Derniers sujets
Magdalen Berns17.02.19 22:16michekhenLe phallus et le néant par Sophie robert.16.02.19 23:211977Demande d'avis : qui se décharge sur qui ?10.02.19 18:15NurjaUne culture du viol à la française - Crêpe Georgette09.02.19 10:43NurjaSortir en tant que féministe 29.01.19 16:18VénusHumour sexiste18.01.19 13:14AstréeChristine Delphy, théoricienne et militante féministe d'aujourd'hui18.01.19 7:17NurjaFemmage aux militantes féministes tuées - 9 janvier14.01.19 8:19AstréeFilm "Colette", 201810.01.19 17:57NurjaLa soi-disant crise de la masculinité06.01.19 18:25AstréeFéminisme et véganisme06.01.19 16:11Nurja"La petite fille sur la banquise" par Adélaïde Bon.05.01.19 18:32AstréeDétransition MTF05.01.19 18:20AstréePétition - Constat du sexisme dans le sport et le roller derby24.12.18 23:28AstréeNanette23.12.18 21:39AstréePeggy Sastre21.12.18 9:31AstréeNaissance de mon webzine féministe20.12.18 10:01poppee-leeT'as pensé a... L'instagram de la charge mentale19.12.18 23:27PapillusionSyndrome de Stress Post-Traumatique.19.12.18 20:43Astrée"Contes qui guérissent, contes qui aguerrissent" théâtre et projet livre, par Les culottées du bocal.19.12.18 20:19Astrée"Contes à rebours" par Thypaine D.19.12.18 19:48AstréeConférence 2018 : Les femmes et le mouvement animaliste par Willène Pilate.19.12.18 19:20AstréeLa prostitution n'est pas un métier (suite)17.12.18 23:35AstréeWhy we need to move beyond cultural relativism vs. universalism11.12.18 21:08AstréeSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?04.12.18 11:58sawdaTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"30.11.18 11:52sawdaScum manifesto, Valerie Solanas11.10.18 17:28XB Rose-NoireArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage05.10.18 23:12Claire G.élections et féminisme25.09.18 17:00michekhenLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 201830.08.18 0:28Vénus

Partagez
Aller en bas
avatar
anarchie

—
Messages : 311
Date d'inscription : 21/12/2012

Re: Anorexie, oppression de la grosseur : un problème de poids ?

le 26.02.13 19:04
La tendance à la rondeur, est plus un reste de famine qui coure sur l'ADN.
colcat
colcat
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 892
Date d'inscription : 05/06/2012

Re: Anorexie, oppression de la grosseur : un problème de poids ?

le 27.02.13 10:06
@Jezebel a écrit:
quant la prévalence de l'anorexie chez les femmes je me demandais si ça n'était pas la manière que les femmes avaient trouvé pour s'auto-détruire, se retourner directement contre elles-mêmes, vu le peu de latitude et de pouvoir qu'elles ont toujours eu.
Les hommes ont des conduites auto-destructrices qui diffèrent il me semble (prise de risque, suicide, etc) mais eux ont toujours été encouragé à être actif et peuvent "s'exprimer" de cette manière.
Aussi, quand tu ne peux rien faire, le refus de s'alimenter est souvent le dernier recours (ex les grèves de la faim), un acte de rebellion.

De mon point de vue, je pense que c'est effectivement une problématique féminine (bon, c'est redondant de dire ça, c'est évident) mais plus lié au manque de pouvoir des femmes, au manque de recours que réellement les injonctions sociétales à la minceur et au paraitre (vu que l'anorexie a existé de tout temps finalement).

C'est à peu près ce qui m'est venu à l'esprit en lisant le post.
Et il me semble qu'il n'est pas raisonnable de mettre dans le même panier la manie des régimes et l'anorexie. Dans quelques cas la première peut entraîner la seconde, mais le lien n'est ni suffisant ni nécessaire.
D'ailleurs je trouve ça fou, j'ai vécu 10 ans de troubles du comportement alimentaire et ça me semble vraiment super loin, j'ai du mal à vraiment me souvenir du pourquoi.
l'elfe
l'elfe
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1727
Date d'inscription : 10/12/2012
http://lesquestionscomposent.fr

Re: Anorexie, oppression de la grosseur : un problème de poids ?

le 27.02.13 16:24
Faire un régime n'est pas être anorexique, mais le taux de régimes chez les femmes est alarmant et il y a un lien bien clair avec l'anorexie. L'anorexie commence par un régime. Je pense même qu'avant que ça "devienne" de l'anorexie (que ce soit diagnostiqué comme tel), c'est déjà quelque chose d'un peu pathologique (mais là je m'avance un peu car je suis pas psy). Pourtant certaines personnes feront des régimes dans leur vie et ça n'aura rien à voir avec l'anorexie. (notons tout de même que très peu d'entre elles perdent du poids).

_________________
Question Les Questions Composent Question
Jezebel
Jezebel
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2182
Date d'inscription : 18/07/2012

Re: Anorexie, oppression de la grosseur : un problème de poids ?

le 27.02.13 16:44
@l'elfe a écrit:L'anorexie commence par un régime.

Mmmm, non, pas systématiquement.
mhysterie
mhysterie
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1560
Date d'inscription : 08/08/2011

Re: Anorexie, oppression de la grosseur : un problème de poids ?

le 27.02.13 23:10
Par des vomissements par exemple ?
Je ne vois pas bien, Jezebel…
Des crises de boulimie ?
Du sport de façon compulsive ?
S'auto-mutiler ?
Araignée
Araignée
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 4548
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Anorexie, oppression de la grosseur : un problème de poids ?

le 27.02.13 23:59
Ou le refus de s'alimenter, simplement, non pas pour maigrir (régime), mais pour :
- avoir le sentiment d'exercer un contrôle sur son propre corps.
- manifester (inconsciemment) envers ses parents son opposition à leur manière d'agir en prenant comme zone de conflit la bouffe parce qu'on se rend bien compte que ça les touche (c'était le cas de ma mère, sa mère était perverse avec elle, et comme elle était obsédée par la bouffe, ma mère s'est mise à refuser de manger, puisque c'était la seule chose qui touchait ma grand-mère...)
- etc.

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
Arrakis
Arrakis

—
Messages : 1803
Date d'inscription : 29/02/2012

Re: Anorexie, oppression de la grosseur : un problème de poids ?

le 28.02.13 8:06
Ou parce qu'on a le ventre tellement noué au quotidien que toute nourriture nous paraît atrocement pesante, par exemple.
Pour ne pas "sentir son corps", aussi (ne pas avoir les sensations liées à la digestion, plutôt, et la conscience de son corps que ça peut impliquer).
Ou parce qu'on est accro à l'état de "défonce" et l'impression de légèreté générée par le jeûne (mais il faut déjà l'avoir expérimentée, donc avoir cessé de s'alimenter pendant au moins 24H, du coup c'est peut-être plutôt une raison de "maintien" qu'une "genèse"... Je ne crois pas que les 12H de jeûne avant une prise de sang soient suffisantes pour déclencher ce genre d'état).

La question du contrôle me semble effectivement très importante en tout cas.
l'elfe
l'elfe
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1727
Date d'inscription : 10/12/2012
http://lesquestionscomposent.fr

Re: Anorexie, oppression de la grosseur : un problème de poids ?

le 28.02.13 11:07
@Jezebel a écrit:
@l'elfe a écrit:L'anorexie commence par un régime.

Mmmm, non, pas systématiquement.

? Bon alors je dirais "souvent"?
En tous cas j'ai l'impression qu'il y a dans l'anorexie une sorte de volonté compulsive de se "contrôler", de contrôler sa vie, son corps, ou son image, ou ses sensations de faim… Et que ça se traduit souvent par un régime.

Le "gros" est d'ailleurs souvent vu comme une personne qui se "laisse aller", soumis à ses pulsions, qui ne maîtrise rien… La "grossophobie" actuelle c'est un peu ça il me semble, enfin y a de ça.

_________________
Question Les Questions Composent Question
colcat
colcat
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 892
Date d'inscription : 05/06/2012

Re: Anorexie, oppression de la grosseur : un problème de poids ?

le 28.02.13 11:30
J'ai souvenir d'une période particulière d'anorexie, et ça n'avait rien à voir avec un régime (même si par ailleurs à d'autres moments de ma vie, j'en ai fait des régimes!) à ce moment là je vivais une période particulièrement douloureuse de ma vie, et je ne supportais simplement aucun aliment dans mon ventre. Manger c'était au dessus de mes forces. Le repas était une corvée, dont je me passais autant que possible.
Il me semble que le lien anorexie / régime est plutôt fait par des gens qui ne connaissent pas cette maladie, c'est un présupposé fondé sur pas grand chose en fait. Ca semble peut-être plus facile d'accuser la société de l'apparence et ses méfaits. Ce n'est pas juste l'affaire de filles qui veulent ressembler aux mannequins. C'est l'expression d'une souffrance psychique profonde, qui est très largement incomprise par le grand public.
l'elfe
l'elfe
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1727
Date d'inscription : 10/12/2012
http://lesquestionscomposent.fr

Re: Anorexie, oppression de la grosseur : un problème de poids ?

le 28.02.13 12:03
Tu devrais relire ce qu'on a écrit avant parce qu'il a justement été dit que l'anorexie ce n'était pas vouloir ressembler à des mannequins mais que c'était beaucoup plus profond et que ça avait quand même à voir avec des injonctions faites aux femmes, ce qui explique pourquoi 90% des malades sont des femmes.

Mais cela dit, je pense qu'on peut distinguer plusieurs types d'anorexie. L'anorexie n'est pas apparue dans notre société, elle y est simplement beaucoup plus présente en particulier chez les femmes. Si on définit l'anorexie comme cesser de s'alimenter, alors elle peut exister aussi chez les animaux, et ça n'a plus rien à voir. Mais il y a tout de même une épidémie d'anorexie chez les femmes qui a beaucoup à voir avec les régimes ou du moins avec le contrôle de son corps (ce qui n'est pas étonnant vu l'importance qu'on donne au contrôle de son corps chez les femmes). Du coup ça ne veut pas dire que toute femme anorexique souffre de ce problème-là en particulier, mais c'est le cas pour beaucoup d'entre elles.

J'ai aussi souffert d'anorexie quand j'étais plus jeune et je peux affirmer que ça avait beaucoup à voir avec les injonctions faites aux femmes, même dans le refus d'une certaine féminité (refus qui fait partie de la féminité telle que fantasmée par notre société: il y a une haine du corps des femmes).

Ce n'est pas seulement la société de l'apparence qui est en cause selon moi, mais tout ce qui est lié aux injonctions de genre. Les diktats de l'apparence concernent principalement les femmes et sont liées à beaucoup d'autres diktats qui existent depuis très longtemps: contrôle, maîtrise de soi, non-animalité (donc maîtrise voire ignorance des pulsions comme la faim)… Et bien d'autres

_________________
Question Les Questions Composent Question
avatar
Gambara
Banni·e
Messages : 170
Date d'inscription : 24/07/2015

Re: Anorexie, oppression de la grosseur : un problème de poids ?

le 09.04.16 15:59
Je poste ici un témoignage que j'ai trouvé intéressant, c'est celui d'une ex mannequin qui a connu l'anorexie lorsqu'elle travaillait pour l'industrie de la mode.




"La mode dit sublimer les femmes alors que c'est véritablement de la maltraitance"
Araignée
Araignée
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 4548
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Anorexie, oppression de la grosseur : un problème de poids ?

le 09.04.16 23:29
Sur le sujet du mannequinat, j'avais vu ce documentaire qui est... heu... horrible. Par beaucoup d'aspects, ça ressemble à de la prostitution forcée.


_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
Hopey
Hopey
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 301
Date d'inscription : 27/11/2013

Re: Anorexie, oppression de la grosseur : un problème de poids ?

le 28.08.16 0:52
j'ai une petite dans mon entourage très proche dont les parents sont super vrillés au niveau de la bouffe, et lui transmettent des valeurs assez glauques.

Ils sont tout les 2 super grossophobes, la mère est selon moi anorexique; genre anorexique qui se maintient, qui jamais arrivera dans des extrèmes qui nécessitent une hospitalisation, mais qui mange peu et qui contrôle son alimentation de manière super irrationnelle.

Bref, la petite va bientôt avoir 10 ans et est super contrôlée dans son alimentation par sa mère et avec un père qui mange de manière compulsive quand il est anxieux. Genre a 3 ans elle savait déjà ce qui est "gras", et que c'est mal. :/

Je cherche de la documentation pour prévenir les TCA, et si vous aviez des liens de textes, ou d'asso qui proposent des outils pour des proches de jeunes avec TCA (si possible féministe).

Merci d'avance, ça me préoccupe pas mal.

_________________
Like a Star @ heaven Ten cuidado con el presente que construyes, debe parecerse al futuro que sueñas Like a Star @ heaven (Mujeres Creando)
Black Swan
Black Swan
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 264
Date d'inscription : 28/05/2016

Re: Anorexie, oppression de la grosseur : un problème de poids ?

le 28.08.16 16:38
Bonjour,

je ne sais pas si ça été dit, mais l'anorexie n'est pas uniquement due à la pression de l'image dans notre société. Il y a aussi des origines génétiques, des traits de caratère également qui rendent plus à risque. C'est la maladie du controle en faites...

_________________
"I'm no longer accepting the things I cannot change...I'm changing the things I cannot accept." - Angela Y. Davis
Araignée
Araignée
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 4548
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Anorexie, oppression de la grosseur : un problème de poids ?

le 01.09.16 6:33
@Black Swan a écrit:Bonjour,

je ne sais pas si ça été dit, mais l'anorexie n'est pas uniquement due à la pression de l'image dans notre société. Il y a aussi des origines génétiques, des traits de caractère également qui rendent plus à risque. C'est la maladie du contrôle en faites...

Il y a énormément de choses qui entrent en jeu, comme le vécu, l'inconscient, le rapport aux parents, la tendance au perfectionnisme, la tendance aux addictions, etc (bien plus à mon avis que la génétique).

Néanmoins, dans une famille où la bouffe est considérée comme source de problèmes, d'angoisse voire de disputes, un "bon" moyen de se dresser contre ses parents est de se focaliser sur cette énorme boule de problèmes et d'angoisse (c'est exactement comme ça que ma mère est devenue anorexique d'ailleurs).

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
Black Swan
Black Swan
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 264
Date d'inscription : 28/05/2016

Re: Anorexie, oppression de la grosseur : un problème de poids ?

le 02.09.16 0:12
@Araignée a écrit:
@Black Swan a écrit:Bonjour,

je ne sais pas si ça été dit, mais l'anorexie n'est pas uniquement due à la pression de l'image dans notre société. Il y a aussi des origines génétiques, des traits de caractère également qui rendent plus à risque. C'est la maladie du contrôle en faites...

Il y a énormément de choses qui entrent en jeu, comme le vécu, l'inconscient, le rapport aux parents, la tendance au perfectionnisme, la tendance aux addictions, etc (bien plus à mon avis que la génétique).

Néanmoins, dans une famille où la bouffe est considérée comme source de problèmes, d'angoisse voire de disputes, un "bon" moyen de se dresser contre ses parents est de se focaliser sur cette énorme boule de problèmes et d'angoisse (c'est exactement comme ça que ma mère est devenue anorexique d'ailleurs).

Coucou, c'est précisément ce que je voulais dire par ma remarque.
J'ai travaillé avec des personnes qui souffrent de cette maladie.

_________________
"I'm no longer accepting the things I cannot change...I'm changing the things I cannot accept." - Angela Y. Davis
Tommy Le Parisien
Tommy Le Parisien
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 10
Date d'inscription : 09/09/2016

Re: Anorexie, oppression de la grosseur : un problème de poids ?

le 12.09.16 22:14
L'anorexie est surtout causé par notre société. Si il n'y avait pas tous ces magazines qui montrent que le modèle de la femme parfaite moderne est une femme mince, il n'y aurait pas tant d'anorexie. C'est facile d'abuser de femmes qui doutent sur elles pour se faire du fric avec ces absurdités (le modèle de femme parfaite moderne). Et le pire c'est que maintenant ça touche les hommes... Alors qu'honnêtement qu'importe que l'on sois gros, maigre comme un TUC, petit, poilus, sans muscle, vieux.... L'important c'est de s'assumer, au lieux d'écouter la definition des mots "modèle" et "perfection" imposés par les dictates des magazines de mode (aka Be, Elle et d'autres encore...).

_________________
TLP
Araignée
Araignée
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 4548
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Anorexie, oppression de la grosseur : un problème de poids ?

le 13.09.16 8:35
@Tommy Le Parisien a écrit:L'anorexie est surtout causé par notre société.
Que notre société et notre culture soient en partie en cause dans l'anorexie mentale, c'est un fait (elle n'existe pas dans d'autres cultures), mais "surtout", non, je ne crois pas. Comme tout symptôme psychique, c'est bien plus complexe que ça.

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
Tommy Le Parisien
Tommy Le Parisien
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 10
Date d'inscription : 09/09/2016

Re: Anorexie, oppression de la grosseur : un problème de poids ?

le 13.09.16 8:56
Bien sûr que c'est plus complexe que cela. Mais si l'on pouvait changer la mentalité de notre société, il y aurait nettement moins d'anorexiques.

_________________
TLP
Iridacea
Iridacea
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2950
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: Anorexie, oppression de la grosseur : un problème de poids ?

le 13.09.16 10:44
Réputation du message : 100% (1 vote)
@Tommy Le Parisien a écrit:Bien sûr que c'est plus complexe que cela. Mais si l'on pouvait changer la mentalité de notre société, il y aurait nettement moins d'anorexiques.
Quelle est la part d'influence de la culture dans le déclenchement de l'anorexie mentale ? Est-ce que ça a été quantifié quelque part ? Parce que si ce n'est pas le cas, on parle un peu dans le vide.

Le contrôle du corps des femmes pour qu'il rentre dans des standards irréels est sans doute un facteur important dans le déclenchement de TCA. Mais le fait que les femmes qui se soumettent à des régimes ne souffrent pas toutes de TCA montre à mon sens que le déclenchement de ces derniers repose sur des causes plus complexes que la vue constante de mannequins retouchés sous Photoshop.

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
shun
shun
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 637
Date d'inscription : 10/04/2015

Re: Anorexie, oppression de la grosseur : un problème de poids ?

le 13.09.16 11:13
Réputation du message : 100% (3 votes)
@Tommy le Parisien a écrit:Et le pire c'est que maintenant ça touche les hommes...

Y a que moi que ça choque ?

Pour moi c'est déjà bien trop que ça touche les femmes, et d'autre part, ça a toujours touché les hommes, même si ils sont bien moins nombreux que les femmes à souffrir de ce type de troubles.

Oui, il y a une pression sociale à la minceur, mais rechercher un idéal de minceur, n'est pas forcément de l'anorexie. L'anorexie conduit à la MORT clinique. Et les patient.es anorexiques le savent. Il y a donc je pense un peu plus que ça je pense. D'autre part, les " modèles " de minceur prônés par les personnes anorexiques, ne sont pas ceux des magasines ... il suffit de faire un tour sur un site pro ANA pour s'en rendre compte. Effectivement, photoshop est utilisé, mais pas du tout de la même manière.

Par contre, on peut faire le lien entre les violences subies dans le mannequinat et les TCA, on peut également faire cette remarque : les mannequins hommes sont moins touchés par les TCA parce qu'on leur demande d'être musclé et virils : donc de faire du sport et de s'alimenter suffisamment pour avoir du muscle, alors que les mannequins femmes sont valorisées non pas par leur musculature mais par leur fragilité et donc effectivement leur maigreur ...
Carol
Carol
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 684
Date d'inscription : 31/07/2013

Re: Anorexie, oppression de la grosseur : un problème de poids ?

le 13.09.16 19:54
Réputation du message : 100% (1 vote)
@shun a écrit:
@Tommy le Parisien a écrit:Et le pire c'est que maintenant ça touche les hommes...

Y a que moi que ça choque ?


Non, ça m'a choquée moi aussi.

_________________
Anciennement connue ici sous le pseudo de Michonne  

Zuul
Zuul

—
Messages : 233
Date d'inscription : 08/05/2015

Re: Anorexie, oppression de la grosseur : un problème de poids ?

le 14.09.16 6:48
Réputation du message : 100% (1 vote)
Pareil que vous, je ne voie absolument pas ce qui est pire dans l'anorexie du fait qu'elle toucherais aujourd'hui quelques hommes. Je trouve cette remarque sexistes, choquante et salement androcentrée.
Merci shun d'avoir fait la remarque.
Baba Yaga
Baba Yaga
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 99
Date d'inscription : 22/02/2016
https://dehorscestlasile.wordpress.com/

Re: Anorexie, oppression de la grosseur : un problème de poids ?

le 15.09.16 9:38
Réputation du message : 100% (1 vote)
J'en ai assez de lire partout que c'est la faute à l'industrie de la mode. Aucune personne avec anorexie que j'ai connu n'en avait quoi que ce soit à carrer de la mode. Si on cherche un coupable les violences sexuelles arriveraient devant.

Après, il y a un contexte toxique qui sans aller jusqu'aux TCA pousse les femmes à se contrôler, à faire des régimes, à acheter des pantalons qui seront trop petits et donc à se considérer comme grosse et il ne faut pas l'être, etc. Ça ne fait pas d'elles des malades, pas pour la majorité.

Le problème de cette vision simpliste c'est qu'elle sous entend que les anorexiques sont bien acceptées dans la société.
Alors qu'elles subissent une injonction à être sexuelles.
(Bon et encore là je parle des personnes en IMC famine parce que oui on peut être en obésité et anorexique).

_________________
Un bon agresseur sexuel est un agresseur sexuel mort.

« (...) La sollicitude et la compassion. Des sentiments qui ne rendent pas autonome. »
Thérèse Clerc
shun
shun
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 637
Date d'inscription : 10/04/2015

Re: Anorexie, oppression de la grosseur : un problème de poids ?

le 15.09.16 16:35
Ho que oui ... j'ai un IMC très bas dans le stade " maigreur préoccupante " et ce n'est pas du à un TCA, mais à un problème de santé qui n'a rien à voir avec mon envie de manger ou non. Et j'en entends des conneries de la part de personnes qui pensent que je suis anorexique ...

Je me fais souvent tacler, pas parce que je suis grosse, mais parce que je suis considérée comme trop maigre. C'est tout aussi blessant (enfin j'imagine, je n'ai jamais été grosse). Quand je me déshabille (vestiaire, sport, plage), les gens font des gestes / grimaces / bruits de dégout. Et j'entends : sac d'os, pas de seins, on voit ses côtes, elle est trop maigre, " si tu fais trop de régime tu vas ressembler à ça ! ", " c'est une pro ana, regarde elle a un bracelet " ...

Et oui, je suis super complexée, je me trouve moche, trop maigre, etc ...

J'essaye de faire un travail d'acceptation de mon physique, mais aussi de mes fonctions " physiques ", mais j'ai énormément (je n'y arrive carrément pas) à accepter mon image.

C'est fatiguant de devoir tjrs se coltiner les autres ...

Même en hôpital psychiatrique, ou j'ai été hospitalisée sur ma demande suite à un état de choc post agression (ho une agression sexuelle), on m'a traitée pour anorexie mentale, et pas pour choc post traumatique ... Je me suis retrouvée avec une balance, des questions de dingue, et une surveillance accrue de mes repas ... Alors que je suis anorexique mécanique, c'est à dire que j'aime manger, y a pas de problème de ce côté, mais la taille de mon estomac et les compressions exercées par les autres organes malades autour, ne me permettent pas de manger des quantités suffisantes. Donc vouloir me faire manger des gros repas, ben ça sert à rien : je vomis. Et c'est pris pour des vomissements provoqués de manière volontaire ...

Bref, là aussi y a du boulot pour ne pas confondre les différentes sortes d'anorexie ... Même les médecins ne font pas la différence dans un service de psy ...
Contenu sponsorisé

Re: Anorexie, oppression de la grosseur : un problème de poids ?

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum