Derniers sujets
URGENT Réédition : "Notre corps, nous même"Aujourd'hui à 11:31erulelyaAlpagaAujourd'hui à 11:27Iridacea#BoycottWebedia et #BalanceTonForumAujourd'hui à 10:07Klazoo LexisJe veux des Poches!!Aujourd'hui à 9:47Klazoo LexisIntersectionalité et paradigmes apparentésHier à 19:04Black SwanPrésentation de Maerlynn (:Hier à 18:17MaerlynnFéminisme culturel vs. féminisme radicalMar 21 Nov 2017 - 13:40Tortuefemmes enceintes versus personnes enceintesMar 21 Nov 2017 - 11:20IridaceaLes talons cornés : "horribles", "intolérables" et "anti-sexy"Dim 19 Nov 2017 - 17:25erulelyaFaut-Il Porter Un Soutien-Gorge ? - Article.Ven 17 Nov 2017 - 20:42Ceridwen0813Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteVen 17 Nov 2017 - 12:33erulelyaSalut à tou.te.sVen 17 Nov 2017 - 10:07LuceBizutage en médecine à l'université de caen = Enseignement du sexisme ?Jeu 16 Nov 2017 - 11:31michekhenbonjour tout le mondeLun 13 Nov 2017 - 18:21jojojoBonjour ! Moi, Je.Lun 13 Nov 2017 - 16:18Un Homme[Article] Mélanie Gourarier. « La séduction alpha mâle s’inscrit dans un continuum de pratiques violentes »Lun 13 Nov 2017 - 15:12TortuePeggy SastreSam 11 Nov 2017 - 4:12Klazoo LexisHelloVen 10 Nov 2017 - 11:15IridaceaPedro KazumiMar 7 Nov 2017 - 0:11IridaceaBoujour à vous Dim 5 Nov 2017 - 20:50IridaceaMorg@neDim 5 Nov 2017 - 18:30IridaceaGeorges BouillonDim 5 Nov 2017 - 18:17Iridacea"Free the Nipple"Sam 4 Nov 2017 - 1:18erulelyaOuvrir la voix par Amandine Gay (black feminism)Jeu 2 Nov 2017 - 20:58AëlloonComment réagir face à l'antiféminisme ?Jeu 2 Nov 2017 - 20:25Aëlloon"non-binaire" c'est quoi ?Mer 1 Nov 2017 - 5:13Reikochanson : VII capturées de bonne heureLun 30 Oct 2017 - 12:41shunUn traîtreLun 30 Oct 2017 - 7:43Untraitreliens pour accueil ne fonctionne pas? Dim 29 Oct 2017 - 9:00michekhenPrésentation de RonceRose Sam 28 Oct 2017 - 11:57IridaceaJe suis nouvellauJeu 26 Oct 2017 - 23:44IridaceaJean.Jeu 26 Oct 2017 - 23:42Iridacea

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Mattia
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 15
Date d'inscription : 30/09/2011

Hello!!!!!

le Sam 22 Oct 2011 - 13:06
Bonjour,

Moi c'est Mattia. Je suis le forum depuis pas mal de temps. Je n'ai encore jamais posté de messages, notamment par manque de temps, mais je le lis avec attention. Je m'intéresse au féminisme depuis longtemps. Je suis profondément abolitionniste.
Sinon, j'ai 25 ans. Je fais une thèse en sciences, et de ce fait, je me pose pas mal de questions sur la faible féminisation des professions scientifiques.
Ce que j'aime dans le forum, c'est le fait de voir que des gens peuvent avoir des opinions semblables aux miennes. Ça me rassure beaucoup. Après, je ne pense pas avoir la patience de convaincre des gens qui ne se considèrent pas comme féministes.
Avant de venir sur le forum, je connaissais déjà les blogs d'Antisexisme et de Kalista. Et grâce au forum, je suis ravie d'en avoir découvert de nouveaux.
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Hello!!!!!

le Sam 22 Oct 2011 - 13:40
Bienvenue Mattia. sunny
Je suis aussi abolitionniste mais c'est une position difficile à défendre, tellement les défenseurs de la prostitution sont de mauvaise foi. Je m'escrime depuis longtemps avec des intolérantEs sur des forums divers et c'est fatigant à la longue, d'avoir à se justifier de vouloir l'égalité.
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Bienvenue !

le Sam 22 Oct 2011 - 13:47
Salut Matthia

Héhé je t'avais déjà remarquée car tu es souvent connectée !

Bienvenue en tout cas !
avatar
Kalista
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1208
Date d'inscription : 10/08/2011
http://journalennoiretblanc.blogspot.com/

Re: Hello!!!!!

le Sam 22 Oct 2011 - 14:07
Salut !

@Mattia a écrit:Sinon, j'ai 25 ans. Je fais une thèse en sciences, et de ce fait, je me pose pas mal de questions sur la faible féminisation des professions scientifiques.
C'est aussi, forcément, un sujet qui me turlupine beaucoup.
Tu es dans quelle discipline ?

@Mattia a écrit:Avant de venir sur le forum, je connaissais déjà les blogs d'Antisexisme et de Kalista.
Ca m'étonne toujours de croiser des gens qui me lisent. Z'avez vraiment mauvais goût ! Razz

Au plaisir !

_________________
Kalista
Journal en noir et blanc
Math
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 70
Date d'inscription : 18/08/2011

Re: Hello!!!!!

le Sam 22 Oct 2011 - 15:53
bienvenue!

_________________
Les philosophes n'ont fait qu'interpréter le monde de diverses manières; ce qui importe, c'est de le transformer.
avatar
Mattia
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 15
Date d'inscription : 30/09/2011

Re: Hello!!!!!

le Sam 22 Oct 2011 - 19:17
Merci pour votre accueil !

@Kalista a écrit:Tu es dans quelle discipline ?
En astrophysique.
avatar
Poussin Machin
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1366
Date d'inscription : 05/08/2011
http://poussinmachin.blogspot.com

Re: Hello!!!!!

le Sam 22 Oct 2011 - 19:33
Bienvenue à toi !
J'espère que tu auras enfin le temps de participer Wink

@pierregr a écrit:Je suis aussi abolitionniste mais c'est une position difficile à défendre, tellement les défenseurs de la prostitution sont de mauvaise foi.
Pas forcément.
avatar
Kalista
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1208
Date d'inscription : 10/08/2011
http://journalennoiretblanc.blogspot.com/

Re: Hello!!!!!

le Dim 23 Oct 2011 - 8:59
@Mattia a écrit:
@Kalista a écrit:Tu es dans quelle discipline ?
En astrophysique.
Je ne connais, pour l'instant, qu'un seul autre astrophysicien, et c'est une astrophysicienne.
Ta discipline est-elle féminisée ? Tu vois une influence des stéréotypes ?

_________________
Kalista
Journal en noir et blanc
berthe gagarine
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 45
Date d'inscription : 17/08/2011

Re: Hello!!!!!

le Dim 23 Oct 2011 - 19:36
Et ben on est de plus en plus nombreux, les scientifiques Smile (moi aussi je suis en thèse)
avatar
Mattia
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 15
Date d'inscription : 30/09/2011

Re: Hello!!!!!

le Mar 25 Oct 2011 - 16:24
@Kalista a écrit:Je ne connais, pour l'instant, qu'un seul autre astrophysicien, et c'est une astrophysicienne.
Ta discipline est-elle féminisée ? Tu vois une influence des stéréotypes ?

Globalement, la proportion de femmes est bien inférieure à celle des hommes. Ca peut évidemment varier selon les thématiques. Dans certains groupes, on peut avoir quasi la parité, mais c'est loin, très loin, d'être la majorité.
Ce que je remarque aussi, c'est que plus on monte en grade, moins les femmes sont présentes. Je ne crois d'ailleurs pas connaître de professeures dans mon labo, tandis que je connais plusieurs maîtres de conférence femmes. C'est peut-être dû au fait qu'elles sont plus jeunes. Mais il se pourrait qu'il y ait aussi d'autres facteurs en jeu (autocensure, carrières ralenties par des maternités, ...).

Parmi les raisons le plus à même de décourager les femmes à vouloir faire ce métier, il y a la longueur des études. En plus d'avoir un doctorat, il faut aussi faire un postdoc à l'étranger si la thèse a été faite en France pour pouvoir espérer avoir un poste. Donc au mieux, on a un poste vers nos trente ans, au pire on se retrouve sans rien et on est obligé de se reconvertir dans autre chose. J'ai une amie qui a décidé de changer de voie à la fin de son Master en partie à cause de cela parce qu'elle avait envie d'avoir un enfant avant ses 30 ans. Evidemment, rien n'empêche d'avoir un enfant pendant sa thèse, mais je pense que c'est quand même assez compliqué.
Après, il y a aussi le temps de travail. C'est un boulot où on ne compte pas ses heures et en plus, il faut être assez mobile.
Au niveau des études, on nous rabâche aussi que c'est difficile, qu'il faut avoir un bon niveau pour réussir, etc.
Et je pense que les filles sont plus sensibles à ce genre de discours. Avec des résultats similaires, les étudiantes penseront plus facilement qu'elles n'ont pas le niveau pour y arriver. Il y a d'ailleurs une étude de ce genre qui avait été faite, mais je ne me rappelle plus à quel niveau.

Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Hello!!!!!

le Mar 25 Oct 2011 - 17:51
Je tout à fait d'accord avec ton analyse : les femmes ont moins confiance en elle, et, en plus, comme c'est souvent à elle qu'incombe l'éducation des enfants, difficile de faire une aussi belle carrière que les hommes.

Je suis dans un domaine scientifique où il y a vraiment beaucoup de femmes (génétique des populations). C'est assez étonnant d'ailleurs car la génét des pop fait appel à beaucoup, beaucoup de concepts mathématiques, un domaine plutôt masculin.

J'ai remarqué que dans mon UMR, même si la très grande majorité des scientifiques sont des femmes, tous les supérieurs hiérarchiques sont des hommes ! Les rares mecs sont tous des "chefs" !

Assez marquant.
avatar
Grunt
Banni·e
Messages : 2074
Date d'inscription : 27/09/2011

Re: Hello!!!!!

le Mar 25 Oct 2011 - 19:30
Antisexisme a écrit:
Je suis dans un domaine scientifique où il y a vraiment beaucoup de femmes (génétique des populations). C'est assez étonnant d'ailleurs car la génét des pop fait appel à beaucoup, beaucoup de concepts mathématiques, un domaine plutôt masculin.
La classification des métiers par genre n'obéit même pas à une affectation par compétences supposées "innées".

Par exemple, aux débuts de l'informatique, il y avait surtout des opératrices aux commandes. C'était considéré comme un métier féminin, une forme de secrétariat mécanisé. Puis l'informatique a pris une image très masculine.

Pourtant, ce sont les mêmes compétences qui sont demandées. C'est davantage une question d'image associée à un métier, à une filière, que d'association entre d'une part le genre et les compétences, d'autre part entre compétence et métier.
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Hello!!!!!

le Mar 25 Oct 2011 - 20:12
Oui, je suis bien d'accord.

Mon domaine requiert de bonnes connaissances mathématiques, mais comme la génétique, c'est classé dans "biologie", les femmes n'ont pas peur d'y rentrer.
avatar
Kalista
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1208
Date d'inscription : 10/08/2011
http://journalennoiretblanc.blogspot.com/

Re: Hello!!!!!

le Mer 26 Oct 2011 - 9:15
@Mattia a écrit:Globalement, la proportion de femmes est bien inférieure à celle des hommes. Ca peut évidemment varier selon les thématiques. Dans certains groupes, on peut avoir quasi la parité, mais c'est loin, très loin, d'être la majorité.
Je me disais bien... Le cliché de l'astrophysicien la tête dans les étoiles, pipe à la bouche, cheveux flottant dans les vents solaires, n'est pas mort !
Peut-être que Dora et sa "poche à étoiles" va susciter ds vocations dans quelques années ! Wink

@Mattia a écrit:Ce que je remarque aussi, c'est que plus on monte en grade, moins les femmes sont présentes. Je ne crois d'ailleurs pas connaître de professeures dans mon labo, tandis que je connais plusieurs maîtres de conférence femmes. C'est peut-être dû au fait qu'elles sont plus jeunes. Mais il se pourrait qu'il y ait aussi d'autres facteurs en jeu (autocensure, carrières ralenties par des maternités, ...).
Je suis en physique appliquée (une discipline pas vraiment féminisée, donc), et j'ai fait le même constat.
J'ai connu deux professeures, mais il s'agit de femmes au caractère très fort. Elles ont conscience des discriminations et se sont imposées pour y arriver. Néanmoins, les deux se sont massivement investies dans l'enseignement, et les jeunes maîtresses de conférences que j'ai connues prennent le même chemin. Ben oui, elles osent et arrivent plus facilement à imposer leurs vues dans un domaine plus "féminin", l'enseignement, que dans la recherche où, c'est bien connu, elles ne peuvent briller, vu qu'elles n'ont pas la tête à ça, avec les gosses !

@Mattia a écrit:Parmi les raisons le plus à même de décourager les femmes à vouloir faire ce métier, il y a la longueur des études. En plus d'avoir un doctorat, il faut aussi faire un postdoc à l'étranger si la thèse a été faite en France pour pouvoir espérer avoir un poste. Donc au mieux, on a un poste vers nos trente ans, au pire on se retrouve sans rien et on est obligé de se reconvertir dans autre chose. J'ai une amie qui a décidé de changer de voie à la fin de son Master en partie à cause de cela parce qu'elle avait envie d'avoir un enfant avant ses 30 ans. Evidemment, rien n'empêche d'avoir un enfant pendant sa thèse, mais je pense que c'est quand même assez compliqué.
Ah, le fameux post-doc à l'étranger. Il m'aura fait chier, celui-là.
J'ai fait mon premier fils pendant ma thèse. Ca a été très facile, dans mon cas, car j'avais le soutien de mon équipe. L'administration a très bien géré le truc.
Après ma thèse, avec un enfant et un époux ayant un job qu'on ne quitte pas sans regrets, nous n'avons pas voulu partir à l'étranger. On m'a donc bien fait comprendre que c'était pas trop la peine d'espérer un poste, surtout pas au CNRS, et que maîtresses de conférences ce serait dur. J'ai hésité à saisir la HALDE, à l'époque : imposer une expérience à l'étranger peut être discriminatoire, surtout dans une société où les femmes hésiteront plus à quitter leur famille où à faire quitter à leur compagnon un job statistiquement mieux payé que le leur. Mais bon, ça se discute tellement que j'ai lâché l'affaire.
J'ai fini par décrocher un poste dans une fac située dans une zone à la réputation désastreuse. Un des types du labo m'a dit texto, avant même de me dire bonjour, qu'il ne comprenait pas qu'on puisse recruter des gens sans expérience à l'étranger. Je sens qu'on ne va pas être potes, mais c'est pas grave, les autres ne me font pas chier.

@Mattia a écrit:Après, il y a aussi le temps de travail. C'est un boulot où on ne compte pas ses heures et en plus, il faut être assez mobile.
Au niveau des études, on nous rabâche aussi que c'est difficile, qu'il faut avoir un bon niveau pour réussir, etc.
Et je pense que les filles sont plus sensibles à ce genre de discours. Avec des résultats similaires, les étudiantes penseront plus facilement qu'elles n'ont pas le niveau pour y arriver. Il y a d'ailleurs une étude de ce genre qui avait été faite, mais je ne me rappelle plus à quel niveau.
Oui. Mais d'un autre côté, les jobs en entreprise ne sont pas réputés être plus ouverts aux femmes. On se déplace aussi beaucoup, on a aussi une charge écrasante de boulot. Dans le milieu académique, on peut faire de l'enseignement et de la formation de thésards, ce qui peut attirer un peu plus les femmes.
Bref, dans tous les milieux scientifiques, le parcours est semé d'embûches !

@Grunt a écrit:Par exemple, aux débuts de l'informatique, il y avait surtout des opératrices aux commandes. C'était considéré comme un métier féminin, une forme de secrétariat mécanisé. Puis l'informatique a pris une image très masculine.

Pourtant, ce sont les mêmes compétences qui sont demandées. C'est davantage une question d'image associée à un métier, à une filière, que d'association entre d'une part le genre et les compétences, d'autre part entre compétence et métier.
Oui, j'ai lu ça dans un rapport diffusé par l'association Femmes et Sciences. Si ça t'intéresse, j'essaierai de le retrouver.
En observant l'évolution du nombre de femmes dans l'informatique, ils concluaient que les femmes qui ont déserté l'informatique étaient celles qui avaient connu les jeux vidéos dans leur enfance. Or, ces jeux vidéos étaient massivement des jeux de bagnoles, guéguerre, baston... Des choses qui n'attirent pas vraiment les filles, donc.
"Léa, passion vétérinaire" va-t-elle permettre de révéler des vocations dans l'informatique ? L'idée ne me ravit guère...

Antisexisme a écrit:Mon domaine requiert de bonnes connaissances mathématiques, mais comme la génétique, c'est classé dans "biologie", les femmes n'ont pas peur d'y rentrer.
J'ai l'impression que les stéréotypes sur les filles et les mathématiques s'estompent un peu. Les filles étant réputées plus appliquées, plus sérieuses, elles peuvent utiliser l'outil mathématique. Bon, peut-être qu'on comptera moins sur elles pour un travail purement mathématique, demandant de l'abstraction, ou pour un travail géométrique, mais apprendre par cœur des méthodes et des formules et les appliquer dans une discipline considérée comme féminine, ça peut paraître dans leurs cordes.

_________________
Kalista
Journal en noir et blanc
avatar
Healcraft
Banni·e
Messages : 155
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.healcraft.fr

Re: Hello!!!!!

le Mar 15 Nov 2011 - 11:19
Bonjour Mattia Smile
Sympa ça, un Astrophysicien Very Happy
avatar
Mattia
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 15
Date d'inscription : 30/09/2011

Re: Hello!!!!!

le Mar 15 Nov 2011 - 16:52
Bonjour Healcraft!
Je n'ai pas encore le titre d'astrophysicienne mais j'espère bien l'être un jour. Smile
Contenu sponsorisé

Re: Hello!!!!!

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum