Derniers sujets
chanson : VII capturées de bonne heureMer 18 Oct 2017 - 18:47AraignéeBonjourMar 17 Oct 2017 - 22:10IridaceaComment réagir face à l'antiféminisme ?Mar 17 Oct 2017 - 13:20NokinheiSéjour en FranceDim 15 Oct 2017 - 13:10IridaceaBonsoirSam 14 Oct 2017 - 17:18TortueBonjour à tout-e-s!!Jeu 12 Oct 2017 - 15:27AraignéeBonsoir tout le monde !Jeu 12 Oct 2017 - 15:03michekhenAppel à témoignages : une étude sociologique sur la bisexualité Mar 10 Oct 2017 - 18:25Ceridwen0813Témoignage des hommes féministes ou proMer 4 Oct 2017 - 20:46Lycane[Podcast] Les couilles sur la tableMer 4 Oct 2017 - 18:36LindaPBonjour!Mar 3 Oct 2017 - 21:46LycaneBonsoir à toutes !!Lun 2 Oct 2017 - 18:32GracycrazyBien le bonjour !Ven 29 Sep 2017 - 9:16ValTocTocLe Dom Juan et la salope : pourquoi cette différence de traitement ? (Je sais pas si on l'on déjà posé celle là °^°)Ven 29 Sep 2017 - 7:17DihyaNouveau débat public sur la PMAVen 29 Sep 2017 - 7:15DihyaVidéos et films féministesVen 29 Sep 2017 - 7:01DihyaC'est quoi le Masculinisme?Ven 29 Sep 2017 - 6:48Dihyaliens pour accueil ne fonctionne pas? Dim 24 Sep 2017 - 17:04michekhenThe man-woman warsVen 22 Sep 2017 - 7:05ReikoHoi tout le monde! >u</Jeu 21 Sep 2017 - 19:01Appoline[Article] Grossesse : au moins 7 bonnes raisons (scientifiquement prouvées) de ne pas s'inquiéterJeu 21 Sep 2017 - 16:24IridaceaBonjourJeu 21 Sep 2017 - 11:52TortueBla.Dim 17 Sep 2017 - 17:53AëlloonChansons féministesDim 17 Sep 2017 - 6:54AëlloonSauvons la Bibliothèque Marguerite Durand ! Ven 15 Sep 2017 - 19:53DihyaImpact des violences sexuelles sur la santé des femmesVen 15 Sep 2017 - 19:39DihyaBonsoirJeu 14 Sep 2017 - 17:11IridaceaSurvivante vs. victime (agression sexuelle)Mar 12 Sep 2017 - 10:451977"non-binaire" c'est quoi ?Dim 10 Sep 2017 - 15:04TortueC'est quoi "être une femme" ?Ven 8 Sep 2017 - 12:28mïelitie[Ressources] La transphobieVen 8 Sep 2017 - 10:32HopeyPrésentation Sychriscar :)Ven 8 Sep 2017 - 3:09Araignée

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Thémis Mnémosyne
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 84
Date d'inscription : 19/06/2013

Re: drague: les "techniques" les plus gerbantes.

le Mer 19 Juin 2013 - 19:52
Mais c'est dingue! A chaque histoire comme ça j'en reviens pas oO! C'est tellement facile et gratuit... Tu n'étais pas à sa disposition, tu avais complètement le droit de ne pas vouloir lui parler! J'éspère que tu l'as bien giflé, il le méritait ce petit s**** !!
avatar
Cylia
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1045
Date d'inscription : 06/04/2013

Re: drague: les "techniques" les plus gerbantes.

le Mer 19 Juin 2013 - 19:54
Oui c'est vrai Philibert, ça me glace aussi, surtout quand tu sais que ça va être inévitable ou presque, comme pour les deux gars dont j'ai parlé, je savais d'avance en passant par ici que j'aurais droit à des emmerdes parce qu'il est tôt (ou tard ça dépend du point de vue...) et que la rue est déserte à cette heure (isolement ici, donc), sauf de toujours un ou deux types pour t'emmerder, du coup tu le sais, tu le sens venir, et effectivement, c'est très glaçant.
C'est là où la peur prend sa place, parce que justement tu sais que ça peut se dérouler comme ça, et du coup tu peux faire des trucs qui vont peut-être t'éviter ça, t'habiller comme un sac par exemple, mettre des chaussures coquées, avoir de quoi te défendre etc. Et je trouve ça glaçant aussi de devoir te préparer et prendre des mesures quand tu sors de chez toi.


Dernière édition par Cylia le Mer 19 Juin 2013 - 19:55, édité 1 fois
avatar
Thémis Mnémosyne
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 84
Date d'inscription : 19/06/2013

Re: drague: les "techniques" les plus gerbantes.

le Mer 19 Juin 2013 - 19:54
@ ko; j'adore le calcul avantage/coût que tu fais ^^!
avatar
Cylia
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1045
Date d'inscription : 06/04/2013

Re: drague: les "techniques" les plus gerbantes.

le Mer 19 Juin 2013 - 19:57
Moi je sais qu'en général quand je sors tard ou dans un situation quelconque où je sais que je vais peut être être emmerdée, je mets ma clé entre mes doigts... 
Ca aussi ça me glace, avoir à t'armer et à penser que peut-être tu vas avoir à te défendre, donc à être violent-e, chose que je n'aime pas particulièrement. pale
avatar
Thémis Mnémosyne
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 84
Date d'inscription : 19/06/2013

Re: drague: les "techniques" les plus gerbantes.

le Mer 19 Juin 2013 - 19:59
C'est assez révélateur de "l'oppression du patriarcat" quand tu vis dans la peur comme ça pale (je ne sais pas si mes mots sont les bons, mais ils me semblent assez adaptés tout de même)
ko
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 2499
Date d'inscription : 31/10/2011

Re: drague: les "techniques" les plus gerbantes.

le Mer 19 Juin 2013 - 20:00
cylia a écrit:parce que justement tu sais que ça peut se dérouler comme ça, et du coup tu peux faire des trucs qui vont peut-être t'éviter ça, t'habiller comme un sac par exemple, mettre des chaussures coquées, avoir de quoi te défendre etc. Et je trouve ça glaçant aussi de devoir te préparer et prendre des mesures quand tu sors de chez toi.
C'est glacant, et puis on peut aussi oublier toutes ces "mesures préventives" et s'en rendre compte une fois dehors... Ou on peut aussi se rendre compte que ces mesures préventives ne protègent pas complètement...Bref...:calin:
avatar
Cylia
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1045
Date d'inscription : 06/04/2013

Re: drague: les "techniques" les plus gerbantes.

le Mer 19 Juin 2013 - 20:04
La peur, ou l'angoisse. Mais je pense que c'est ça, dans la mesure ou tu te prépare pour pouvoir faire face au cas ou, et ça ne devrait pas être le cas, on devrait pouvoir sortir sans avoir à se dire "et si je me fais agresser?" et à prévoir en conséquences...
Et oui effectivement, je rejoint Ko, les mesures préventives ne sont pas nécessairement suffisantes. C'est aussi un aspect glaçant : tu te dis que tu voudrais bien répondre, que tu voudrais bien te défendre, mais le résultat c'est que bien souvent tu reste passive parce que tu crains d'avoir un retour encore plus violent.
avatar
Philibert
Hystérique
Hystérique
Messages : 559
Date d'inscription : 01/01/2013

Re: drague: les "techniques" les plus gerbantes.

le Mer 19 Juin 2013 - 20:05
Soit tu n'es pas là, soit tu fuis, soit tu te défends le problème c'est qu'il faut aller jusqu'au bout de la confrontation... Aucune des propositions n'est satisfaisante.

_________________
Je snife tous les jours de l'héroïne : Louise Michel, Alexandra Kollontai, Shere Hite, Rosa Luxembourg, Helen Keller, Monique Wittig, Emma Goldman, Marie Curie
avatar
Cylia
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1045
Date d'inscription : 06/04/2013

Re: drague: les "techniques" les plus gerbantes.

le Mer 19 Juin 2013 - 20:10
Puis c'est face tu perds, pile tu perds aussi : si tu feins l'ignorance, ça va agacer le type, et si tu réponds, ça va l'agacer aussi.

C'est marrant parce que je me souviens, quand j'étais ado, j'étais une petite vagabonde, j'aimais bien rejoindre la ville depuis la campagne en pleine nuit, et même si je savais que c'était dangereux ça ne m'empêchait pas, on va dire que j'en avais rien à faire. Maintenant c'est la panique dès que je sors de chez moi, alors que je crois que c'était bien plus dangereux, ce que j'étais capable de faire avant Neutral c'est là que je me dis que j'ai bien changé, où plutôt que c'est la situation qui exigeait cela à l'époque qui a changé...
avatar
Grunt
Banni·e
Messages : 2074
Date d'inscription : 27/09/2011

Re: drague: les "techniques" les plus gerbantes.

le Mer 19 Juin 2013 - 20:29
C'est triste aussi que les gens autour ne réagissent pas quand ils voient ça.
ko
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 2499
Date d'inscription : 31/10/2011

Re: drague: les "techniques" les plus gerbantes.

le Mer 19 Juin 2013 - 20:37
En même temps, je suis pas sûre d'avoir envie que certaines personnes se mettent à réagir quand il s'agit de harcèlement, si c'est pour me prendre de leur part aussi des remarques déplacées comme quoi le monsieur il voulait juste me faire un compliment, ou que il n'y a qu'à pas s'habiller comme çi ou ça.
Je sais pas pourquoi, mais j'imagine très bien la situation arriver ( j'ai déjà eu des gens rire de moi alors que j'avais été agressée sexuellement Rolling Eyes)...
Par contre, en cas d'agression physique ou de menaces, je suppose que je serais preneuse...
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: drague: les "techniques" les plus gerbantes.

le Mer 19 Juin 2013 - 20:40
Quand on souhaite l'intervention de passants, le "mieux" (plus efficace) est de les interpeller de manière précise en leur disant quoi faire (ex: vous avec le pull rouge, téléphonez directement à la police, vous avec la casquette et vous avec le pantalon vert, aidez-moi à ne pas être près de cette personne, etc.)

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
ko
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 2499
Date d'inscription : 31/10/2011

Re: drague: les "techniques" les plus gerbantes.

le Mer 19 Juin 2013 - 20:43
@nurja: En voilà une bonne idée que j'y ai jamais pensé (sérieux, j'y ai vraiment jamais pensé (doit y avoir un truc psy caché là dedans Suspect))! Laughing
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: drague: les "techniques" les plus gerbantes.

le Mer 19 Juin 2013 - 20:46
Je n'y ai pas pensé toute seule. Conseils de Garance (asbl d'auto-défense féministe) que j'ai retenus. Ça évite la dilution de responsabilité (chacun attendant qu'un autre intervienne).

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Thémis Mnémosyne
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 84
Date d'inscription : 19/06/2013

Re: drague: les "techniques" les plus gerbantes.

le Mer 19 Juin 2013 - 20:55
Oui c'est une bonne idée, j'approuve Smile
avatar
Invité
Invité

Re: drague: les "techniques" les plus gerbantes.

le Ven 11 Oct 2013 - 14:12
sandrine a écrit:L'histoire de drague la plus ignoble que je connaisse est arrivée à une amie. Sa mère venait de se suicider, c'est elle qui avait trouvé le corps. Dans les heures qui ont suivi, elle est allée s'effondrer sur un banc d'un parc, genre défigurée par les larmes (j'ai constaté aussi que plus on est défaite plus ça attire les prédateurs...). Un mec s’assoit près d'elle sur le banc et commence à baratiner. D'abord elle lui demande, entre deux sanglots, de bien vouloir la laisser en paix. Voyant qu'il continue son manège, elle lui explique ce qui lui arrive. Il lui répond du tac au tac: "Vous ne croyez pas que ce qui vous ferait le plus de bien ce serait de faire l'amour?"
Donc pour reprendre ton exemple, et ben c'est arrivé à ma meilleure amie. Elle s'est fait agresser une 20aine de x (et quand je dis 20 je considère uniquement les agressions " graves "). Le truc, c'est que je ne pense pas que les prédateurs soit uniquement masculins quand on parle de prédation générale.
Cette meilleure amie, elle s'est aussi fait agressée beaucoup par des femmes. Et de manière extrêmement violente (notamment avec de l'acide).
J'ai honte de le dire, mais j'ai remarqué que moi aussi j'avais tendance à l'agresser (pas physiquement évidemment), mais que j'avais tendance à la dénigrer ou des choses comme ça. Le pire c'est que je ne me rendais pas compte de ce comportement. C'est à un moment donné ou je remettais en question mes comportements sociaux d'une manière générale que j'ai réalisé ça. J'ai eu honte, vraiment.
Je me suis rendue compte, que à chaque fois qu'elle avait subi une agression, les jours suivants étaient émaillés d'incidents de type harcèlements, attouchements etc ...

Quand j'ai posé ça sur un papier pour mieux visualiser, le résultat était très alarmant, parce que moi aussi mon comportement se modifiait vis-à-vis d'elle après qu'elle ait subi des agressions.
Pourtant, je n'avais jamais voulu lui faire de mal, j'avais pris d'ailleurs plusieurs fois des coups en la défendant.
Je suis allée m'excuser de mon attitude, et j'ai pris l'habitude d'y faire très attention.

les agressions en série:
Pour ma propre expérience, je me souviens avoir été agressée, par une femme, cette agression a eu lieu au bord de la plage, devant les CRS. Personne n'est intervenu évidemment. Quand j'ai ramassé mes dents et que je suis partie, un type qui avait assisté à la scène, a sorti un couteau de sa poche, est passé derrière moi et me l'a mis sous la gorge (personne n'a bougé non plus), il m'a fait déambuler comme ça sur une centaine de mètres, m'a insulté et a continué son chemin.
Je suis allée chercher de la glace dans un bar de la plage, et je suis rentrée chez moi pour aller voir ma mère. Elle m'a engueulée, parce que j'étais victime.

Enfin j'ai essayé de faire un test dans une soirée : on était 7 ou 8, hommes et femmes. La propriétaire des lieux avait un lapin blanc. Personne ne savait que je faisais mon test (pas très scientifique je l'avoue). Ma fameuse meilleure amie était là.
J'ai donné un nom au lapin : je l'ai appelé Victime. Tout le monde a appelé le lapin Victime. Mon but était de voir ce que les gens allaient dire au lapin. Effectivement, ils ont insulté le lapin " gentiment ", puis ils ont menacé le lapin " pour rigoler ". Et la soirée passant, ma meilleure amie a été assimilée au lapin, tout le monde s'est mis à lui trouver des ressemblance, et elle a fini par avoir le rôle du lapin (bon ça c'était pas compris dans mon test). Tout le monde s'est plus ou moins acharné sur elle, " en rigolant ", en lui demandant de se justifier sur absolument tout.

Effectivement, je pense que lorsqu'on est victime de quelqu'un, on devient une sorte de catharsis pour tous ceux qui souhaitent exprimer leur violence. Quand c'est sexuel, c'est sur que ce sont les femmes qui endossent la panoplie de victime, et que ce sont en très grande majorité des hommes les prédateurs.
C'est terrible, car je ne sais pas comment on peut se débarrasser de ce " costume " de victime, pour ne plus être un aimant à connards.
avatar
sandrine
Amazone
Amazone
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: drague: les "techniques" les plus gerbantes.

le Ven 11 Oct 2013 - 14:33
Mon amie n'a mentionné que le harcèlement sexuel masculin, Antisexisme aussi il me semble... Quant à moi quand je me sentais mal j'ai été souvent emmerdée par des dragueurs dans la rue (surtout si je pleurais), mais par d'autres gens, je n'en ai pas souvenir...
En revanche je me rappelle avoir eu une attitude telle que celle que tu décris (et je n'étais pas la seule), mais avec un copain qui se laissait insulter sans cesse par sa copine devant tout le monde. Ces critiques n'étaient d'ailleurs pas infondées, mais pourquoi les faire en public? Et pourquoi les acceptait-il sans rien dire? Je crois que plus ou moins consciemment j'en avais conclu qu'il était un peu maso, bref qu'il aimait qu'on lui parle de cette manière. Quand je m'en suis rendue compte j'ai eu honte de moi, je me suis excusée en tête à tête de mon comportement.

Sinon justement j'ai écrit un polar sur ce thème:


Christine : victime en série. Dès qu'il y a un dingue, il est pour elle. Malchance ? Mauvais œil ? Masochisme ?

Pourra-t-elle échapper à ça ?

L'Anesthésiste : assassin sans visage dont personne ne retient l'image. Il massacre tous ceux qui lui manquent de respect. Qu'est-ce qui se cache derrière ce flou ? Un fou ?

Un fantasme ? Un fantôme ? La justice immanente ?

Et si le serial killer volait au secours de la serial victime ?

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
Invité
Invité

Re: drague: les "techniques" les plus gerbantes.

le Ven 11 Oct 2013 - 14:45
Oui, je disais bien que quand il y avait une intention sexuelle, le prédateur est bien masculin (à 99%), mais que quand l'agression est non sexuelle, on retrouve une proportion moins énorme, même si elle reste à dominante masculine.
D'ailleurs les " serial victimes " sont quasiment toutes des femmes (en tout cas toutes celles que je connais sont des femmes.).
CWD
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 108
Date d'inscription : 10/04/2013

Re: drague: les "techniques" les plus gerbantes.

le Jeu 17 Oct 2013 - 12:14
Une anecdote de "drague" qui m'a fait halluciner :
J'étais dans un bar/boîte de nuit, à discuter avec un pote. Un type s'avance vers moi, et sans me dire bonjour ni même me jeter un regard, m'a agrippée brutelement par le bras. Puis il s'est tourné vers son pote quelques mètres plus loin, m'a désignée d'une main, toujours en m'agrippant avec l'autre, et lui a crié : « Tu veux celle-là ? »

Je lui ai pourri la gueule, je lui ai dit qu'il était malade, qu'il n'avait pas à me traiter comme un article de supermarché, bref, ce genre de choses. Il n'a absolument pas réagi, ni colère, ni étonnement, il est juste parti sans dire un mot !...

Ça m'a frustrée parce qu'il avait l'air de s'en foutre, que je le pourrisse. Mais j'étais quand même fière de lui avoir dit ses 4 vérités. Malheureusement c'est la seule fois où j'ai fait ça : la grosse majorité du temps, les prédateurs abordent les nanas seules dans des situations où il n'y a pas de témoin direct, et où il est donc très difficile de réagir...

Le 2e effet kiss cool, c'est que beaucoup d'hommes ne comprennent pas cette oppression permanente, précisément parce que la plupart de ces histoires ne se déroulent pas en leur présence. La minimisation des faits, c'est comme une 2e agression :-(

La réaction de mon pote, de nature très nonchalante « Oh t'as été un peu vache avec lui quand même... »
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: drague: les "techniques" les plus gerbantes.

le Jeu 17 Oct 2013 - 17:21
L'inconnu a un souci, mais honnêtement, j'ignore comment j'aurais réagi à la réponse de ton pote.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
CWD
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 108
Date d'inscription : 10/04/2013

Re: drague: les "techniques" les plus gerbantes.

le Jeu 17 Oct 2013 - 17:30
C'est une réaction assez classique je trouve.
Le pote en question avait ajouté « Ben quand tu viens ici il y a des mecs lourds, c'est comme ça ils sont ici pour draguer »

Lorsque j'ai raconté qu'un ado avec ses potes m'avait mis une claque sur les fesses dans la rue, on m'a répondu en substance « Oh ce sont des ados, c'est de leur âge, ils sont maladroits etc »

Quand un vieillard dans le bus a posé sa main sur le siège à côté de moi, avant de la glisser sous ma cuisse, j'ai pu entendre un « Bah c'est un vieux il doit plus avoir de vie sexuelle c'est pas facile »

...
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: drague: les "techniques" les plus gerbantes.

le Jeu 17 Oct 2013 - 17:38
Je sais que la réponse est classique. Elle est quand même pas glop.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Cyb
Hystérique
Hystérique
Messages : 431
Date d'inscription : 10/09/2013

Re: drague: les "techniques" les plus gerbantes.

le Jeu 17 Oct 2013 - 18:14
Ce que je trouve pas glop, c'est l'indifférence totale envers des personnes proches comme des "potes". Il n'y a aucune empathie à ce niveau c'est... gerbant.
avatar
sandrine
Amazone
Amazone
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: drague: les "techniques" les plus gerbantes.

le Jeu 17 Oct 2013 - 18:23
Je suis scandalisée aussi. Je suppose que quand tu dis "pote" ce sont des relations superficielles, ou bien les considères-tu vraiment comme des amis?

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
CWD
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 108
Date d'inscription : 10/04/2013

Re: drague: les "techniques" les plus gerbantes.

le Jeu 17 Oct 2013 - 18:28
Je pense que pour eux c'est juste un peu chiant mais pas dramatique, donc autant "en rigoler pour dédramatiser". Ne connaissant pas ce genre de situation ni la fréquence à laquelle ça se produit, ils ne réalisent pas à quel point c'est choquant. Pas facile de changer les mentalités là-dessus...
Vous n'avez jamais entendu ce genre de réaction ?
Contenu sponsorisé

Re: drague: les "techniques" les plus gerbantes.

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum