Derniers sujets
Présentation de MickaëlAuroraHier à 16:02Mickaelauroraréfléchir à plusieurs pour rélféchir plus vite!! :)Hier à 13:53TortueSalut à tou.te.sMar 12 Déc 2017 - 17:18Ale.bonjour tout le mondeMar 12 Déc 2017 - 1:15AraignéePedro KazumiMar 12 Déc 2017 - 0:48AraignéeD'où vient l'essentialisme ?Lun 11 Déc 2017 - 15:33TortueListe de qualités essentielles à un petit ami d'une féministeJeu 7 Déc 2017 - 17:35TortueURGENT Réédition : "Notre corps, nous même"Jeu 7 Déc 2017 - 0:39AëlloonJe veux des Poches!!Mer 6 Déc 2017 - 22:52AëlloonPrésentation de Maerlynn (:Mar 5 Déc 2017 - 16:59TortueUne fille au pays des hommes menus, récits colorésDim 3 Déc 2017 - 8:46DihyaThe man-woman wars récits colorésDim 3 Déc 2017 - 4:15ReikoIntersectionalité et paradigmes apparentésDim 3 Déc 2017 - 2:05Black Swan[Article] Mélanie Gourarier. « La séduction alpha mâle s’inscrit dans un continuum de pratiques violentes »Sam 2 Déc 2017 - 15:19Dihya[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)Mer 29 Nov 2017 - 9:12Coquelic0tVos films (vraiment) féministesLun 27 Nov 2017 - 17:08erulelyakotavaLun 27 Nov 2017 - 11:56Luce#BoycottWebedia et #BalanceTonForumVen 24 Nov 2017 - 10:07Klazoo LexisFéminisme culturel vs. féminisme radicalMar 21 Nov 2017 - 13:40Tortuefemmes enceintes versus personnes enceintesMar 21 Nov 2017 - 11:20IridaceaLes talons cornés : "horribles", "intolérables" et "anti-sexy"Dim 19 Nov 2017 - 17:25erulelyaFaut-Il Porter Un Soutien-Gorge ? - Article.Ven 17 Nov 2017 - 20:42Ceridwen0813Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteVen 17 Nov 2017 - 12:33erulelyaBizutage en médecine à l'université de caen = Enseignement du sexisme ?Jeu 16 Nov 2017 - 11:31michekhenBonjour ! Moi, Je.Lun 13 Nov 2017 - 16:18Un HommePeggy SastreSam 11 Nov 2017 - 4:12Klazoo LexisHelloVen 10 Nov 2017 - 11:15IridaceaBoujour à vous Dim 5 Nov 2017 - 20:50IridaceaMorg@neDim 5 Nov 2017 - 18:30IridaceaGeorges BouillonDim 5 Nov 2017 - 18:17Iridacea"Free the Nipple"Sam 4 Nov 2017 - 1:18erulelyaOuvrir la voix par Amandine Gay (black feminism)Jeu 2 Nov 2017 - 20:58Aëlloon

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
mu
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 7
Date d'inscription : 30/06/2012

Re: Pourquoi ne pas renommer le "féminisme", "antisexisme"

le Mar 3 Juil 2012 - 14:46
@cleindo a écrit:
@mu a écrit:c'est aussi parce qu'il me semble qu'un certain déni de la souffrance masculine est en vogue chez pas mal de femmes.
On m'avait prévenu qu'elle était comme ça avant que je sorte avec elle mais mon attirance a été plus forte que la raison...
ne vous autorise pas à minimiser ce qui pour moi a été une vraie descente en enfer,
Ce n'est pas très délicat de votre part je trouve
Que je me trompe de mot (le problème étant qu'il existe la notion de "viol passif"...qui ressemble un peu à ça
Oh que ça énerve de lire ça de bon matin!!!!!


Alors, dans l'ordre:
- c'est aussi parce qu'il me semble qu'un certain déni de la souffrance masculine est en vogue chez pas mal de femmes. <<< tu remarqueras que c'était pas le sujet. Y a des cons, et y a des connes. Tu le découvres?

- ne vous autorise pas à minimiser ce qui pour moi a été une vraie descente en enfer< je minimise pas, j'en ai pas fait mention, parce que 1/ c'était pas le sujet et surtout 2/paske ça m'intéresse pas. 3/ j'ai pas besoin de ton autorisation. Comme ça tu pourras dire que les femmes sont des méchantes vilaines sans coeur, osef. Je suis pas là pour brosser tes névroses dans le sens du poil. T'en à chier? ok oui et alors? t'es le seul tu crois ? non bon alors si on étale tous nos déboires sentimentaux, on s'en sort pas.

- Ce n'est pas très délicat de votre part je trouve<<< je m'en fous, je suis pas délicate.

- Que je me trompe de mot (le problème étant qu'il existe la notion de "viol passif"...qui ressemble un peu à ça<<< tu vois, tu t'étais pas trompé de mot dans ton esprit. Quand tu tapes "viol passif" sur gogole, le seul lien qui en parle c'est le blog d'un mec qui en a après les méchantes bonnes femmes. (le tien?)
Tu voulais qu'on te dise quoi? "ohhhhh mon pauvre bichon, elle a été méchante!!!" . Ben Oui, elle a été méchante, voila t'es content? Toi t'es arrivé avec ton complexe du sauveur en bandoulière, et tu l'a repris dans la gueule, comme tous ceux qui s'y essaient. Ca n'a toujours RIEN à voir avec un viol. Quand t'as couché avec, tu l'a fait pour des raisons qui aujourd'hui te semblent mauvaises, mais c'est toi, tu entends: TOI qui a décidé de le faire, et si ça n'a pas donné les résultats escomptés, je ne lis pas non plus un profond dégout de l'acte en lui même.

Alors pour ma part tu peux remballer ton calimérotage aigüe, c'est tout simplement insultant pour les personnes violées, et complètement à coté de la plaque.

Tu veux qu'on t'écoute? ouvre un topic sur ce que tu as vécu si tu penses que c'est en lien avec le féminisme, et voila (de ma part tu n'auras pas davantage de commisération ceci dit...)
Pierre t'a donné une piste excellente: cherche ce qui en toi a fait que tu t'es mis la dedans, ça t'évitera d'en vouloir à toutes ces sales bonnes femmes.

Quelle arrogance !

J'ai dit que je m'étais trompé ! J'y avais même pensé dans la rue où je suis sorti après avoir écrit ce post, j'allais rectifier cet écart de langage mais je suis tombé sur votre réponse juste à mon retour. Vous vous comportez comme une implacable bureaucrate quand bien même j'ai reconnu mon erreur d'une manière claire ça ne vous suffit pas ! Vous restez obsessionellement dessus alors que je parle d'autre chose Mme le flic ! J'ai subi une dépression profonde après cette histoire et ça a engendré en moi l'idée exagérée d'avoir été violé (j'ai eu des voix pour tout vous avouer), c'est ça qui est ressorti, tout simplement hier. Pardon de ne pas être parfaitement maître de mes émotions, faudra-t-il m'enfermer pour ça ? Que je vous dise que j'ai perdu ma lucidité et qu'il y a des flashbacks n'y fait rien : c'est une faute impardonnable et je ne peux plus rien dire ! Bravo pour le procédé, ainsi je suis totalement discrédité moi et tous mes développements. Bravo !

Précisément ce qui s'est passé, c'est que j'ai fait connaissance avec cette fille qui avait l'air normale au début, à la fin d'un spectacle, qui a été plutôt entreprenante et je me suis senti devenir attaché à elle petit à petit, et quand une personne la connaissant est venue nous rejoindre, il m'a dit "c'est une salope, fait gaffe, elle met des claques aux mecs etc.". Eh bien vous savez quoi ? Mon "féminisme" s'est rebellé contre cela en me disant que ce type devait être un sâle macho, qu'il devait avoir des comptes à régler etc. ! Voilà pourquoi je ne lai pas écouté ! Alors si ça ne vous fait pas un peu réfléchir...

Il me semble que je suis bien dans le sujet en parlant de l'abus d'un sexe sur l'autre, contrairement à ce que vous dites. Je dis juste ça pour démontrer que l'abus existe dans les deux sens (ou plus !). Mais ce n'est qu'un exemple, le pire dans ce que j'ai vécu. Je le répète, je pense que les femmes ont une tendance à l'abus plus forte aujourd'hui, ne simplifiez pas mon propos pour mieux me discréditer. Elles ont tendance à demander de plus en plus et à donner de moins en moins, d'une manière générale, le néo-féminisme y est pour beaucoup à mon avis. Alors que le féminisme des début tendait à responsabiliser la femme, la rendre plus forte et volontaire, plus constructive, la tendance s'est inversée à mon avis, avec la tendance paradoxale à l'infantiliser (que des tas de femmes échappent à cette tendance, heureusement, je l'espère bien !). C'est pourquoi je pense qu'il devient important de se réclamer de l'anti-sexisme tout court, pointant les abus possibles des deux côtés, en adultes responsables. Je ne pense pas que ça enlèvera quoi que ce soit à qui que ce soit, bien au contraire.

Mais je crois que je vais arrêter là cette discussion qui devient stérile et agressive, les procédés douteux etc. Ca devient fatiguant à la longue.


Dernière édition par mu le Mar 3 Juil 2012 - 15:07, édité 1 fois
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Pourquoi ne pas renommer le "féminisme", "antisexisme"

le Mar 3 Juil 2012 - 14:50
Alors si ça ne vous fait pas un peu réfléchir...



Parlez-moi de moi, yakça qui m'intéresse.
mu
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 7
Date d'inscription : 30/06/2012

Re: Pourquoi ne pas renommer le "féminisme", "antisexisme"

le Mar 3 Juil 2012 - 15:15
@pierregr a écrit:
Alors si ça ne vous fait pas un peu réfléchir...



Parlez-moi de moi, yakça qui m'intéresse.

Il me semble qu'il n'y a pas de meilleur moyen d'illustrer un propos que de partir de sa propre expérience, effectivement. Il est plus difficile de s'appuyer sur les dire des autres, dans la mesure où on peut toujours douter de leur bonne fois. Par contre on peut trouver dans les propos des autres quelque chose dans lequel on se retrouve, appuyant son propos (à savoir de plus en plus d'hommes qui se plaignent de l'abus au féminin (bis repetita), mais si je n'avais pas moi-même vécu certaines choses à répétition (j'ai aussi vécu de belles histoires, rassurez-vous !), je pourrais douter de leur honnêteté. Voilà pourquoi je pars avant tout de mon expérience). Je crois être dans le sujet, à savoir l'abus d'un sexe sur l'autre et que ça vous fasse ricaner stupidement n'y changera rien.

Bye bye
avatar
cleindo
Amazone
Amazone
Messages : 2931
Date d'inscription : 20/01/2012

Re: Pourquoi ne pas renommer le "féminisme", "antisexisme"

le Mar 3 Juil 2012 - 15:16
@mu a écrit:J'ai dit que je m'étais trompé !
oui, puis tu es revenu à la charge avec ta théorie foireuse de viol passif.

@mu a écrit:Vous restez obsessionellement dessus alors que je parle d'autre chose Mme le flic ! J'ai subi une dépression profonde après cette histoire
pas obsessionnelle, juste qu'est ce que tu veux que je te dise sur ta dépression? tu veux une thérapie sauvage? tu veux que je te plaigne?

@mu a écrit:Bravo pour le procédé, ainsi je suis totalement discrédité moi et tous mes développements.
en gros, parce que tu as été traumatisé, tu réclames le droit de dire des conneries et qu'on te le fasse surtout pas remarquer parce que t'es traumatisé? ben..... non, désolée, c'est pas dans ma manière de fonctionner.


@mu a écrit:Alors si ça ne vous fait pas un peu réfléchir...
comme disait le grand philosophe Caliméro, c'est vraiment trop injuste!

(je cherche sans succès qui a dit "les gens sont affreusement égoïstes, ils ne parlent pas que de moi" (genre guitry ou quelqu'un comme ça)
Déconstruire
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 293
Date d'inscription : 05/11/2011
http://survivrealaprostitution.blogspot.com/

Re: Pourquoi ne pas renommer le "féminisme", "antisexisme"

le Mar 3 Juil 2012 - 17:05
En fait je ne vois pas où tu veux en venir en nous racontant ça, à insister sur ce point encore et encore.
Tu as rencontré une fois une femme qui t'a manqué de respect et t'a blessé alors que toi tu étais gentil, DONC ça doit nous faire réfléchir et réaliser qu'en fait le féminisme c'est bidon et c'est dangereux car en réalité les femmes dominent les hommes ? C'est ça ?
avatar
mhysterie
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1564
Date d'inscription : 08/08/2011

Re: Pourquoi ne pas renommer le "féminisme", "antisexisme"

le Mar 3 Juil 2012 - 18:00
Je soutiens totalement Déconstruire dans cette remarque, je me pose exactement les mêmes questions concernant ton propos.

C'est à se demander en quoi tu te différencies des masculinistes.
Tu ne sembles pas vraiment comprendre l'angle sociologique que prennent les féministes pour analyser le système patriarcal.
De plus, tu parles de ton vécu mais as-tu essayé d'imaginer le vécu de cette femme qui t'a fait souffrir ?
avatar
cleindo
Amazone
Amazone
Messages : 2931
Date d'inscription : 20/01/2012

Re: Pourquoi ne pas renommer le "féminisme", "antisexisme"

le Mar 3 Juil 2012 - 18:06
Mouais, l'intérêt est plus de se demander pourquoi sachant que c'était une connasse il est allé se jeter dans ses pattes quand même. Ce que j'appelle le complexe du sauveur (qu'on rencontre souvent chez les filles aussi d'ailleurs)
Et qu'il me réponde pas que c'était par lutte féministe ^^.

Il a voulu se convaincre qu'il pouvait la faire changer par amuuuuuur, et il s'en est mordu les doigts ben il vaut mieux se demander d'où vient cette idée étrange qu'il aurait ses super capacités.... Qu'est ce qui l'a attiré ? en quoi ça a resonné en lui? etc etc.

Mais bon, encore faut il être capable de prendre en charge ses propres erreurs, c'est tellement plus facile de couiner que c'est les autres qui sont méchants pas beaux.
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Pourquoi ne pas renommer le "féminisme", "antisexisme"

le Mar 3 Juil 2012 - 18:09
Bon, OK, il y a une femme qui s'est mal comportée avec toi. Ca t'a fait souffrir, personne ne le nie ici.

Mais quel rapport avec le féminisme ?

Les femmes sont des êtres humains comme les autres. Ce ne sont pas des anges ou des créatures miraculeuses. Tu découvres qu'elles peuvent être détestables, comme les hommes. Et alors ? Ca change quoi ? Parce que les femmes ne sont pas parfaites, il ne faudrait pas lutter contre les discriminations ?

Je rappelle qu'il s'agit d'un forum féministe ici. Si tu es contre le féminisme, tu n'as pas ta place ici.
Contenu sponsorisé

Re: Pourquoi ne pas renommer le "féminisme", "antisexisme"

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum