsl, je réponds puisque je n'y ai pas vu de réponses juridiques sur ce sujet study

Donc d'un point de vue législatif, l'article appliqué est le même, c'est l'article 222-23 du Code pénal. Femme ou Homme qui commet un viol encourt 15 ans de prison. 
En revanche d'un point de vue jurisprudentiel... Cela va dépendre de certaines considérations et un peu de l'avis des juges! Les juges vont ainsi prendre en compte son défaut de consentement mais aussi de quelle façon il a été pénétré! Si c'est matériellement (s'il a été effectivement pénétré), alors oui, la qualification est bien un viol. Mais SI il n'y a pas eu pénétration (comme dans le fait divers un peu plus haut, la femme qui imposait une relation sexuelle à un homme, si j'ai bien lu, c'est elle qui s'est fait pénétrée?) alors dans ce cas c'est une agression sexuelle, donc pas la même peine encourue. 

Voilà, pour ce qui est des détails, voir sous les articles du Code pénal, on y voit plein d'exemples de tels faits... qui parfois dépassent tout ce qu'on aurait pu imaginer de possible, l'horreur humaine n'a pas de limite Neutral!
avatar
Elfvy
Hystérique
Hystérique
Messages : 721
Date d'inscription : 25/03/2012
http://parlerpourexister.wordpress.com/

Re: Les viols et la loi, cas inhabituels.

le Mer 19 Juin 2013 - 17:35
Merci pour ces précisions!
Même si il y a de quoi ne pas être d'accord pale

_________________
Si tu es neutre dans une situation d'injustice, tu as choisi le camp de l'oppresseur. - Desmond Tutu
avatar
Thémis Mnémosyne
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 84
Date d'inscription : 19/06/2013

Re: Les viols et la loi, cas inhabituels.

le Mer 19 Juin 2013 - 17:54
Oui c'est un sujet qui fait toujours débat! Pas d'accord sur quoi par exemple :/ ?
Araucaria
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 213
Date d'inscription : 20/02/2013

Re: Les viols et la loi, cas inhabituels.

le Mer 19 Juin 2013 - 18:16
@Thémis Mnémosyne a écrit:Oui c'est un sujet qui fait toujours débat! Pas d'accord sur quoi par exemple :/ ?

Qu'une pénétration non consentie soit abordée différemment selon que l'on soit pénétrant ou pénétré, par exemple.
avatar
Thémis Mnémosyne
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 84
Date d'inscription : 19/06/2013

Re: Les viols et la loi, cas inhabituels.

le Mer 19 Juin 2013 - 18:25
Oui la matérialité de la chose est parfois un peu limite :/! Une fois j'ai eu un cas pratique en droit à résoudre (faits rééls); un beau père avait imposé de faire une fellation à son beau fils (donc techniquement, c'était le beau père le pénétré). Le beau fils n'a donc pas été violé, mais "agressé sexuellement", ce qui peut sembler un peu révoltant!!
Heureusement le droit prévoit certaines protections supplémentaires, lorsqu'il s'agit d'un mineur, d'une personne ayant autorité... La peine plancher est augmentée!
avatar
Elfvy
Hystérique
Hystérique
Messages : 721
Date d'inscription : 25/03/2012
http://parlerpourexister.wordpress.com/

Re: Les viols et la loi, cas inhabituels.

le Mer 19 Juin 2013 - 18:53
Araucaria a répondu pour moi Wink

La définition qu'on donne à la pénétration et à sa gravité est sexiste en soi : le côté "être pénétré = être dominé", ou quelque chose comme ça

De toute façon je ne suis pas d'accord sur la différenciation qu'on fait entre agression sexuel et viol : je veux bien comprendre qu'on veuille mettre une "limite", mais je trouve ça mal fait.

_________________
Si tu es neutre dans une situation d'injustice, tu as choisi le camp de l'oppresseur. - Desmond Tutu
avatar
Thémis Mnémosyne
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 84
Date d'inscription : 19/06/2013

Re: Les viols et la loi, cas inhabituels.

le Mer 19 Juin 2013 - 19:06
C'est vrai!
En fait j'ai été regardé dans un code pénal pour être plus précise study ; il y a une section qui comprend "Les agressions sexuelles", et dans cette section il y a plusieurs paragraphes dont; 
§1- Le viol
§2- Les autres agressions sexuelles
Et franchement, la frontière est mince! On voit qu'elle est assez incertaine et je pense que plus tard, elle pourrait changer (fusionner les 2 parties du moment où il y a eu une atteinte à l'intégrité physique?)
Contenu sponsorisé

Re: Les viols et la loi, cas inhabituels.

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum