Derniers sujets
bonjour tout le mondeAujourd'hui à 1:15AraignéeSalut à tou.te.sAujourd'hui à 1:09AraignéePedro KazumiAujourd'hui à 0:48AraignéePrésentation de MickaëlAuroraAujourd'hui à 0:40AraignéeD'où vient l'essentialisme ?Hier à 15:33TortueListe de qualités essentielles à un petit ami d'une féministeJeu 7 Déc 2017 - 17:35TortueURGENT Réédition : "Notre corps, nous même"Jeu 7 Déc 2017 - 0:39AëlloonJe veux des Poches!!Mer 6 Déc 2017 - 22:52AëlloonPrésentation de Maerlynn (:Mar 5 Déc 2017 - 16:59TortueUne fille au pays des hommes menus, récits colorésDim 3 Déc 2017 - 8:46DihyaThe man-woman wars récits colorésDim 3 Déc 2017 - 4:15ReikoIntersectionalité et paradigmes apparentésDim 3 Déc 2017 - 2:05Black Swan[Article] Mélanie Gourarier. « La séduction alpha mâle s’inscrit dans un continuum de pratiques violentes »Sam 2 Déc 2017 - 15:19Dihya[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)Mer 29 Nov 2017 - 9:12Coquelic0tVos films (vraiment) féministesLun 27 Nov 2017 - 17:08erulelyakotavaLun 27 Nov 2017 - 11:56Luce#BoycottWebedia et #BalanceTonForumVen 24 Nov 2017 - 10:07Klazoo LexisFéminisme culturel vs. féminisme radicalMar 21 Nov 2017 - 13:40Tortuefemmes enceintes versus personnes enceintesMar 21 Nov 2017 - 11:20IridaceaLes talons cornés : "horribles", "intolérables" et "anti-sexy"Dim 19 Nov 2017 - 17:25erulelyaFaut-Il Porter Un Soutien-Gorge ? - Article.Ven 17 Nov 2017 - 20:42Ceridwen0813Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteVen 17 Nov 2017 - 12:33erulelyaBizutage en médecine à l'université de caen = Enseignement du sexisme ?Jeu 16 Nov 2017 - 11:31michekhenBonjour ! Moi, Je.Lun 13 Nov 2017 - 16:18Un HommePeggy SastreSam 11 Nov 2017 - 4:12Klazoo LexisHelloVen 10 Nov 2017 - 11:15IridaceaBoujour à vous Dim 5 Nov 2017 - 20:50IridaceaMorg@neDim 5 Nov 2017 - 18:30IridaceaGeorges BouillonDim 5 Nov 2017 - 18:17Iridacea"Free the Nipple"Sam 4 Nov 2017 - 1:18erulelyaOuvrir la voix par Amandine Gay (black feminism)Jeu 2 Nov 2017 - 20:58AëlloonComment réagir face à l'antiféminisme ?Jeu 2 Nov 2017 - 20:25Aëlloon

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
sandrine
Amazone
Amazone
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: Démocrite

le Lun 27 Mai 2013 - 12:46
Je pense que c'est un porc répugnant (comme les clients de prostituées en général) et que son handicap n'excuse ni ses actes ni ses propos sur ce forum.
Mais je pourrais changer d'avis s'il y avait des arguments pour penser le contraire (et non parce que tu deviendrais "malpolie et désagréable").


Dernière édition par sardine le Lun 27 Mai 2013 - 12:47, édité 1 fois
avatar
Grunt
Banni·e
Messages : 2074
Date d'inscription : 27/09/2011

Re: Démocrite

le Lun 27 Mai 2013 - 12:46
Il un mot dans ta phrase, cleindo.
avatar
Omniia
Modératrice
Modératrice
Messages : 2918
Date d'inscription : 20/10/2012

Re: Démocrite

le Lun 27 Mai 2013 - 12:53
@M_hysterie et Grunt :
@Grunt a écrit:Omniia, je me demande quelle aurait été ta réaction si une femme avait déclaré avoir recours à la prostitution masculine, par exemple. Est-ce que tu continuerais à juger cela uniquement à l'aune du rapport de prostitution, ou bien l'inversion du rapport homme/femme par rapport aux cas habituels de prostitution te pousserait à voir la situation différemment ?
Je ne sais pas. Mais pour la pornographie par exemple, dont on a parlé sur un autre topic, il me semble avoir eu la même réaction par rapport à M_hysterie que si elle avait été un homme. Je crois me souvenir d'ailleurs que M_hysterie tu ne comprenais pas forcément pourquoi je te répondais aussi agressivement en ne prenant pas en compte le fait que tu es une femme féministe ainsi que les différentes raisons qui ont pu te pousser à en regarder.

Je ne sais pas si j'ai eu raison parce que oui ça me semble moins gênant qu'une femme regarde du porno mainstream plutôt qu'un homme. Par contre, j'aurais trouvé ça assez malvenu de te dire, à la manière de timer, que "ton cas au niveau de ton handicap ne me semble pas si désespéré", etc.

Bref, j'ai uniquement jugé l'action ou ce qui y était directement lié (par exemple en disant que je ne voyais pas pourquoi on devrait remplacer le porno par autre chose).

Et si concernant le sujet du porno, le fait d'être une femme peut effectivement modérer mon jugement, ce n'est pas le cas concernant le fait d'avoir ou non un handicap et de recourir à la prostitution. Du coup vu que je considère qu'il n'y aucune raison légitime à aller voir des prostituées, je ne vois pas trop pourquoi je débattrais pendant 3h sur son handicap en mode "validsplaining" : "tu n'es pas si malheureux, si désespéré, t'as l'air capable de faire ci ou ça, etc.

_________________
Je ne suis pas souvent là.
avatar
colcat
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 894
Date d'inscription : 05/06/2012

Re: Démocrite

le Lun 27 Mai 2013 - 12:53
@Grunt a écrit:
Je ne suis pas sûr que ça ne soit lié qu'à l'image que la société donne du sexe. C'est peut-être aussi en rapport avec les expériences de chacun-e : la façon dont la société nous éduque au sexe (phallocentré, au service des hommes) semble avoir pour effet que, globalement, les hommes sont davantage satisfaits de leurs rapports sexuels (donc en redemandent, normal) que les femmes (qui sont donc plus circonspectes, normal aussi).

Ca me fait penser : justement hier soir on regardait une série (Borgen). Une scène : Birgit et son mari, il vient d'accepter un poste important, il prend sa femme sur le plan de travail de la cuisine. On le voit de dos, et on distingue bien le visage de Birgit, qui manifestement ne prend pas son pied et est plutôt perplexe.
Plus tôt dans la série, alors qu'elle essaie d'émoustiller son mari, il lui dit clairement "non j'ai pas envie".
=> ce qui m'en est resté, c'est que la femme se plie au désir de l'homme. En y réfléchissant, je me dis que c'est l'image la plus couramment répandue de la sexualité dans les séries TV que j'ai pu voir.

(désolée ça me semble hs)
Lila78
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 807
Date d'inscription : 05/03/2012
http://lilablogue.over-blog.com/

Re: Démocrite

le Lun 27 Mai 2013 - 12:59
@cleindo a écrit:
- au niveau handicap. Y a des trucs qui m'ont carrément fait bondir. Est ce que vous vous rendez compte que vous êtes , valides, en train d'expliquer à un non valide comment il devrait vivre sa condition, comment il devrait se sentir, gérer le truc, alors que vous trouvez inadmissible qu'un homme puisse dire à une femme qu'elle pourrait faire ci ou ça pour mieux vivre sa condition de femme. Ca vous pose pas de pb, sans déconner?
(là, je fais un gros effort pour pas à mon tour m'énerver...)
Qu'est ce que vous savez du handicap? et quand bien même vous en connaissez, quoi donc? ils doivent tous gérer le truc de la même manière? parce que tous les handicapés vivent leur handicap pareillement? (je parle pas pour démocrite, je connais pas son handicap et c'est pas le pb après tout)
J'ai travaillé avec des handicapés LOURDS, je suis pas certaine que vous puissiez imaginer ce qu'est la vie d'un handicapé lourd (pour la plupart des gens présents en tous cas). Je pense pas qu'on puisse imaginer ce qu'est la vie de quelqu'un qui ne peut pas proposer de projet quelconque parce qu'il sait qu'il sera mort dans 1 an ou 2, de quelqu'un qui ne peut pas communiquer seul, ou pas communiquer sans un apprentissage fastidieux, ou sortir de son lit, ou respirer dehors, ou ce genre de choses. Alors les "bouge ton cul pépère, t'as qu'à te branler en attendant" et autre "t'es pitoyable avec tes envies", franchement, j'ai honte pour vous. Parce qu'il s'agit pas forcément de se vider les couilles, il peut aussi s'agir de simplement humer la peau d'un être humain, sentir une main douce sur soi et sans gant latex de soins.


Merci !
avatar
Invité
Invité

Re: Démocrite

le Lun 27 Mai 2013 - 13:08
Je suis vraiment désolée si ce que j'ai écrit a sonné "yaka avoir des amis", c'était vraiment pas comme ça que je pensais.
Et cleindo, il n'y a pas que toi que le handicap touche, moi aussi ça me fait de la peine. Seulement voilà, pour moi rien ne justifie l'exploitation d'autrui, à aucun moment de la vie.
avatar
Corentin
Banni·e
Messages : 512
Date d'inscription : 26/04/2013
http://www.youtube.com/user/TheSilibili?feature=mhee

Re: Démocrite

le Lun 27 Mai 2013 - 13:23
@timer a écrit:
@Démocrite a écrit:
J'ai une maladie génétique qui détruit progressivement mes muscles. Je peux de moins en moins bouger. C'est d'ailleurs pour ça que j'ai fini par faire appel à des escorts. Le temps m'est désormais compté et les considérations morales se sont donc effacées devant cette urgence. J'ai préféré utiliser cette mauvaise solution pour éviter de finir ma vie sans avoir touché la moindre femme.

Lol. Vive le monde.

Vive la société baisage-à-tout-prix, n'importe où n'importe comment, avec n'importe qui, qu'il y ait de l'amour ou du respect, ou pas un broc d'estime ni même de connaissance préalable. Vive ce monde où baiser est une nécessité sociale absolue, un devoir de citoyen bien éduqué, un principe de vie, que dis-je, une religion d'état, la culture populaire par excellence, le seul but réel de l'existence.

Vite, la bite dans le vagin, pour 300 balles ou au détour d'un viol, ce petit sport si apprécié et si peu risqué. Vite, cette fille, qu'elle se déshabille, à la télé, dans les films (porno ou -10 ans c'est pareil), les livres, les clips, les pubs, les affiches, les blagues, dans la tête des gens, dans les hotels, les clubs de strip-tease. Qu'elle ferme sa gueule, y'a qu'un moment où on veut qu'elle ouvre la bouche, et c'est pas pour donner son avis.

Vite, la drague, à tout prix, sans gants, sans respect, dans la rue, en disco, pour ceux qui peuvent pas pécho suffit d'allonger l'oseille, les femmes sont faites pour ça.

Si tu tires pas ton coup, t'es qu'un petit merdaillon, un sans-couille, un pédé, un puceau même pas capable de sauter une petite pétasse... Déjà puceau quand t'es trop vieux (e.g. quand t'as 13 ans de nos jours) c'est la honte du siècle, le déshonneur national, mais alors si tu meurs sans avoir baisé, fut-ce avec une parfaite inconnue pour laquelle tout le respect et la galanterie que tu te sens de lui offrir se limite à ne pas lui dire quoi faire après l'avoir payé, donc si tu crève avant d'avoir crevé un petit trou du cul, mais alors mon pauvre, c'est la ruine de ta vie, t'as vécu pour rien, t'as tout raté !

T'façon le reste (amis, famille, boulot, passions...) c'est des préliminaires tout ça (et dieu sait que ça sert à rien ces conneries, c'est bon pour les lesbiennes) ça sert qu'à atteindre ce vagin divin où l'Homme enfin devient Homme, et tandis qu'il jouit passionnément dans une personne qu'il ne connaissait pas il y a une heure, il se sent enfin pleinement à sa place. Enfin il a rempli son rôle. Enfin il peut mourir en paix.

Pour les femmes évidemment faut coller au tableau des hommes, faut se faire défoncer la chatte, ou au moins se mettre à poil (sinon c'est trop la honte...).

Bon ben si c'est trop violent et qu'y faut modérer tant pis, mais voyez, c'est comme pour ces pauvres hommes modernes (et c'est à en regretter les hommes des cavernes), fallait vraiment que ça sorte !

t'a pas l'impression d'éxagerer ? tout les mec ne sont pas des monstre qui pensent qu'au sexe, faut arrêter un peu tu ne crois pas ? Smile
La preuve, j'ai 20 ans je suis vierge, je m'ne porte pas plus mal je ne cherche absolument pas à faire l'amour a tout prix avec la premiére persone animal ou plante verte venue Smile enfin voyons Smile

_________________
Nous les celtes, nous n'avons peur de rien même de la mort car nous savons que notre âme ira au paradis avant notre ressurection.
avatar
Omniia
Modératrice
Modératrice
Messages : 2918
Date d'inscription : 20/10/2012

Re: Démocrite

le Lun 27 Mai 2013 - 13:31
@cleindo a écrit:et bien j'estime moi qu'entre dire "oh mon pauvre chou tu as bien fait" et "t'es qu'un porc répugnant,", y a une putain de marge.
Je te suis à propos de ce qui a été dit sur son handicap et sur tous les trucs qui n'ont rien à voir avec son action elle même. Par contre je ne vois pas de problème à dire que le fait qu'il aille voir des prostituées est répugnant.

_________________
Je ne suis pas souvent là.
avatar
sandrine
Amazone
Amazone
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: Démocrite

le Lun 27 Mai 2013 - 13:33
@omniia: je me demande en effet pourquoi j'ai des réactions particulièrement agressives avec démocrite (c'est carrément viscéral) et je crois que je déteste par dessus tout le mode "mi geignard mi agressif", surtout sur ce sujet qui me touche particulièrement (je ne vais pas vous raconter ma life...). ça me renvoie directement à la tentative de manipulation actuelle autour de "l'assistance sexuelle pour handicapés", "cheval de Troie du système prostitutionnel" comme dit l'article cité plus haut.

Je suis également touchée par le sujet du handicap (sinon je n'aurais pas créé un fil "amour handicap". Mais ce que dit Démocrite c'est juste pas possible pour moi à supporter (surtout le côté "gentil client" "galant, nice guy" "contrairement aux clients des prostituées qui font le trottoir", etc. vomi J'ai l'impression qu'on ne me prend pas au sérieux quand je dis que pour moi baiser une femme qui n'en a aucune envie c'est la définition du viol (même dans le cas d'un coït conjugal plus subi que désiré, comme rapporté par colcat).

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
l'elfe
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1731
Date d'inscription : 10/12/2012
http://lesquestionscomposent.fr

Re: Démocrite

le Lun 27 Mai 2013 - 13:35
@Omniia a écrit:
@cleindo a écrit:et bien j'estime moi qu'entre dire "oh mon pauvre chou tu as bien fait" et "t'es qu'un porc répugnant,", y a une putain de marge.
Je te suis à propos de ce qui a été dit sur son handicap et sur tous les trucs qui n'ont rien à voir avec son action elle même. Par contre je ne vois pas de problème à dire que le fait qu'il aille voir des prostituées est répugnant.

+1

_________________
Question Les Questions Composent Question
avatar
sandrine
Amazone
Amazone
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: Démocrite

le Lun 27 Mai 2013 - 13:38
Je voudrais savoir si tous les handicapés approuvent cette idée d'assistance sexuelle? Tous les mecs (même seuls timides frustrés etc.) ne sont pas prêts à avoir recours à des prostituées, non? Pourquoi en serait-il autrement parce qu'ils ont un handicap? scratch

(Bon je vais faire une petite recherche, mais comme je sais qu'il y a des militantes abo plus pointues que moi sur le sujet, si vous aviez quelques données...)

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
Omniia
Modératrice
Modératrice
Messages : 2918
Date d'inscription : 20/10/2012

Re: Démocrite

le Lun 27 Mai 2013 - 13:39
@sardine : Mais on est d'accord, vraiment Smile
(Et c'est pas l'agressivité qui me dérange, c'est juste certains propos HS un peu limites sur les handicapés, mais je crois pas qu'ils venaient de toi).

_________________
Je ne suis pas souvent là.
Lila78
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 807
Date d'inscription : 05/03/2012
http://lilablogue.over-blog.com/

Re: Démocrite

le Lun 27 Mai 2013 - 14:12
@Omniia a écrit:
@cleindo a écrit:et bien j'estime moi qu'entre dire "oh mon pauvre chou tu as bien fait" et "t'es qu'un porc répugnant,", y a une putain de marge.
Je te suis à propos de ce qui a été dit sur son handicap et sur tous les trucs qui n'ont rien à voir avec son action elle même. Par contre je ne vois pas de problème à dire que le fait qu'il aille voir des prostituées est répugnant.

Il y a quand même une nuance entre dire qu'un acte (aller voir des prostituées) est répugnant et qu'une personne est répugnante.


@ sardine : non, tous les handicapés n'approuvent pas cette idée d'assistance sexuelle. Il y a même des associations de personnes handicapées qui y sont opposées (FDFA par exemple) et de nombreux témoignages de personnes handicapées qui y sont hostiles. Par contre des structures importantes y sont favorables (l'Association des Paralysés de France semble y être favorable en particulier).
Un lien qui me semble plutôt complet et qui expose les arguments des uns et des autres : http://www.lecrips-idf.net/article2431.html
avatar
sandrine
Amazone
Amazone
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: Démocrite

le Lun 27 Mai 2013 - 14:16
Merci pour le lien lila je vais regarder ça.

Il y a quand même une nuance entre dire qu'un acte (aller voir des prostituées) est répugnant et qu'une personne est répugnante.

Je ne vois pas vraiment la différence? Je te rappelle que pour moi baiser une prostituée (dont on n'a aucun moyen de savoir si elle n'est pas sous contrainte, d'un proxénète ou autre) équivaut à un viol. Donc si je dis que le viol est répugnant ça signifie que le violeur est répugnant. Comment vois-tu la différence?

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
Omniia
Modératrice
Modératrice
Messages : 2918
Date d'inscription : 20/10/2012

Re: Démocrite

le Lun 27 Mai 2013 - 14:18
@Lila78 a écrit:
@Omniia a écrit:
@cleindo a écrit:et bien j'estime moi qu'entre dire "oh mon pauvre chou tu as bien fait" et "t'es qu'un porc répugnant,", y a une putain de marge.
Je te suis à propos de ce qui a été dit sur son handicap et sur tous les trucs qui n'ont rien à voir avec son action elle même. Par contre je ne vois pas de problème à dire que le fait qu'il aille voir des prostituées est répugnant.

Il y a quand même une nuance entre dire qu'un acte (aller voir des prostituées) est répugnant et qu'une personne est répugnante.
Peut-être. Mais sachant que certain-es militant-es abolos comparent le fait d'être un client au fait d'être un violeur : parviendrais-tu à dire à un violeur qu'il ne te répugne pas, que seuls ses actes te répugnent ?

(Ma question fait peut-être provoc, mais c'est une vraie question Smile )

Bon en fait je demande la même chose que sardine.

_________________
Je ne suis pas souvent là.
avatar
l'elfe
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1731
Date d'inscription : 10/12/2012
http://lesquestionscomposent.fr

Re: Démocrite

le Lun 27 Mai 2013 - 14:20
Un handicapé s'exprime contre l'assistance sexuelle:
http://handi-capable.eu.org/?p=471
J'ai pas l'impression qu'il soit nettement féministe, mais bon.

_________________
Question Les Questions Composent Question
avatar
Elfvy
Hystérique
Hystérique
Messages : 721
Date d'inscription : 25/03/2012
http://parlerpourexister.wordpress.com/

Re: Démocrite

le Lun 27 Mai 2013 - 14:26
@Omniia a écrit:
@Lila78 a écrit:
Il y a quand même une nuance entre dire qu'un acte (aller voir des prostituées) est répugnant et qu'une personne est répugnante.
Peut-être. Mais sachant que certain-es militant-es abolos comparent le fait d'être un client au fait d'être un violeur : parviendrais-tu à dire à un violeur qu'il ne te répugne pas, que seuls ses actes te répugnent ?

(Ma question fait peut-être provoc, mais c'est une vraie question Smile )

Bon en fait je demande la même chose que sardine.

Ce n'est pas tellement bête de différencier les choses.
Par exemple, une des façon d'aborder les violences conjugales avec une victime est de bien préciser que ce sont les actes qui sont mauvais et non la personne. Pourquoi? Parce qu'assez souvent, la personne va se dire "mais non, il n'est pas toujours comme ça/parfois il est gentil". Bah oui, c'est un être humain quoi.
Après, personnellement, je considère que le fait de choisir de faire certains actes répugnants, fait de la personne quelqu'un de répugnant.

_________________
Si tu es neutre dans une situation d'injustice, tu as choisi le camp de l'oppresseur. - Desmond Tutu
avatar
Grunt
Banni·e
Messages : 2074
Date d'inscription : 27/09/2011

Re: Démocrite

le Lun 27 Mai 2013 - 14:34
@l'elfe a écrit:Un handicapé s'exprime contre l'assistance sexuelle:
http://handi-capable.eu.org/?p=471
J'ai pas l'impression qu'il soit nettement féministe, mais bon.
Ah bon ? Shocked
Pourtant son discours s'appuie sur les avancées et théories féministes.
Il dénonce le sexisme dans le discours sur l'assistance sexuelle (un handicapé qui bénéficie des services d'une assistante, jamais l'inverse).
Lila78
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 807
Date d'inscription : 05/03/2012
http://lilablogue.over-blog.com/

Re: Démocrite

le Lun 27 Mai 2013 - 14:47
sardine a écrit:
Il y a quand même une nuance entre dire qu'un acte (aller voir des prostituées) est répugnant et qu'une personne est répugnante.

Je ne vois pas vraiment la différence? Je te rappelle que pour moi baiser une prostituée (dont on n'a aucun moyen de savoir si elle n'est pas sous contrainte, d'un proxénète ou autre) équivaut à un viol. Donc si je dis que le viol est répugnant ça signifie que le violeur est répugnant. Comment vois-tu la différence?


Je n'aime pas l'idée de réduire une personne a un de ses actes ou à une partie de ses actes, ni dans un sens (c'est un être répugnant), ni dans l'autre (il est abolitionniste donc c'est quelqu'un de bien). Je pense qu'il peut nous arriver à toutes et à tous de commettre des actes répréhensibles voire répugnants. Et que cela ne nous définit pas entièrement, heureusement.
Je pense que chaque personne a de très nombreuses facettes, qui en plus pour chacune d'elle peuvent changer ou évoluer et qu'il y a aucun acte qui puisse entièrement définir quelqu'un.
Ce qui ne signifie pas qu'il faille tout accepter.
Je comprends très bien qu'on dise cet acte est tellement horrible que JE ne peux pas voir cette personne autrement que comme quelqu'un d'horrible, d'abject. Mais pas qu'on en fasse une vérité absolue : cette personne EST quelqu'un d'horrible, d'abject.

Spoiler:
(Ce dont je parle ici est pour moi un sujet sensible donc je vous demande de prendre cela en compte si vous voulez y réagir.)
Une personne que je connais bien à commis un acte encore plus répugnant qu'un viol : un infanticide.
Cet acte est un des plus répugnants qu'on puisse trouver. Et pourtant, cela n'en fait pas une personne répugnante.
Et cela ne réduit pas à néant les qualités qu'elle a par ailleurs.
Pour moi, ça a été une prise de conscience très violente. Quand je voyais Véronique Courjault, je me disais que c'était une sorte de monstre, un être répugnant, finalement quelqu'un de pas vraiment humain. Mais se dire que quelqu'un qu'on apprécie peut commettre un acte horrible sans que cela détruise ce qu'il y a de bon/bien/positif et sans qu'on puisse la réduire à cet acte répugnant, c'est finalement beaucoup plus difficile.
Donc pour te répondre, Omnia, je ne sais pas comment je réagirais face à un violeur. Je ne sais pas si je serais capable de prendre de la distance, de voir autre chose que le viol. Si j'étais victime ou que la victime était quelqu'un de proche, j'en serais incapable parce que je serais incapable de prendre du recul, rationnaliser ou d'essayer d'être "empathique" (au sens d'essayer de comprendre, ce qui ne veut pas dire accepter ou justifier). Tout comme si quelqu'un s'en prenait à mon fils, j'aurais probablement juste des envies de meurtre ou de vengeance. Ca ne veut pas dire que je trouve ça bien de réagir comme ça.
Je te retourne une autre question : "et si quelqu'un que tu apprécie (un frère, un ami, un père), se révélait être un violeur, est-ce que cela ferait disparaître tout ce que tu apprécies chez lui et est-ce que tu ne verrais plus que ce qu'il y a de répugnant ? Et est-ce que tu considérerais comme normal qu'on (= les autres) parte de cet acte pour le définir entièrement ?
Tout ce que je sais, c'est que je connais une meurtrière, qu'elle a commis l'acte le plus répugnant qui soit, et que pourtant, non, cela n'en fait pas pour autant une personne répugnante. Pas en raison de l'existence ou non de circonstances atténuantes de son acte, mais parce que de toute manière, cet acte ne la définit pas.
avatar
Invité
Invité

Re: Démocrite

le Lun 27 Mai 2013 - 14:51
+1 l'elfe et sardine (les camps se dessinent ^^) sur tous les posts que j'ai lu Smile



@Corentin a écrit:
Spoiler:
@timer a écrit:
Lol. Vive le monde.

Vive la société baisage-à-tout-prix, n'importe où n'importe comment, avec n'importe qui, qu'il y ait de l'amour ou du respect, ou pas un broc d'estime ni même de connaissance préalable. Vive ce monde où baiser est une nécessité sociale absolue, un devoir de citoyen bien éduqué, un principe de vie, que dis-je, une religion d'état, la culture populaire par excellence, le seul but réel de l'existence.

Vite, la bite dans le vagin, pour 300 balles ou au détour d'un viol, ce petit sport si apprécié et si peu risqué. Vite, cette fille, qu'elle se déshabille, à la télé, dans les films (porno ou -10 ans c'est pareil), les livres, les clips, les pubs, les affiches, les blagues, dans la tête des gens, dans les hotels, les clubs de strip-tease. Qu'elle ferme sa gueule, y'a qu'un moment où on veut qu'elle ouvre la bouche, et c'est pas pour donner son avis.

Vite, la drague, à tout prix, sans gants, sans respect, dans la rue, en disco, pour ceux qui peuvent pas pécho suffit d'allonger l'oseille, les femmes sont faites pour ça.

Si tu tires pas ton coup, t'es qu'un petit merdaillon, un sans-couille, un pédé, un puceau même pas capable de sauter une petite pétasse... Déjà puceau quand t'es trop vieux (e.g. quand t'as 13 ans de nos jours) c'est la honte du siècle, le déshonneur national, mais alors si tu meurs sans avoir baisé, fut-ce avec une parfaite inconnue pour laquelle tout le respect et la galanterie que tu te sens de lui offrir se limite à ne pas lui dire quoi faire après l'avoir payé, donc si tu crève avant d'avoir crevé un petit trou du cul, mais alors mon pauvre, c'est la ruine de ta vie, t'as vécu pour rien, t'as tout raté !

T'façon le reste (amis, famille, boulot, passions...) c'est des préliminaires tout ça (et dieu sait que ça sert à rien ces conneries, c'est bon pour les lesbiennes) ça sert qu'à atteindre ce vagin divin où l'Homme enfin devient Homme, et tandis qu'il jouit passionnément dans une personne qu'il ne connaissait pas il y a une heure, il se sent enfin pleinement à sa place. Enfin il a rempli son rôle. Enfin il peut mourir en paix.

Pour les femmes évidemment faut coller au tableau des hommes, faut se faire défoncer la chatte, ou au moins se mettre à poil (sinon c'est trop la honte...).

Bon ben si c'est trop violent et qu'y faut modérer tant pis, mais voyez, c'est comme pour ces pauvres hommes modernes (et c'est à en regretter les hommes des cavernes), fallait vraiment que ça sorte !

t'a pas l'impression d'éxagerer ? tout les mec ne sont pas des monstre qui pensent qu'au sexe, faut arrêter un peu tu ne crois pas ? Smile
La preuve, j'ai 20 ans je suis vierge, je m'ne porte pas plus mal je ne cherche absolument pas à faire l'amour a tout prix avec la premiére persone animal ou plante verte venue Smile enfin voyons Smile

Enfin voyons c'est évident ici que ce qui me navre c'est comment la société formate les hommes, et comment je trouvais que démocrite avait l'air de faire partie, au moins en partie, de ces hommes pour qui justement être puceau c'est avoir "raté sa vie"(et après son post "je raconte comment j'ai profité galamment d'une fille déjà engagé et en difficulté financière évidente et criante, tout en me considérant comme la victime [elle m'a brisé le coeur...] et le sauveur, preux chevalier [avec tant de bon sentiments, très cher nice guy, suffisait juste de pas l'obliger à tromper son petit ami et de lui donner ce fric vu que soi-disant tu t'en foutais des câlins]", donc après ce post j'en suis plus convaincue que jamais).
Dis-moi là où j'ai dit que tous les hommes étaient des "monstre qui pensent qu'au sexe"? je dis que la société fait tout pour en fabriquer à la chaîne, et démocrite visiblement est passé au four, dans son moule d'homme moderne normal...




@Omniia a écrit: Par contre, j'aurais trouvé ça assez malvenu de te dire, à la manière de timer, que "ton cas au niveau de ton handicap ne me semble pas si désespéré", etc.

je ne vois pas trop pourquoi je débattrais pendant 3h sur son handicap en mode "validsplaining" : "tu n'es pas si malheureux, si désespéré, t'as l'air capable de faire ci ou ça, etc.


rha spa possible, on me lit jamais ! c'est parce que je fais des walls? mon dernier post précise très bien en quoi je n'ai jamais dit ni voulu dire :
"ton cas au niveau de ton handicap ne me semble pas si désespéré"
mais:
"ton cas au niveau de ton handicap ne me semble pas si désespéré POUR justifier d'utiliser des prostituées, en admettant qu'il existe un fameux seuil [défini indirectement mais indubitablement par cleindo] au delà duquel ce genre de pratique serait permis, excusé, autorisé [ce que je réfute absolument, sinon ben vas-y que le viol pour les gens vraiment dans la merde, le braquage ou le vol pour ceux qui crèvent dans la rue, le meurtre pour ceux qui sont en fin de vie et qui ont plus rien à perdre... on excuse tout, mieux que chez l'abbé !]"

pigé? je veux pas avoir à me répéter, qu'on arrête de me traiter de validiste et de dire que mes propos sont déguelasses, quand vous insultez (de mon point de vue) tous les handicapés qui évitent de faire appel à des escorts parce que leur morale est suffisamment développée pour éviter de profiter de femmes en détresse.



@Cleindo a écrit:
Je vais finir avec un zeste de mauvaise foi (quoique...) . "En l'absence de toute certitude à 100%, abstiens toi", et ben les vegan n'ont qu'à aller cul nu à ce compte là, parce qu'ils ne sont sûrs à 100% de rien du tout dès lors qu'ils achètent et non pas fabriquent d'un bout à l'autre, élèvent leur mouton et que sais je encore.

ouais... sans commentaire... vive la modération, la sainte modération. j'avais raison, dans 5 minutes, pourquoi être féministe? hein à ce compte là blablabla donc honnêtement faut rien changer, faut rien critiquer.
si démocrite veut se taper des filles qui sont obligées à cause de problèmes financiers de se désaper, de renier leurs relations amoureuses engagées, de s'assoir sur leur fierté et leur dignité, ben il fait bien ce qu'il veut, non?

tiens, tout ça ça me donne envie, je vais aller me faire masturber par un jeune étudiant qui risque de se retrouver à la rue si il couche pas avec moi... ben oui vous comprenez, "humer la peau d'un être humain, sentir une main douce sur soi et sans gant latex de soins..."

Je rejoins sardine près du seau à vomi...

vomi vomi vomi
avatar
sandrine
Amazone
Amazone
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: Démocrite

le Lun 27 Mai 2013 - 14:53
Bah oui, c'est un être humain quoi.
Après, personnellement, je considère que le fait de choisir de faire certains actes répugnants, fait de la personne quelqu'un de répugnant.

Je pense qu'il y a des actes rédhibitoires, que rien ne peut contrebalancer. Qu'un homme apporte des fleurs à sa femme après l'avoir sauvagement battue ne saurait constituer un "antidote". Le tout est de définir ce qu'on trouve ou non rédhibitoire.

(Pour prendre un exemple extrême, Ann Rule dans un "Tueur si proche" parle du Ted Bundy qu'elle a connu - dans une association genre "SOS amitié" et qui a empêché plusieurs personnes de se suicider. Mais elle reconnaît que ceci ne saurait compenser cela).

Sans aller jusque là, je sais bien que je n'ai pas que des bons côtés, mais je ne crois pas non plus que tous les "défauts" se valent: tous les hommes ne violent pas, ne battent pas leur femme, n'achètent pas le corps des femmes, heureusement!




_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
Omniia
Modératrice
Modératrice
Messages : 2918
Date d'inscription : 20/10/2012

Re: Démocrite

le Lun 27 Mai 2013 - 15:03
@timer : OK

_________________
Je ne suis pas souvent là.
avatar
Elfvy
Hystérique
Hystérique
Messages : 721
Date d'inscription : 25/03/2012
http://parlerpourexister.wordpress.com/

Re: Démocrite

le Lun 27 Mai 2013 - 15:08
sardine a écrit: Le tout est de définir ce qu'on trouve ou non rédhibitoire.
Oui, je pense que c'est important. Et que, du coup, ça varie d'une personne à l'autre.
Je côtoie des gens racistes, homophobes et tout le tintouin, j'arrive parfois à me faire une raison.
Mais sur le sujet des violences sexuelles, c'est niet.


Je pense qu'il y a des actes rédhibitoires, que rien ne peut contrebalancer. Qu'un homme apporte des fleurs à sa femme après l'avoir sauvagement battue ne saurait constituer un "antidote".
En réfléchissant, je ne sais même pas si quoique ce soit peut contrebalancer n'importe quel acte. Je parle absolument pas de pardon, mais du fait qu'une fois qu'une chose est faite, on ne peut rien y changer. On peut juste essayer de changer pour ne pas refaire les mêmes erreurs.

_________________
Si tu es neutre dans une situation d'injustice, tu as choisi le camp de l'oppresseur. - Desmond Tutu
avatar
Invité
Invité

Re: Démocrite

le Lun 27 Mai 2013 - 15:09
@Omniia a écrit:@timer : OK

ok genre tu as compris que ce que j'ai dit n'était pas en fin de compte du validisme, ou "ok mais ça change rien c'est des propos déguelasses"? juste pour précisions, ton post manque un peu de clarté...
avatar
Invité
Invité

Re: Démocrite

le Lun 27 Mai 2013 - 15:11
@Elfvy a écrit:
En réfléchissant, je ne sais même pas si quoique ce soit peut contrebalancer n'importe quel acte. Je parle absolument pas de pardon, mais du fait qu'une fois qu'une chose est faite, on ne peut rien y changer. On peut juste essayer de changer pour ne pas refaire les mêmes erreurs.

+1, je partage entièrement ta philosophie. on fait pas de soustractions en morale, la vie c'est pas un relevé de compte. le bien n'efface pas le mal, et de même le mal n'efface pas le bien.


edit désolé pour le double post à la suite...
Contenu sponsorisé

Re: Démocrite

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum