Derniers sujets
» [Article] Ruptures : pourquoi on reste avec eux ?
par Nurja Aujourd'hui à 8:29

» [Article] Une justice qui protege les violents
par Nurja Aujourd'hui à 8:01

» Les femmes autochtones du Quebec brisent le silence...
par Araignée Aujourd'hui à 2:40

» BA(F)FE - Base de données féministes
par Black Swan Aujourd'hui à 1:54

» Peggy Sastre
par Claire G. Hier à 21:05

» inquiètantes théories sur l'égoïsme d' Ayn Rand
par michekhen Hier à 12:59

» Chansons féministes
par Iridacea Hier à 12:24

» Le voile
par Iridacea Lun 21 Aoû 2017 - 0:50

» [Article] Les hommes hétérosexuels sont-ils aussi victimes de violence conjugale ?
par Araignée Dim 20 Aoû 2017 - 17:14

» Une nouvelle arrivée
par Aëlloon Sam 19 Aoû 2017 - 22:23

» Nouvelle parmi vous
par Aëlloon Sam 19 Aoû 2017 - 22:17

» Ressources
par Dihya Mar 15 Aoû 2017 - 9:28

» Salut!
par Dihya Mar 15 Aoû 2017 - 9:14

» [Article] 220 femmes tuées par leur conjoint, ignorées par la société
par Aëlloon Sam 5 Aoû 2017 - 22:30

» C'est quoi "être une femme" ?
par Reiko Sam 5 Aoû 2017 - 20:32

» Vos techniques anti-manspreading ?
par Aëlloon Sam 5 Aoû 2017 - 16:27

» Le féminisme blanc existe-t-il ?
par Dihya Ven 4 Aoû 2017 - 18:01

» Ma therapie
par Plusmavictime Mar 1 Aoû 2017 - 21:53

» Salon du livre lesbien et débat HERstory le 1er juillet 2017
par Alpheratz Mar 1 Aoû 2017 - 12:09

» INFORMATION RÉGION - IPASS CONTRACEPTION
par Dihya Lun 31 Juil 2017 - 8:04

» Présentation
par Iridacea Lun 31 Juil 2017 - 1:03

» [Article] Que font les jeunes féministes de l’héritage des générations antérieures ?
par Dihya Dim 30 Juil 2017 - 20:02

» [Article] Sexe entre potes hétéros sur le forum JVC
par Dihya Dim 30 Juil 2017 - 19:05

» Intro de Klazoo
par Aëlloon Sam 29 Juil 2017 - 3:04

» Présentation Noki
par Aëlloon Sam 29 Juil 2017 - 2:54

» Présentation de Willl
par Iridacea Ven 28 Juil 2017 - 22:46

» Témoignages sur le manspreading
par Administratrice Ven 28 Juil 2017 - 18:41

» Je me présente
par Titi63 Jeu 13 Juil 2017 - 21:56

» kotava
par Iridacea Jeu 13 Juil 2017 - 10:27

» Youtube
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 8:35

» Le gene SRY
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 6:57

» Bastien Vivès "Une soeur", votre avis ?
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 6:19


Benbassa et l'expression "violences faites aux femmes"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Benbassa et l'expression "violences faites aux femmes"

Message par ko le Mar 26 Mar 2013 - 10:07

J'ai lu cela, sur cet article:
La prostitution est pourtant un phénomène complexe et polymorphe. Elle n'est pas toujours pratiquée sous la contrainte. Et elle concerne aussi, dans une moindre mesure, des prostitués hommes hétéros, gays et transgenres/transexuel(le)s. Des femmes, toujours en petit nombre, ont de plus en plus recours à l'achat de services sexuels. Ce qui suffit à faire tomber l'argument selon lequel la prostitution serait seulement ou par essence une exploitation de la femme par l'homme et une violence faite aux femmes.
http://blogs.mediapart.fr/blog/esther-benbassa/250313/delit-de-racolage-labrogation-sans-delai

Donc; l'esclavage n'a pas été seulement une exploitation des noirs par les blancs parce que d'abord, il y a eu aussi des blancs qui ont étés esclaves au temps des serfs (et gna gna gna), pas plus que ça n'a été une violence contre les noirs; et puis faut pas oublier qu'il y avait aussi des noirs esclavagistes, donc, ça suffit à dire que l'esclavage était un "phénomène complexe et polymorphe" (Le passé universitaire de Benbassa revient en force on dirait...) etc...

J'avais une citation de Mac Kinnon qui détruisait en bloc ce type d'affirmation, mais je l'ai oublié dans la voiture, donc, ce sera pour plus tard.
Ce que je ne comprends pas, c'est que parce qu'il existe une minorité de X, Y ou Z, ça suffirait à nier l'aspect sexiste de la prostitution (on ne sait pas si Benbassa met son "seulement ou par essence" au niveau de exploitation de la femme par l'homme, ou également à violence faite aux femmes), ou l'aspect raciste de l'esclavage.

Oui, la prostitution est une violence faite aux femmes; ça n'empêche pas que des hommes soient prostitués, mais ça ne change pas cet aspect essentiel de la prostitution;
Si on commence à nier le fait que la prostitution est une violence faite aux femmes, je me demande vraiment ce dont on pourra dire que c'est une violence faite aux femmes, ni même si les violences faites aux femmes existeront encore.
Ça revient pour moi à complètement dépolitiser la question.. Et qu'est ce que ça m'énerve! Shocked



Dernière édition par ko le Mar 26 Mar 2013 - 10:19, édité 1 fois

ko
Amazone
Amazone

Messages : 2503
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benbassa et l'expression "violences faites aux femmes"

Message par Invité le Mar 26 Mar 2013 - 10:17

Moi aussi ça m'énerve trop !! Mad

Un membre du STRASS m'avait aussi sorti une fois un truc comme ça. J'ai eu envie de répondre : "Hum et dans ce cas-là le viol n'est pas un crime sexiste, car y'a 10% de victimes masculines".

Bon j'ai pas grand chose d'autre à raconter, mais ça m'agaaaace

Invité
Banni·e

Messages : 7572
Date d'inscription : 04/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benbassa et l'expression "violences faites aux femmes"

Message par ko le Mar 26 Mar 2013 - 10:24

Il y a aussi cette magnifique fin:
En août 2012, dans Le Nouvel Observateur, un collectif de féministes et d'intellectuels s'opposait vivement à toute politique de pénalisation des clients. « Au nom d'une conception abstraite de l'humanité, les “ abolitionnistes ” veulent imposer à la société française leur choix idéologique. Mais qui peut s'ériger en juge dans ce domaine éminemment privé ? (...) Décréter illégal ce qu'on trouve immoral n'est pas un grand pas vers le Bien, c'est une dérive despotique », écrivaient-ils. Je n'ajouterai rien à cela. Juste ceci : au nom d'une conception abstraite de l'humanité, c'est bien souvent la souffrance concrète des femmes et des hommes concrets que l'on tolère ou que l'on provoque.
**mode énervée itou**
Savais pas que le fait d'acheter le corps d'une personne était un "acte éminement privé". Faire ses besoins, oui (et faire ses besoins sur le corps d'une personne que l'on aura payé pour cela, je me demande encore ...).
Puis faudrait savoir; d'un coté, on dit que le fait d'être prostituée ou de prostituer quelqu'un-e est un acte "éminamment privé", de l'autre, on revendique de pouvoir cotiser à la sécu, à la retraite, bref, de faire de la prostitution un travail comme les autres...
Quand à la conception abstraite de l'humanité, je sais pas, avoir une bite non désirée dans le fion en échange d'argent, c'est abstrait? En tout cas, j'ai envie de lui rendre le compliment, en ce qui concerne l'abstraction...
/mode énervée**

ko
Amazone
Amazone

Messages : 2503
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benbassa et l'expression "violences faites aux femmes"

Message par Elfvy le Mar 26 Mar 2013 - 10:46

il me semble que l'argument "ça ne concerne pas que les femmes" dès qu'on parle de violence genrée (viol, prostitution, et même violence conjugale...) est assez courant.
Il y a le fait de ne pas en faire un question politique sûrement ; mais j'ai aussi déjà entendu ça pour "qu'on arrête de victimiser les femmes".

Fin bon, je trouve ce type d'arguments bêtes, mais ça relève avant tout de l'ignorance du système oppressif. Après ceux (masculinistes, et du coup certains pro-prostitution) qui tiennent ce discours pour invisibiliser le système, là c'est autre chose Mad

_________________
Si tu es neutre dans une situation d'injustice, tu as choisi le camp de l'oppresseur. - Desmond Tutu
avatar
Elfvy
Hystérique
Hystérique

Messages : 721
Date d'inscription : 25/03/2012

http://parlerpourexister.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benbassa et l'expression "violences faites aux femmes"

Message par l'elfe le Mar 26 Mar 2013 - 10:47

Le privé est politique, les féministes répètent ça depuis les années 70, mais ce n'est toujours pas rentré.
D'autant plus qu'en effet ça n'a rien de privé à partir du moment où il s'agit d'un acte d'achat…

_________________
Question Les Questions Composent Question
avatar
l'elfe
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n

Messages : 1739
Date d'inscription : 10/12/2012

http://lesquestionscomposent.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benbassa et l'expression "violences faites aux femmes"

Message par Elzen le Mar 26 Mar 2013 - 10:59

@ko a écrit:Donc; l'esclavage n'a pas été seulement une exploitation des noirs par les blancs parce que d'abord, il y a eu aussi des blancs qui ont étés esclaves au temps des serfs (et gna gna gna)
Les serfs avaient un statut assez différent de celui des esclaves. Pour de l'esclavage de personnes à peau blanches en Europe, je pense qu'il vaut mieux remonter à l'antiquité grecque et romaine.
@ko a écrit:
Benbassa a écrit:Ce qui suffit à faire tomber l'argument selon lequel la prostitution serait seulement ou par essence une exploitation de la femme par l'homme et une violence faite aux femmes.
Techniquement parlant, il n'a pas tort : ce qu'il décrit n'est pas une « violence faite aux femmes », mais une « violence faite en grande majorité à des femmes ».
avatar
Elzen
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 16
Date d'inscription : 20/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benbassa et l'expression "violences faites aux femmes"

Message par ko le Mar 26 Mar 2013 - 11:02

@Elzen:
Benbassa est une femme.
Techniquement parlant, je la mets au défi de pinailler de la même façon sur les crimes racistes (et connaissant ses opinions (très engagée contre le racisme), je crois que c'est un vrai défi).

Et pour continuer sur le sujet, on "manque" la prostitution si on ne la considère pas comme une violence faite aux femmes. Et si on ne considère pas que la prostitution est destinée aux hommes. On reste justement alors dans l'abstrait.


Dernière édition par ko le Mar 26 Mar 2013 - 11:07, édité 1 fois

ko
Amazone
Amazone

Messages : 2503
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benbassa et l'expression "violences faites aux femmes"

Message par Elfvy le Mar 26 Mar 2013 - 11:05

Techniquement parlant, il n'a pas tort : ce qu'il décrit n'est pas une « violence faite aux femmes », mais une « violence faite en grande majorité à des femmes ».

il me semble que l'expression "violence faite aux femmes" ne tient pas tant au fait que ce soit une majorité de femmes qui subissent ces violences mais au fait que parce que ce sont des femmes, elles peuvent subir ces violences.

_________________
Si tu es neutre dans une situation d'injustice, tu as choisi le camp de l'oppresseur. - Desmond Tutu
avatar
Elfvy
Hystérique
Hystérique

Messages : 721
Date d'inscription : 25/03/2012

http://parlerpourexister.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benbassa et l'expression "violences faites aux femmes"

Message par Araignée le Mar 26 Mar 2013 - 11:07

Pas besoin de remonter à l'Antiquité pour ce qui est de l'esclavage de personnes blanches européennes. Le mot "esclave" date du Moyen-Âge et étymologiquement, fait référence à l'origine majoritaire des esclaves vénitiens de l'époque : ces esclaves étaient des Slaves, dont une grande partie venaient de Croatie, alors appelée Esclavonie.

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros

Messages : 4521
Date d'inscription : 02/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benbassa et l'expression "violences faites aux femmes"

Message par Elzen le Mar 26 Mar 2013 - 11:13

@ko a écrit:@Elzen:
Benbassa est une femme.
Techniquement parlant, je la mets au défi de pinailler de la même façon sur les crimes racistes (et connaissant ses opinions (très engagée contre le racisme), je crois que c'est un vrai défi).
Autant pour moi, ça m'apprendra à aller me renseigner avant de répondre ><
(D'ailleurs, j'ai encore du mal à me faire à la neutralisation des articles ; endoctrinement, quand tu nous tiens…)

Après, oui, effectivement, il serait intéressant de voir sa réaction à ton défi.
Tant qu'on en est au pinaillage, j'allais revenir sur l'autre expression citée :

« exploitation de la femme par l'homme »

Est-ce qu'on parle d'une « exploitation du noir par le blanc » ?

D'une manière générale, j'pense que ce n'est pas plus mal de s'interroger un peu sur les mots que l'on utilise pour décrire les situations sexistes, ils ne sont pas forcément eux-mêmes innocents. Mais sinon, dans le fond, je suis plutôt d'accord avec vous.
@Araignée a écrit:Pas besoin de remonter à l'Antiquité pour ce qui est de l'esclavage de personnes blanches européennes. Le mot "esclave" date du Moyen-Âge et étymologiquement, fait référence à l'origine majoritaire des esclaves vénitiens de l'époque : ces esclaves étaient des Slaves, dont une grande partie venaient de Croatie, alors appelée Esclavonie.
'fectivement, merci pour la précision.
avatar
Elzen
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 16
Date d'inscription : 20/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benbassa et l'expression "violences faites aux femmes"

Message par ko le Mar 26 Mar 2013 - 11:24

« exploitation de la femme par l'homme »
Cette expression ne figure, contrairement aux violences faites aux femmes, dans aucun texte officiel à ma connaissance, et j'ai rarement lu des associations féministes utiliser cette expression, je dois dire, même si je pense qu'elle n'est pas fausse dans une certaine mesure (elle a en fait le mérite de la simplicité).

Et on parle bien de "l'asservissement de l'homme noir" ( Je passe sur le fait que faire une critique de l'oubli des femmes noires dans cette expression n'est pas à mettre sur le même plan que l'absence du mot homme dans l'expression violences faites aux femmes ):
http://www.africultures.com/php/?nav=article&no=11267

ko
Amazone
Amazone

Messages : 2503
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benbassa et l'expression "violences faites aux femmes"

Message par Jeremiel le Mar 26 Mar 2013 - 12:31

@ko a écrit:

Donc; l'esclavage n'a pas été seulement une exploitation des noirs par les blancs parce que d'abord, il y a eu aussi des blancs qui ont étés esclaves au temps des serfs (et gna gna gna), pas plus que ça n'a été une violence contre les noirs; et puis faut pas oublier qu'il y avait aussi des noirs esclavagistes, donc, ça suffit à dire que l'esclavage était un "phénomène complexe et polymorphe" (Le passé universitaire de Benbassa revient en force on dirait...) etc...


Ben que je sois d'accord avec la plupart des choses , ton exemple avec l'esclavage n'est pas pertinent voir faux.

Oui , l'esclavage était un modèle économique à une époque. Et non l'exploitation des noirs par les blancs n'est pas la seule forme d'esclavage qu'il y a eu. Mais si l'on veut rester sur la traitre négrière, la traitre des pays arabo-musulman fut elle aussi grande voir plus grande ( 11 millions pour les européens et 17 millions pour les pays arabo-musulman). Et peut-être pire vu que les femmes étaient réduites purement et simplement à des harems , l'exploitation sexuel était institutionnalisé ( même si il est vrai que les européens ont su abuser de quelques esclaves noires mais cela n'était pas à ce niveau). Tandis que les hommes étaient émasculés pour garder ses harem et en plus cela limitait les naissances.

Dire également que la France a contribué à la fin de l'esclave dans ces pays comme au Maroc par exemple en 1920 lorsque la France y a installé le protectorat. Dire également que il y avait déjà une forme d'esclavage en Afrique qui n'était pas aussi organisé mais qui surpassait par le nombre d'esclave celui européen.
On peut également parlé de l'esclavage qui existe toujours en Mauritanie et une forme d'esclavage d'enfant en Haiti.

Dire tout cela ne minimise pas le traitre fait par les européens, au contraire on montre que l'esclavage fut pendant longtemps un système. Hors, pour en avoir fait l'expérience , peu de personne connaisse la traitre des noirs par les peuples arabiques voir certains pensent encore que les pays comme la France sont entrés en Afrique ont capturés les noirs et sont repartis. ire c'est limite ce que l'on apprends aux enfants à l'école.

D'ailleurs la loi Taubira en elle même est totalement hypocrite à ce sujet pour cela qu'elle est largement critiquée par les historiens européens et même par les historiens noirs d’Afrique également. Mais cette loi est totalement biaisé à cause du fait que Taubira était à cette époque une grande indépendantiste et en faisait cette loi , elle voulait crée un mouvement de révolte en Guyane et aux Antilles pour obtenir l'indépendance. Une loi totalement politique en somme.

Pour revenir au serf, la différence c'est que le serf était une personne. Ce qui signifie qu'il avait des droits et donc pouvait par exemple se marier, avoir quelques droits. L'esclave n'était pas une personne, c'était un meuble, un objet même si le code noir a pu "minimiser" quelques peu cela.

Donc oui dire que l'esclavage des noirs fut l'asservissement des blancs sur les noirs n'est pas faux par contre cette phrase est cruellement incomplète. La désinformation ne doit pas être utilisé, même pour un sujet comme l'esclavage pire cela alimente la haine qui existe entre les descendants de colon et les descendants d’esclaves, une haine de 400 ans.

Jeremiel
Banni·e

Messages : 288
Date d'inscription : 08/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benbassa et l'expression "violences faites aux femmes"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum